Augmentation des retraites : découvrez enfin ce qui change en Juillet 2022 pour cet été

Le projet de loi sur le pouvoir d’achat planifie une hausse de 4 % sur les retraites. Mais qu’en est-il réellement de cette augmentation ?

Source : Getty Images

En dix ans, le pouvoir d’achat des retraités connaît une baisse significative de 10 % à 11 %. Pour rectifier ce taux alarmant, le gouvernement prévoit une augmentation des pensions de retraite de base dès juillet 2022. Une hausse de 4 % est envisagée. Le changement opéré se verra donc le mois suivant lors du versement de la retraite de juillet. À partir du 09 août, les retraités seront mieux préparés à l’inflation qui sévit ces derniers mois. Le taux d’inflation de 5,2 % en mai 2022 a ouvert les yeux de l’exécutif sur la situation fragile des aînés. Toutefois, cette revalorisation ne touche pas le régime des retraites complémentaires. Le sort de celui-ci appartient aux partenaires sociaux.

La retraite des fonctionnaires, en hausse ?

La détermination de la pension de retraite globale des fonctionnaires se calcule sur la retraite de base. Celle-ci est ajoutée au régime complémentaire de la « retraite additionnelle de la fonction publique » ou RAFP. Il faut savoir que ce dernier représente 20 % du traitement indiciaire brut annuel. Cette revalorisation en juillet 2022 est donc plus avantageuse pour nos fonctionnaires retraités.

Le régime des retraites complémentaires est-il concerné ?

Différentes règles séparent le régime des retraites de base et celui des retraites complémentaires. L’augmentation du taux de retraite complémentaire comme celui d’Agirc-Arrco est basée sur un calcul tout à fait différent.

Ce calcul se fait au cours de la carrière du salarié au moyen d’un système de points bien défini. C’est en fonction de cette valeur de point que les partenaires sociaux envisagent une revalorisation ou non. Le ministre de l’Economie s’est clairement prononcé là-dessus.

« C’est aux partenaires sociaux de revaloriser les retraites complémentaires. Nous, nous revaloriserons les pensions de base », étaient ces dires.

Les retraités de ce régime bénéficient néanmoins d’une hausse tous les premiers novembre de chaque année. Le cas s’est d’ailleurs présenté en 2021 lorsque la valeur du point Agirc-Arrco passe de 1,2714 euro à 1,2841 euro !

Quand aura lieu officiellement cette revalorisation ?

Le gouvernement a confirmé le 1er juillet 2022 comme date effective de cette augmentation des pensions de retraite de base. Le changement visible de cette hausse se verra dès ce 9 août 2022 lors du premier versement intégrant ce taux.

Source : Pexels

Après cette annonce Olivier Dussopt, le ministre du Travail, en début juin, affirme :

« Nous souhaitons que cette indexation sur l’inflation soit valable pour les retraites du mois de juillet. »

Il offre une précision, car selon lui :

« Dans le cadre du régime général, la retraite du mois de juillet est versée le 9 août ».

Comment expliquer cette augmentation de 4 % ?

La lourde inflation qui pèse sur la France depuis quelques mois est la première explication. Cette mesure constitue une solution au maintien du pouvoir d’achat. Il était temps qu’une telle mesure soit prise. Le Code de la sécurité sociale a toujours prévu cette indexation sur l’inflation.

Or, depuis 10 ans, aucune revalorisation n’a été faite. Après tant d’années, cette décision de l’exécutif marque une évolution louable de la politique du gouvernement. La constatation du conseil d’orientation des retraites aura tout changé. Il estime une perte de 10 % en une décennie sur le pouvoir d’achat des retraités.

Pourtant, plusieurs syndicats trouvent ce taux encore trop bas. Ils revendiquent une augmentation avec effet rétroactif au 1er janvier sur un taux d’au moins 4,5 %.

Source : Pexels

Que représente cette revalorisation sur une pension de retraite ?

La hausse de 1 % de cette pension en janvier avec la revalorisation de ce juillet, hisse l’augmentation totale des retraites de 2022 à 5 %. Lors d’une interview sur France Bleu du 7 juin 2022, la Première ministre Elisabeth Borne explique ce chiffre. Selon elle, une pension de retraite de 1 200 euros fait un gain de 60 euros grâce à ce taux.

Comme ce calcul ne concerne que les pensions de retraite de base, ce chiffre varie en fonction des cas. En France, la moyenne des retraites de base est évaluée à 704 euros. C’est le chiffre officiel donné par la Caisse nationale d’assurance retraite ou la CNAV. Devant ce chiffre, ce gain de 4 % correspond à une augmentation de 28 euros par mois.