Pierre-Jean Chalençon se livre à une attaque d’une très rare violence contre Caroline Margeridon…

La hache de guerre ne semble pas être enterrée. La guerre entre Pierre-Jean Chalençon continue de plus belle.

Source : Getty Images

Lors d’une interview accordée à France Dimanche, Pierre-Jean Chalençon a évoqué l’impossibilité de se réconcilier avec Caroline Margeridon. Pire, il attaque à nouveau, avec une rare virulence, son ancien collègue de l’« Affaire Conclue ».

Une grosse dispute

La relation entre Caroline Margeridon et Pierre-Jean Chalençon s’est dégradée peu avant le départ de l’acheteur dans l’émission « Affaire Conclue ». Pour rappel, ils étaient très amis avant qu’une grosse dispute ait éclaté entre eux.

Mais si celui qui est passionné par Napoléon Bonaparte a avoué qu’il connaissait Caroline depuis trente ans, cette dernière n’a pas tout à fait la même version. Elle a affirmé :

« Il a été dire à la presse qu’on était des amis de trente-cinq ans – la réalité, c’est que quand j’étais petite, je passais mon temps chez Chantal Goya et Jean-Jacques Debout, qui habitaient près d’Honfleur. Quand bien après, je rencontre Pierre-Jean à Affaire Conclue, il me tombe dans les bras en me disant : ‘On se connaît depuis toujours.’ Comme j’étais étonnée, il ajoute : ‘Mais oui, on a dîné un jour ensemble chez Jean-Jacques Debout.’ C’est sûrement vrai, mais je n’en ai aucun souvenir »

Mais même si elle n’avait aucun souvenir de ce qui s’est passé, la maman d’Alexandre et Victoire a accepté d’ouvrir son bras à Pierre-Jean Chalençon. Ils sont devenus de très bons amis jusqu’à ce que l’acheteur quitte l’émission « Affaire Conclue ». À ce moment, tout a changé.

Leur relation s’est dégradée. Leur grande amitié n’a laissé place qu’à la haine. Pierre-Jean Chalençon a reproché à son amie de ne pas l’avoir suffisamment soutenu et de ne plus lui donner de nouvelles. Ce n’est pas tout ! Il est même allé jusqu’à attaquer plusieurs fois le physique de Caroline.

Caroline Margeridon détruit Pierre-Jean Chalençon

De son côté, Caroline Margeridon ne s’est pas laissée faire. À chaque pic que lui fait Pierre-Jean Chalençon, celle-ci lui répond. Aucun d’eux n’avait envie de faire paix, même à la mort de Régine.

Comme la plupart des amis de Régine, Pierre-Jean Chalençon lui a rendu un très bel hommage.

« Ma Régine ! Mon amie, ma confidente… Tu savais d’un seul coup d’œil reconnaître les chics types des mauvaises personnes. J’adorais avoir ton avis sur mes amis, tu ne te trompais jamais. Tu tutoyais Sagan et Marlene Dietrich, tu m’as présenté Bruce Willis et Liza Minelli pour me faire plaisir… Tu connaissais tout le monde. J’étais dans tes petits papiers et j’en suis fier, tu me prenais comme j’étais sans me juger. Et ça, ça va me manquer, quelqu’un qui m’aime sans me juger », a-t-il avoué.

Celui-ci a ensuite poursuivi en disant :

« Pourvu que le public soit curieux d’écouter tes chansons et de connaître ta vie à travers tes livres, car tu es, tu étais, passionnante, mentionnait-il vers la fin.
Je t’aime pour toute la vie Régine, Ton Pierre »

Il n’en fallait pas beaucoup pour faire réagir Caroline Margeridon. Avec une grande violence, elle a répondu :

« Ce c*nn*rd, arrête de le fréquenter… C’est un opportuniste, lâchait-elle. Je ne [le] supporte pas. Pierre-Jean Chalençon n’était pas son ami ! Elle ne voulait même pas le voir. On n’a pas besoin de parler de ces gens-là. »

Une réconciliation en vue ?

Quelques mois après le décès de Régine, Pierre-Jean Chalençon a accordé une interview à France Dimanche. Il est d’abord revenu sur les nombreuses polémiques au cœur desquelles il s’est retrouvé, et peste contre le petit milieu de la télévision, qu’il voit comme un « monde de hyènes ».

Après cela, il a évoqué l’impossibilité de réconciliation entre lui et son ancienne amie Caroline Margeridon. Le principal concerné ne s’est même pas arrêté là puisqu’il a de nouvelle fois attaqué la mère de famille.

« Je suis insubmersible (…) C’est vrai que je m’en suis pris plein la gueule, c’était méchant et injustifié, mais quand on est heureux, on est souvent jalousé. Cette femme est folle ! Elle me doit beaucoup. Sans moi, Caroline Margeridon n’est rien. Elle est la méchanceté même. J’ai été suffisamment gentil, j’ai fermé ma gueule, maintenant, ça suffit », a-t-il dit avec franchise.

« Ils ont créé un monstre »

Malgré son aversion pour certaines personnalités du petit écran, l’homme de médias parmi les plus clivants avoue qu’il aimerait revenir dans une émission. Celui qui a claqué la porte de l’Affaire Conclue en 2020 confie qu’il a deux projets en tête, l’un se porte sur la variété et l’autre sur le palais Vivienne.

« J’estime que je suis le dernier trublion du PAF, celui qui dit tout haut ce que les autres pensent tout bas, cela ne plaît pas toujours. Avant la télé, je ne demandais rien à personne. Je suis devenu le mec que toute la télévision s’arrachait. Ils ont créé un monstre, ils devront désormais faire avec ! », a-t-il dit.