Elle filme la baby-sitter de son enfant et comprend vite pourquoi les 6 autres ont abandonné

Plus de six nounous ont démissionné à cause d’une petite fille. Que s’est-il passé ? Découvrez-le dans cet article.

© Ops

Être une mère au foyer et travailler en même temps est une tâche à laquelle plusieurs femmes font face quotidiennement. Heureusement, la profession de baby-sitter est là pour faciliter la vie de ces jeunes mamans et assurer le confort et la sécurité de leur enfant. Si une garde d’enfant démissionne, pendant un laps de temps, la mère de famille peine à réglementer son emploi du temps. Alors, imaginez la frustration de cette femme qui a passé plus de six entretiens pour embaucher des baby-sitters en l’espace de quelque mois. Elles démissionnent toutes au bout de deux semaines. Elle ne découvre la raison de ces démissions qu’à la septième nounou. Comment elle avait fait ? On vous dit tout dans cet article.

Une mère célibataire

Pour vivre et assurer une meilleure vie à sa famille, Bridget Elks a besoin de travailler à temps plein en plus d’être une maman au foyer. Mère de deux enfants avec un père absent, avoir une nounou est primordial pour son foyer. Vu qu’elle ne veut pas laisser ses enfants entre les mains de n’importe qui, Bridget réalise plusieurs entretiens. C’est après une discussion avec Lisa qu’elle découvre enfin celle qui fait son bonheur.

Au départ, les deux jeunes femmes semblaient heureuses. La nounou aime beaucoup s’occuper des enfants. Quant à la maman, elle trouve un emploi du temps peu chargé qui va lui permettre de poursuivre sa carrière professionnelle. Lisa devait s’occuper de deux enfants : l’aînée Marie, âgée de six ans et le cadet, Kirk, tout juste âgé d’un an.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par chezcandice (@chacunsonrythme)

Pour elle qui a déjà de l’expérience avec les enfants, deux enfants, c’est du gâteau ! Mais elle n’est pas au bout de ses surprises, car même avec ses années d’expériences, cette fois-ci elle a eu beaucoup de mal…

Les démissions s’enchaînent

Au bout de trois semaines, Lisa annonce sa démission à Bridget par texto et réclame son salaire. Surprise de ce message, la maman rentre tôt de son travail avec la conviction de savoir ce qui s’était passé. Une fois rentrée, elle pose la question à la nounou. Celui-ci peine à répondre.

Après un long face à face entre la maman, la petite Marie et la nounou, Lisa sort de son silence et informe que c’est à cause de la petite fille. Comme toutes les mamans, Bridget prend la défense de sa fille. Elle laisse alors Lisa partir et commence un nouvel entretien pour dénicher une nouvelle nounou.

En l’espace de quelques mois, six baby-sitters s’étaient succédées dans la famille de Bridget. Et tous ont démissionné de manière soudaine. La mère commence à douter de la gentillesse de sa fille, car les six nounous ont déclaré qu’elles démissionnent à cause de la petite fille. Mais qu’est-ce qui se passe pendant son absence ?

Pour découvrir la vérité, avant l’arrivée de la septième nounou nommée Meg, Bridget met en place des caméras. Cela dans le but de filmer tout ce qui s’y passe. Comme elle s’y attendait, l’histoire se répète : Meg annonce sa démission après deux semaines de travail. La maman décide alors de visionner les vidéos enregistrées par les caméras et découvre enfin la vérité.

« Je suis ta cheffe ! »

En visionnant les vidéos, Bridget ne reconnaissait pas sa fille. Au départ, elle est très sage, mais au bout d’une semaine, elle se transforme en un véritable monstre. La maman est furieuse devant une scène où elle voit sa fille hurlée à Meg :

« T’as pas le droit de me dire quoi faire ! C’est moi ta cheffe ! »

Ces mots sortent de la bouche de la fillette à chaque fois que sa nounou lui demande quelque chose, même de se laver les mains. Meg a fini par demander sa démission, car les mots de la gamine lui étaient insupportables. Quand elle a dit à Marie de faire moins de bruit, parce que son petit frère dormait, la fillette répond en criant :

« Je suis ta cheffe ! Tu vas te faire renvoyer ! »

Folle de rage, la maman décide d’avoir une discussion sérieuse avec sa fille et la fait voire les vidéos auxquelles elle est désobligeante, la fille répond :

« On la paye, je suis sa cheffe »

Vexée et surprise de cette réponse, Bridget décide de punir Marie. Elle partage son histoire sur les réseaux sociaux pour que les internautes réagissent.

« C’est à cause d’elle que la nounou a démissionné et jusqu’à ce que je trouve quelqu’un d’autre, elle ne pourra pas faire toutes ces activités amusantes auxquelles la nounou l’accompagnait », a-t-elle écrit.

Et vous, avez-vous ce genre de monstre chez vous ?