Suicide de Jean-Claude Joly (L’Amour est dans le pré) : son voisin dévoile la raison de son geste…

Jean-Claude Joly, ancien candidat de « L’Amour est dans le pré », a mis fin à ses jours. La raison a été révélée par un de ses proches.

Source : Capture Facebook

Le monde des familles de « L’amour est dans le pré » est actuellement en deuil. Jean-Claude Joly, un ancien candidat de l’émission, a mis fin à ses jours dans la nuit du vendredi au samedi 25 juin.

L’hommage de Karine Le Marchand

Selon les dernières informations, il se serait pendu dans sa ferme. Un acte qui a bouleversé ses proches, notamment Karine Le Marchand qui a beaucoup apprécié le candidat pendant son passage dans l’émission « L’amour est dans le pré ».

« Mon Jean-Claude, les mots me manquent, mais pas mes larmes. Merci de m’avoir donné tant de joie et d’affection à chacune de nos retrouvailles. Tu as choisi de dire stop, alors repose en paix », a-t-elle écrit sur son compte Instagram en rendant hommage au père de famille.

Il avait des problèmes financiers

Suite à ce terrible drame, nombreuses sont les personnes qui se sont demandé pourquoi l’homme de 53 ans a-t-il choisi un tel acte. Beaucoup ont pensé que c’était à cause d’un problème de couple vu qu’en 2016, il a été condamné pour violence conjugale. Néanmoins, c’était autre chose qui a poussé l’agriculteur à mettre fin à ses jours.

Un de ses proches a révélé dans la colonne des magazines Voici que le Jean-Claude Joly rencontrait des problèmes financiers. Il avait du mal à répondre aux besoins de sa famille. Cette responsabilité l’a fait tomber dans la dépression et l’a poussé à choisir de mettre fin à sa vie.

« Une fois tous ses frais payés, il ne lui restait que 100 euros par mois pour faire vivre sa famille. Il s’est battu pendant des années pour garder la tête hors de l’eau, mais il ne s’en sortait pas, il était à bout », a expliqué la personne.

Les habitants de sa commune étaient tous surpris après avoir entendu la mauvaise nouvelle. Ils l’ont décrit comme étant un homme joyeux, qui rigolait beaucoup et qui faisait toujours des blagues. Nul n’a pensé que derrière le sourire de l’agriculteur se cachait un homme portant un gros fardeau. D’autres ont pensé qu’il rencontrait peut-être une difficulté au sein de son travail.

« Dans l’agriculture, il y a celui qui bouffe les autres, qui s’en sort, et celui qui est bouffé. Peut-être que c’est ça, peut-être que c’est autre chose. On ne sait pas », a déclaré un voisin.

Ce n’était pas la première fois qu’un candidat de l’émission de Karine Le Marchand se donne la mort. En 2010, un autre drame s’est également produit à un ancien candidat du programme.

Un autre candidat de « L’Amour est dans le pré » qui a mis fin à ses jours

Jean-Claude Joly n’a pas été le seul à succomber à des problèmes financiers. En effet, en 2016, un autre ancien candidat de la télé-réalité, Jean-Pierre Le Guelvout, s’est suicidé suite à des difficultés professionnelles. L’agriculteur avait participé à la cinquième saison de l’émission « L’amour est dans le pré », mais il n’a malheureusement pas rencontré son âme sœur.

La vie de Jean-Pierre n’a pas toujours été rose. Il a fait face à plusieurs difficultés au cours de sa vie. À commencer par la mort de son père lorsqu’il était adolescent. S’ensuit ensuite celle de sa mère après qu’il lui a annoncé sa participation dans l’émission. Et enfin sa femme, qui s’était fait faucher par un camion. Additionner à tout cela les problèmes liés à son travail.

Sa sœur a révélé six mois après son décès la raison de son suicide. Elle a avoué que son frère était épuisé physiquement et elle a surtout souligné que l’agriculture était difficile et qu’elle a connu beaucoup d’agriculteurs qui ont mis fin à leur vie à cause de la pression du métier. Elle a ensuite avoué que la situation financière de son frère a été difficile, mais viable, elle a d’ailleurs ajouté qu’il avait un autre projet, un élevage de volailles bio. Il avait parlé à la banque, mais elle n’avait pas suivi.

« C’était le coup de grâce » selon elle.

Visiblement, le métier des agriculteurs n’est pas du tout facile. Nous présentons nos condoléances aux familles de Jean-Claude July !