Alerte info : Lidl rappelle en urgence ces aliments qui ne doivent pas être consommés, ils sont dangereux pour la santé

Les biscuits au chocolat vendus dans de nombreux points de vente Lidl font l'objet d'un retrait et d'un rappel en magasin. Découvrez lesquels.

Source : Pixabay

Cette année, la liste des procédures de rappel ne cesse de s’allonger. Des boîtes de conserve Carrefour aux pizzas Buitoni en passant par les cubes de bouillon Jardin Bio… Depuis maintenant plus d’un an, 4 723 procédures de rappel de produits alimentaires ont été enregistrées, soit plus de 300 rappels par mois en moyenne. Et la liste va encore s’allonger puisque ces jours-ci, un nouvel appel à la vigilance est lancé.

Des biscuits au chocolat retiré de la vente

Les biscuits au chocolat, vendus par la chaîne de magasins discount Lidl, sont retirés de la vente et font l’objet d’un rappel en magasin. La raison ? Du gluten, du lait et des traces d’allergènes possibles comme le soja, les noix, les graines de sésame et les œufs seraient présents sans être déclarés, ce qui constitue un risque pour les personnes allergiques.

« Suite à une erreur d’étiquetage, certains produits ont été mis en vente avec un emballage en langue étrangère », peut-on lire sur la procédure de rappel.

Le site Rappel.conso.gouv.fr appelle les clients allergiques à ne plus les consommer et à les rapporter au plus vite dans les points de vente ou à contacter le service client de Lidl au 0 800 900 343 (appel gratuit, disponible du lundi au samedi de 8h30 à 19h30). Les produits ne peuvent être consommés que par les personnes qui ne sont pas allergiques à ces ingrédients.

Les produits à rappeler

Les produits qui font l’objet de cette procédure de rappel sont les tablettes de biscuits en chocolat noir biologique de la marque Sondey. Ils sont vendus entre le 2 et le 9 juin dans de nombreux magasins Lidl. Les produits concernés sont les lots L2022105 et L2022147 avec le code article international (GTIN) 20928827. La date de durabilité minimale pour ces produits était le 15 avril et le 27 mai 2023.

Des boîtes de conserve à rappeler

En raison de l’inflation et de la hausse des prix des matières premières, de l’essence et des produits alimentaires, de nombreux Français se tournent vers l’achat de boîtes de conserve.

Simples et rapides à cuisiner, ils permettent de varier les plaisirs à l’heure du repas sans payer le prix fort. Seulement voilà, si vous avez acheté du cassoulet en conserve de la marque distributeur Carrefour au cours des trois derniers mois, ne le mangez pas ! Pourquoi selon vous ? Tout simplement parce qu’il y a un défaut de stabilité microbiologique, causé par un problème de fabrication et de fermeture (micro-fuites, thermoscellage défectueux…).

« Ces produits ont été fabriqués et/ou conservés dans des conditions ne permettant pas d’apporter de garanties sanitaires satisfaisantes » pouvait-on lire.

Le produit concerné

Le produit qui fait l’objet de cette procédure de rappel est la boîte de 1 260 g de cassoulet « Carrefour Classic ». Elle a été commercialisée entre le 7 mars et le 17 juin 2022, soit il y a un peu plus de trois mois. Il s’agit du lot Q054 CAB 4932 dont le code article international (GTIN) est 3245414164123. La date de durabilité minimale de ce produit est le 1er mars 2025.

Faites-vous rembourser !

Si vous possédez ce produit dans vos placards, ne l’utilisez pas et détruisez-le. Si vous voulez être remboursé, rapportez-le au magasin. Vous pouvez également contacter le service consommateur de Carrefour, qui est à la disposition des consommateurs du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Où trouver la liste des produits rappelés ?

Pour retrouver la liste complète des rappels de produits, rendez-vous sur rappel.conso.gouv.fr. Lancé par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) en avril 2021, le site répertorie tous les rappels de produits classés par catégorie (alimentation, hygiène, beauté, maison, habitat…). Seuls les médicaments ne figurent pas dans cette liste.