Elle vit des prestations sociales et dépense 2000 euros chez Lidl : la mauvaise surprise tombe

Une mère de famille met à mal les magasins Lidl avec une histoire de chèque. 2000 euros de manque à gagner dans la caisse de l’entreprise !

Source : Capture Facebook

Il n’y a rien de plus satisfaisant pour un commerçant que d’avoir une clientèle qui dépense sans compter. Parfois, il faut tout de même se méfier des clients qui sont un peu trop enthousiastes. Lidl en a fait les frais lorsqu’une mère de famille en dépression les a arnaqués. On vous dit tout.

Lidl, une grande enseigne d’origine allemande

Lidl existe depuis 1930. C’est un géant dans la grande distribution qui compte plus de 11 463 magasins dans dix-huit pays, dont 1628 sont en France. Arrivée en France en 1989, la marque est désormais l’une des marques les plus appréciées par les Français.

Cependant, l’enseigne a dû passer sur quelques épisodes problématiques pour une histoire de conditions de travail. Des plaintes à ce sujet ont fait scandale. N’empêche que la marque sait comment s’y faire pour fidéliser ses clients. Lidl ne s’arrête pas qu’à la vente de produits alimentaires.

La marque allemande possède également la gamme. L’enseigne a un stratagème qui lui permet d’atteindre les Français. Et cela commence à porter ses fruits. En effet, que ce soit avec les produits alimentaires ou les produits de la gamme SilverCrest, la marque les vend toujours à un prix intéressant. « Lidl, le vrai prix des bonnes choses », un slogan bien choisi.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Anastasiia Polevaia (@tof_motion_art)

Lidl a réussi à se faire démarquer en France. La marque fait même partie des 3 premières enseignes les plus fréquentées en France. Devant lui se trouvent Carrefour et Leclerc. Un prix captivant, un slogan attachant, Lidl excellent dans le Marketing ! Chaque semaine, les nouveaux produits présentés par la marque sont toujours bien accueillis par ses clients.

En effet, ils s’en sortent toujours bien dans les ventes. D’autant plus que depuis la sortie de la carte de fidélité, Lidl a su satisfaire énormément sa clientèle. Pour certains, Lidl est la meilleure enseigne sur le côté qualité et prix. Le géant allemand se voit passer dans sa brillante période de popularité.

Lidl, toujours en conquête de client

Avec la gamme SilverCrest, la marque Lidl propose divers produits comme des baskets, des machines à coudre à mains ou des appareils électroménagers… Bien sûr, pour se faire entendre d’elle, la marque adopte toutes les manières possibles. Et ce, en suivant les modes de communication d’actualité.

Même s’il fait vieux, Lidl contrôle tout à fait, et ce, avec efficacité les communications via les réseaux sociaux. C’est sur Internet qu’on peut souvent entendre parler des promotions des nouveaux produits en stocks limités. Encore dans la stratégie qui va leur permettre de cibler plus de clients, la marque se penche vers des productions destinées à divers marchés. Pour les Français, Lidl s’active sur des produits de jardinage, de voyage et surtout la cuisine.

Dans l’univers de la cuisine par exemple, Lidl possède une chaîne YouTube nommée « Lidl cuisine ». Les vidéos de la chaîne sont animées par Hervé et Audrey qui partageront leurs créations. Sans oublier que tout ce qui est utilisé comme les appareils, les recettes ainsi que les ingrédients sont tous des produits Lidl.

Lidl, victime d’une arnaque

C’est bien avec cette enseigne qui nage dans la popularité que cette femme a réussi à escroquer 2000 euros. Cette maman de trois enfants venait de traverser une période difficile. En effet, après avoir vécu le décès d’un de ses enfants, elle est tombée dans une phase dépressive.

Ce qui est intrigant, c’est que la jeune mère qui vivait des prestations sociales a fait des dépenses de plus de deux mille euros chez Lidl en une courte durée. Du 18 au 29 octobre, elle a utilisé seize chèques pour faire ses courses dans des magasins Lidl situés à Valenciennes. Si cela faisait normalement le bonheur d’un commerçant, la mauvaise surprise n’était pas loin pour la grande enseigne.

Après quelques jours, il a été découvert qu’aucun des chèques émis par la mère de famille n’était valide. Ils ont tous été rejetés parce que le compte de la propriétaire était clôturé. Étant surendettée, elle avait l’intention d’ouvrir un dossier auprès de la Banque de France.

En conséquence de son acte, elle a écopé de quatre mois de prison avec sursis simple. La mère de famille devra également rembourser les dépenses auprès de la société de hard discount Lidl. Voilà une histoire qui devrait pousser les enseignes de la grande distribution à se méfier des personnes qui veulent régler leurs achats par chèques.