Il vend une bague 13€ et cet escroc multiplie par mille ses gains…Voici son histoire !

Il vendait de tout, pièces d’or, cartes Pokémon et maintenant des bagues ! Voici l’histoire de cet escroc.

Source : Pexels

Cet escroc jouait principalement sur les sites de petites annonces comme Leboncoin ou E-bay. Il est originaire de Toulouse et a réussi à se faire de belle somme d’argent. On vous explique tout ici ! 

Les escroqueries depuis le confinement

Les escroqueries ont toujours existées. Mais depuis quelques années elles se perfectionnent et se multiplient très vite. Avec le confinement et les français bloqués chez eux, les escrocs ont vu là une réelle aubaine pour eux pour faire tourner leur business. Puisque tous étaient enfermés chez eux, ils passaient majoritairement beaucoup plus de temps sur internet. De ce fait, les e-escroqueries ont fait de nombreuses victimes

escroc
Source : Pexels

Comme moyen d’escroqueries, elles sont toutes différentes et plus innovantes les unes que les autres. Et font de ce fait de plus en plus de victimes. Tous les français ont pu les subir, de tout âge, tout genre et tous milieux sociaux. Néanmoins, les escrocs ont tendance à plus visé les personnes simple à escroquer. C’est-à-dire les personnes âgées. Des liens dans les mails ou sms sur lesquels cliquer, aux arnaques en se déguisant en faut travailleurs, tout y passe. 

Les banques ne cessent de sensibiliser leurs clients pour ne pas qu’ils soient victimes de cela, et pour cause. Ces dernières sont dans l’obligation légale de rembourser leurs clients victimes d’escroquerie. Mais il n’en est rien, 12 des plus grandes banques françaises refusent de rembourser les victimes. Elles mettent en cause une négligence aggravée, qui les permet de déroger à l’obligation de remboursement. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UFC-Que Choisir (@ufcquechoisir)

C’est pourquoi il faut faire attention à tout désormais, les escrocs se font passer pour de faux policiers, de faux installateurs de compteurs Linky. Ils envoient des liens visant à récupérer vos coordonnées et ainsi vider vos comptes. 

L’escroc toulousain 

L’escroc avait réussi à dégoter de nombreux clients, ils vendait de tout et était très polyvalent, pièces d’or, bagues, ordinateur portables ou encore carte Pokémon. Tout ce qui pouvait se vendre il le vendait. Mais voilà, tous ses clients n’ont jamais reçu le produit, et avaient payé en avance. C’était la condition de la vente. Il réclamait un paiement par avance à chacun de ses clients. Pour tout ceux ayant acheté des choses jamais venu le constat était amer.

Mais toujours moins que ce client qui a voulu acheter une bague que le vendeur proposait à 13€. L’acheteur avait donc payé en avance comme tous les autres, mais celui-ci a décidé d’envoyer un chèque de 13€. Pourtant sur son compte ce n’est pas de cette somme dont il a été débité. L’escroc, avec un stylo, s’est fait 13 000€. En effet il a simplement ajouté trois zéro. C’est ainsi qu’avec une bague vendu à 13€ l’escroc à réussi à avoir 13 000€. 

55 000€  volés

Bien que l’escroc semblait avoir pensé à tout pour escroquer de bonne somme, il a visiblement oublié de réfléchir pour l’étape d’après. Le toulousain de 27 ans a encaissé le faux chèque sur son compte personnel, ce qui l’a tout de suite rendu très visible aux yeux de sa banque, et de la police. En tout, c’est au moins 20 personnes qui ont été victime de ses escroqueries pour un total de 55 000 euros de volés.