Cette activité en couple augmente considérablement les risques de divorce de 20%

Aujourd'hui, les couples divorcent bien plus facilement qu'il y a quelques années. Si vous voulez éviter d'en arriver là, on vous déconseille de vous lancer dans un projet bien précis.

Source : Pexels

Un mariage sur deux finit en divorce. C’est une statistique souvent reprise par les personnes qui ne croient plus au mariage. La société a changé. Peut-être que les couples ne font plus d’effort, ou en font moins. Le fait est que les chiffres sont là. Mais pourquoi les couples divorcent-ils plus ?

La religion moins présente dans la société

L’évolution des mœurs est le véritable responsable de cette épidémie qui touche les couples. Il y a encore quelques années, même après la loi de 1905 qui sépare l’Église de l’État, le mariage est considéré comme une institution inviolable. Les vœux prononcés à l’église sont clairs : « jusqu’à ce que la mort nous sépare« , « pour le meilleur et pour le pire« . Non seulement l’éventualité même de divorcer n’est même pas une idée qui traverse l’esprit des couples, mais en plus, ce serait considéré comme une honte. 

Pendant des années, on ne divorce pas. On fait passer son bonheur conjugal au second plan, au profit d’un bonheur de façade, ou d’une certaine habitude rassurante. Peu importe que son mari soit infidèle : on ne se sépare pas pour si peu. C’est la pensée commune et dominante, pendant des années.

Mais la société évolue. La femme prend de la place dans la société. Elle n’est plus seulement une femme au foyer, dépendante financièrement de son époux. Elle peut voter, elle peut travailler, elle peut avoir une carrière. Dès lors, elle peut également divorcer si elle le souhaite, car elle est indépendante. Les couples ne sont pas forcément plus feignants qu’il y a cent ans. Ils ne font pas moins d’effort pour entretenir la flamme.

L’infidélité : première cause de divorce en France

Il ne faut pas oublier un élément important qui nous différencie de nos ancêtres des années 1900 (et auparavant encore). Nous vivons plus longtemps. « Jusqu’à ce que la mort nous sépare« , certes. Mais il y a quelques années, la mort pouvait nous séparer à cause d’une simple fièvre. Aujourd’hui, les français sont nombreux à dépasser allègrement les 80 ans. Est-ce leur volonté de vivre pendant 60 ans voire plus avec la même personne ?

Puisque nous vivons plus vieux, nous pouvons refaire notre vie plus tard. Ainsi, les français ne souhaitent plus rester avec la même personne par simple confort ou habitude. Et surtout, ils pardonnent moins les erreurs. La preuve : la première cause à l’origine des divorces, en France, est l’infidélité. Un tiers des demandes de divorce sont faites après qu’une infidélité ait été révélée.

Viennent ensuite l’égoïsme du partenaire, le mauvais caractère, les comportement abusifs, les désaccords concernant l’avenir, l’argent et enfin les beaux-parents. Autant de raisons qui poussent des couples à mettre fin à leur relation. 

L’activité à ne pas faire pour ne pas divorcer

Une récente étude s’est amusée à mesurer l’impact que peut avoir une activité (bien connue pour provoquer des disputes) dans les divorces. Cette activité est la suivante : des travaux de rénovation. C’est le service HomeAdvisor qui est derrière ce travail de recherche plutôt original. 975 propriétaires ont été interrogés. 70% d’entre eux considèrent que se lancer dans des travaux de rénovation est un « excellent test relationnel« . Malheureusement, certains d’entre eux échouent, et ne se relèvent pas. 

En effet, 17% d’entre eux se séparent ou divorcent après s’être lancés dans ce projet. Près de 40% indiquent regretter ce choix. Les principales causes à l’origine des disputes sont les problèmes d’argent, ou les retards dans l’avancement du projet. Si votre couple est fragile et que vous craignez de vous séparer de votre mari ou de votre femme, il est donc important d’éviter de vous lancer dans des travaux de rénovation. Votre couple pourrait ne pas y survivre.

L’étude met également en avant que 30% des sondés expliquent être agacés par le manque d’investissement de leur partenaire. En outre, ils sont 40% à avoir eu des problèmes pour se mettre d’accord quant à l’évolution choisie pour le domicile. Autant de raisons qui permettent aux disputes de trouver leur place.

Alors avant de vous lancer dans un tel projet, soyez sûr de votre couple, et de vous. Car cela pourrait être la dernière activité que vous ferez à deux.