Prime Pepa : 500 euros pour aider les Français, des millions de personnes concernées

Pour venir en aide aux Français face à l’inflation, le gouvernement revalorise les primes et les allocations. La prime Pepa en fera partie.

Source : Capture Facebook

Face à l’inflation galopante que vivent les Français ces derniers temps, les organisations syndicales de l’Orne exigent une augmentation générale des salaires. Cette année, la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (Pepa) aura une valeur allant de 3 000 à 6 000 euros. Qui va profiter de cette prime et quelles sont les conditions à respecter ? Suite à la crise des gilets jaunes en 2018, la prime Pepa ou prime Macron a été créée. Cette prime a pour objectif d’aider les salariés à renforcer leurs pouvoirs d’achat. Cette prime exceptionnelle est un procédé d’exonération fiscale et sociale versé par les employeurs.

Les entreprises sont-elles obligées de donner la prime Macron 2022 ?

La prime Macron a été versée pour la première fois en 2019. Elle avait permis à 5 millions de salariés de recevoir en moyenne 400 euros de prime. Soit un total de 2,2 milliards d’euros pour augmenter le pouvoir d’Achat. Dès lors, elle a été reconduite jusqu’en 2022. Cette année encore, la Prépa pourra être établie et les entreprises pourront verser aux employées la prime défiscalisée et exonérée de cotisations sociales.

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat session 2021-2022 devait être versée le 31 mars dernier. Le montant de cette prime était dans les 500 euros en moyenne. Quant à la session 2022-2023, elle est prévue au cours de cet été. Il est important de savoir que le versement de cette prime dépend de la volonté de l’employeur. Étant donné qu’il n’existe pas de loi qui l’oblige à verser la prime à ses employés, il a donc le choix de ne pas le faire.

Si un patron ne souhaite pas verser de prime Macron à ses salariés, il existe d’autres dispositifs qui ont un but similaire. Il peut donc adopter d’autres options pour améliorer le pouvoir d’achat de ses employés et continuer à les encourager à continuer à s’investir dans son entreprise.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Akoneo Conseil (@akoneo_conseil)

Quelles sont les conditions de versement de la pepa ?

Toutefois, si une entreprise décide de verser la prime Macron à ses salariés, elle est confrontée à deux choix. Elle peut choisir entre verser la prime à l’ensemble des salariés ou le donner uniquement aux salariés qui gagnent une rémunération inférieure à trois fois la valeur du SMIC.

Depuis le début de l’année 2022, la rémunération maximale pour pouvoir profiter de la prime ne devrait pas dépasser les 4 809,45 euros brut par mois. Les salariés, les apprentis liés par un contrat de travail, les fonctionnaires ou même les agents publics ont la possibilité de profiter de cette prime. La prime Pepa est également disponible pour les travailleurs handicapés.

Le montant de la prime Macron se modulerait en fonction de la rémunération, de la durée de présence effective, de la durée de travail prévue dans le contrat de travail. Elle dépendra également du niveau de classification de l’employé. L’estimation montant de la prime se basera donc sur ces conditions à compter des 12 mois avant le versement.

Le montant maximum de la prime Pepa exonérée pour 2022

Ne dépassant pas les 1000 euros, la prime Macron également appelée « prime Covid défiscalisée » était exonérée des cotisations sociales. Jusqu’au 31 mars dernier, les entreprises de 50 salariés et plus qui ont fait le choix d’attribuer une prime Macron de plus de 1000 euros, le reste sera soumis aux charges sociales et à l’impôt sur le revenu.

À noter que pour les salariés qui ont un accord d’intéressement avec l’entreprise, la prime Macron maximale défiscalisée est à 2000 euros. Par ailleurs, si l’entreprise souhaite attribuer la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat à l’ensemble de ses salariés, l’exonération ne doit pas s’appliquer aux employés dont la rémunération au cours des 12 mois précédant le versement de la prime dépasse 3 fois le SMIC annuel.

Cependant, en 2022, le montant de la prime Macron pourra voir une évolution sur le montant. Plafonnée à 1 000 euros, elle pourra tripler jusqu’à atteindre les 3 000 euros. Pour les entreprises qui ont eu un accord d’intéressement, le montant net d’impôt peut aller vers les 6 000 euros.

Prime Pepa : ce qu’il faut savoir

En se basant sur les conditions, la prime peut être réduite si le salarié a été absent au cours de ses heures de travail. Cependant, les congés de maternité, paternité ou congé parental d’éducation ne comptent pas. Ces absences prises avec permissions sont prises en compte comme temps de travail effectif. Elles ne sont donc pas des motifs pour réduire la prime.

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat ne se substitue en aucun cas à des éléments de rémunération. Les travailleurs de « seconde ligne » c’est-à-dire les travailleurs en contact du public (hors des professions médicales) peuvent bénéficier de la prime exonérée plafonnée à 2 000 euros.