Delphine Jubillar : ce SMS refait surface, il pourrait incriminer son mari, Cédric

Delphine Jubillar avait connu un autre homme avant sa disparition. Son mari nie être au courant des faits, mais un SMS pourrait le trahir…

Source : Capture Instagram

Plus d’un an et demi après la disparition de Delphine Jubillar, la jeune infirmière n’a toujours pas été retrouvée. A-t-elle fui ? Ou s’est-elle fait éliminer ? Pour l’heure, le mystère reste entier. En tout cas, les enquêtes ont bel et bien montré que la maman de deux enfants a trompé son mari avec qui elle a amorcé une instance de divorce. Et ce, quelques mois avant sa disparition. Si Cédric Jubillar a dit ignorer tout de l’infidélité de sa femme, un SMS qu’il a envoyé semble prouver le contraire. On vous dit tout.

La disparue du Tarn

L’affaire Delphine Jubillar est l’un des faits divers les plus suivis en France. Pour rappel, la jeune Tarnaise de 33 ans était infirmière et travaillait de nuit. D’après ce que l’on sait, elle a quitté son domicile dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, emmenant avec elle leur chien. Si l’animal est revenu, plus aucune trace de la mère de famille.

Depuis, les enquêteurs tentent de percer le mystère de sa disparition. Dès le début de l’enquête, Cédric Jubillar, le mari de Delphine, a été le suspect numéro 1. Beaucoup le comparaient d’ailleurs à Jonathan Daval qui a été condamné en novembre 2020 pour avoir agressé et tué son épouse Alexia. À l’époque de la disparition de Delphine Jubillar, l’affaire Daval était encore au cœur de l’actualité.

Quoi qu’il en soit, le père de deux enfants n’a jamais cessé de clamer son innocence dès sa première audition. N’empêche, les enquêteurs ont assez d’éléments en leur possession pour le mettre sous les verrous. Cédric Jubillar est actuellement en détention provisoire pour homicide par conjoint alors que l’enquête se poursuit.

Le SMS qui pourrait l’incriminer

Malgré son témoignage, les enquêteurs n’ont pas été convaincus par la version du mari de la victime. En l’occurrence sur le fait qu’il n’aurait pas été au courant de la liaison de son épouse avec un autre homme. D’ailleurs, un élément de l’enquête tente même de prouver le contraire. Ce qui n’arrange pas le cas du peintre-plaquiste.

Voulant découvrir la vérité, les responsables de l’enquête ont fouillé partout. Ils n’ont négligé aucune piste. Ainsi, en plus des descentes sur place, l’équipe technique s’est aussi chargée de fouiller de fond en comble les contenus des caméras de vidéosurveillance, du téléphone du suspect, etc.

Au sujet du téléphone, certains éléments pourraient être retournés contre Cédric Jubillar. En effet, après l’analyse des données, les spécialistes ont pu trouver un SMS suspect dans le téléphone du mari de Delphine Jubillar. Rappelez-vous, Cédric a soutenu depuis le début qu’il n’a jamais mis en cause la fidélité de la mère de ses enfants avant la disparition.

Voici le SMS que les enquêteurs ont trouvé dans son téléphone et qu’il a envoyé à l’un de ses contacts :

« J’ai grillé Delphine ! »

Est-ce que ce texto est suffisant pour incriminer Cédric ? En tout cas, cet élément prouve qu’il a menti. Il était bel et bien au courant que sa femme voyait un autre homme. Ce n’est pas tout, car les enquêteurs auraient également trouvé des captures d’écran allant dans ce sens.

« Une hypothèse qui tiendrait la route, alors que les enquêteurs ont aussi découvert des captures d’écran du profil de l’amant de sa femme sur un réseau social dans le téléphone de Cédric », révèle la presse.

Delphine Jubillar : qui est son amant ?

Alors que sa relation avec Cédric battait de l’aile, Delphine fait une rencontre durant l’été 2020. C’était le coup de foudre. L’heureux élu ? Il s’agissait d’un professeur de piano de Montauban. L’homme était également en couple et avait même un enfant. Cela n’a pas empêché les deux amants de se fréquenter.

Delphine lui a même présenté ses deux enfants. Ils s’entendaient tellement bien que l’infirmière du Tarn commencé une procédure de divorce avec Cédric. Sans doute pour pouvoir vivre une nouvelle vie avec son nouvel amoureux. Toujours est-il que leur plan n’a pas abouti, car Delphine Jubillar a subitement disparu quelques mois plus tard.

Qu’aurait été la réaction de cet homme décrit par son entourage comme « impulsif », « arrogant » et « agressif » s’il apprenait que la femme qu’il essayait de reconquérir l’a remplacé ? D’après son ancien voisin de cellule, Cédric aurait « pété un câble ». Pour l’heure, l’enquête est en cours et aucun jugement n’a été prononcé.