Pension de réversion : découvrez comment demander une revalorisation lors du départ en retraite

Vous n’êtes pas satisfait de votre retraite, voici comment demander une revalorisation au moment du départ en retraite.

Source : Istock

La pension de réversion est déjà perçue mais que vous allez partir à la retraite. Vous même, vos revenus vont changer. Il est possible de demander une revalorisation de votre pension de réversion si vous répondez à quelques conditions. 

retraite
Source : Pexels

La pension de réversion de retraite général

Je touche actuellement la réversion de retraite de mon époux mais ma situation va changer l’année prochaine car je prends ma retraite et mes revenus seront plus bas. Puis-je demander une revalorisation de la pension de réversion ? Et comment en faire la demande ?”. Dès que vous obtiendrez votre retraite il y aura directement une révision de votre pension de réversion du régime général d’après la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV). Grâce à cette révision qui prend en compte vos nouvelles ressources il se pourrait que le montant de votre pension de réversion se voit augmenter pour combler vos besoins. La demande est assez simple, il n’y en a pas. La demande de revalorisation est automatique dès que vous prendrez votre retraite. C’est grâce à votre demande de retraite et vos changements de ressources qui vont déclencher automatiquement le processus de revalorisation ou non. 

Les trois mois suivant la date d’effet de l’ensemble de vos retraites personnelles de base complémentaire ne seront plus modifiables. Il faut savoir qu’à partir du premier juillet 2022, l’État revalorise les retraites du régime général de 4%, une revalorisation exceptionnelle surtout en cours d’année. Ce geste est pour aider au pouvoir d’achat des séniors . 

La revalorisation pour les pensions de réversion de l’Agirc-Arrco

La réversion Agirc-Arrco est différente de celle du régime général puisqu’elle n’est pas soumise à des conditions de ressources. Cette dernière est calculée définitivement, sans révision possible par la suite donc, lors de son attribution. Il en va de même pour la revalorisation des retraites de juillet 2022. Seul le régime général bénéficie de cette dernière puisque l’État n’a pas la main mise sur ce type de régime. 

Les conditions pour les pensions de réversion 

La pension de réversion du régime général correspond à 54% de la retraite que touchait le défunt. Cette dernière se verse au partenaire restant s’ il remplit les conditions suivantes

Seul le mariage compte, les pacs et concubinage ne fonctionnent donc pas.

Il faut avoir au minimum 55 ans minimum.

Les ressources annuelles brutes de la personne voulant cette réversion ne doit pas excéder 21 985,60€ si la personne est seule et 35 176,96€ si elle est en couple.

Il faut tenir en compte que le calcul de la pension de réversion prend en compte 70% des revenus d’activité, si le bénéficiaire est encore en activité professionnelle. 

Il faut également que les ressources totales du bénéficiaire, avec pension de réversion, ne dépassent pas les 22 568,00€ brut annuel si il est seul et 36 108,80€ si le bénéficiaire est en couple. 

Si jamais la somme totale est supérieure, la pension de réversion s’abaisse pour rentrer dans les plafonds imposés. Donc si jamais vous avez trop de revenus seule la pension de réversion sera recalculer à la baisse