Elle buvait 2 cafés et 8 tasses de thé par jour, et explique ce qu’il s’est passé quand elle a arrêté

La caféine a de nombreuses vertus mais aussi des contreparties. C’est pour cela que cette femme a dut arrêter de boire du café. Voici son récit !

Source : Pexels

Une écrivaine anglaise consommait deux cafés ainsi que huit thé par jour. Elle supportait mal la caféine et s’est rendu compte des bénéfices de ne plus en consommer après avoir arrêté. Voici comment sa vie a changé ! 

La café comme tradition 

La plupart des français ont pour habitude de boire au réveil ou dans la matinée une boisson chaude. En général, celle-ci est surtout du café ou du thé. Pour les habitués, cette boisson est une habitude et au-delà de ça c’est une nécessité. Les cafés s’enchaînent très souvent dans la journée des travailleurs et fonctionnaires. Sinon c’est une façon de clore le repas après le dessert. La caféine est donc une tradition, une habitude et même un moment de la journée que souvent l’on partage. Mais la caféine a des effets sur le corps, on le sait elle est censée booster l’énergie. Mais qu’en est-il des autres effets ?

café
Source : Pexels

Les effets sur le corps 

Une écrivaine anglaise et consommatrice de café, a fait l’expérience d’arrêter brusquement l’apport en caféine que son corps recevait chaque jour pour comprendre les effets de cette dernière sur elle. La caféine, à dose raisonnable, a de bons effets sur le corps, elle est connue pour détoxifier et stimuler le système de digestion ainsi que le système nerveux. Mais comme toute bonne chose, si l’on en abuse, les effets positifs s’estompent pour laisser place aux négatifs. L’écrivaine confie que “Je dormais terriblement mal. J’ai découvert que je restais éveillée jusqu’au petit matin avec des symptômes de panique et d’anxiété, en repensant à toutes les mauvaises choses que j’avais dites ou faites dans ma vie”. En plus des cafés, elle buvait beaucoup de thé. Or, la caféine et la théine sont composées de la même molécule. Grosso modo, dans le thé il y a moins de caféine que dans le café, mais cela reste de la même famille. En plus des problèmes de santé elle a constaté des soucis sur sa santé mentale “Le sentiment familier de crainte de ne pas être à la hauteur et de se sentir inutile a commencé à s’installer, et j’ai commencé à paniquer. Je tremblais de façon incontrôlable de peur et d’anxiété, les larmes me piquaient les yeux.”. Elle a trouvé dans la caféine et la théine un refuge au stress. 

caféine
Source : Pexels

Elle explique qu’avec ces effets de la caféine “En réalité, cela me rendait malade. J’étais fatiguée, de mauvaise humeur et je n’avais jamais été aussi peu productive au cours de mes 29 années d’existence”. De plus, la caféine a beaucoup déréglé sa vessie qui travaillait sans cesse, elle devait donc régulièrement aller aux toilettes. 

Comment se passer du café ?

L’écrivaine a choisi une technique assez brutale, du jour au lendemain elle a tout arrêté. “Je l’ai complètement arrêté. Pas de café ni de thé. Déca et fruits uniquement. Je ne vais pas mentir, c’était horrible.” elle ajoute que « pendant les 48 premières heures, j’ai eu l’impression d’être dans Trainspotting, ma vie était en train de s’effondrer, en supprimant la drogue psychoactive la plus socialement acceptable au monde. Je me sentais malade, j’avais des frissons, je transpirais, je dormais très mal et j’avais des maux de tête terribles”. Voilà donc les effets du sevrage. 

caféine
Source : Pexels

La meilleure méthode n’est clairement pas de faire un arrêt brutal. Il n’est pas bon d’habituer votre corps à quelque chose et de l’en priver brutalement. Sinon le corps ressent un manque et vous le fait savoir. Le conseil est d’y aller progressivement en réduisant d’ une tasse par semaine. Il faudra notamment remplacer la caféine par autre chose, de l’eau idéalement. 

Les bénéfices à arrêter le café

Les bénéfices de l’arrêt du café sont conséquents. Vous aurez déjà une plus belle peau, car le café assèche et crée des boutons sur votre peau. Vous pourrez mieux dormir puisque la caféine ne stimulera plus votre organisme. La caféine altère l’assimilation des nutriments, ainsi vous aurez plus de vitalité une fois son arrêt passé. Bien que le café soit un refuge au stress, il crée des angoisses, augmente le rythme cardiaque, autrement dit vous serez mieux sans.  De plus, cette boisson vous tache les dents, vous aurez donc un plus beau sourire en abaissant votre consommation.