Marie-Sophie Lacarrau (JT 13H) dérape en direct, TF1 complètement pénalisée

Marie-Sophie Lacarrau est en alerte. Pour cause, son JT, leader en France, a connu une baisse des audiences. Découvrez pourquoi.

Source : Capture TF1

Pour le plus grand bonheur de ses fans, après plusieurs mois d’absence, la remplaçante du regretté Jean-Pierre Pernaut a fait son grand retour à la tête du JT de 13H le 16 mai 2022. Et si les téléspectateurs sont toujours aussi nombreux à suivre le programme, tout récemment, soit plus précisément le 22 juin 2022, les audiences ont chuté. Par conséquent, TF1 se retrouve pénalisée.

De quoi a-t-elle parlé ?

Comme à son habitude, c’est avec le sourire que Marie-Sophie Lacarrau a commencé son JT le 22 juin 2022. Ce jour-là, la journaliste a ouvert le bal avec un triste sujet : les conséquences des orages et des grêles à Thion. Pour rappel, le 4 juin 2022, 64 départements ont été placés en vigilance orange par Météo France.

Devant leurs écrans, les téléspectateurs ont vu les témoignages bouleversants de deux habitantes. Si l’une d’entre elles a vu ses fenêtres entièrement cassées à cause des intempéries, l’autre n’a pas pu retenir ses larmes en constatant les dégâts dans sa maison et son potager détruit.

Ensuite, la native de Villefranche-de-Rouergue a diffusé une série de reportages sur les sinistrés et les dégâts météorologiques. Aussi, elle a parlé de la baisse des budgets des Français pour les vacances. Pour information, à partir du 7 juillet 2022 débuteront les vacances scolaires. Qui dit vacances, dit bain de foule et risque de forte propagation du coronavirus. Encore l’un des sujets évoqué dans le JT.

Qu’en est-il des audiences ?

Jeudi donc, 4,20 millions de téléspectateurs se sont donné rendez-vous devant leurs écrans pour suivre le 13H de TF1, soit 37,4% de part de marché sur les quatre ans et plus. Bien évidemment, le programme reste toujours leader en France. Néanmoins, les audiences sont en baisse. En effet, ce chiffre reste en dessous de la moyenne habituelle.

À ses débuts à la tête du programme suite au départ de Jean-Pierre Pernaut, Marie-Sophie Lacarrau fédérait plus de 5 millions de téléspectateurs, soit plus de 45 % pourcent de part de marché. Durant l’édition du 22 juin, le JT a perdu 4 points sur un an. Concernant la cible commerciale, elle a séduit 28,9% des ménagères de moins de 50 ans et recule donc sur tous les indicateurs.

Du côté de la concurrence, Julian Bugier, qui assure le 13H de France 2, a fédéré 2,61 millions de téléspectateurs. Par conséquent, il progresse de 2,7 points sur une semaine. Il va sans dire que la baisse des audiences de son JT inquiète Marie-Sophie Lacarrau, elle qui se remet à peine de sa maladie.

Retour sur sa longue absence

Pour rappel, c’était au mois de janvier 2021 débarque sur la première chaîne pour succéder à Jean-Pierre Pernaut, malheureusement décédé le 02 mars 2022, aux commandes du célèbre JT de 13H.

Si petit à petit, elle a fait ses marques, en décembre 2021, la journaliste s’est absentée de son poste, ce qui a bien évidemment inquiété son public. Que lui est-il donc arrivé ? Sur les réseaux sociaux, la mère de famille avait dévoilé la raison de son absence : des problèmes ophtalmologiques. Selon ses dires :

« Sachez que je souffre d’une infection à l’œil, une infection rare et sévère, qui nécessite un traitement long. Alors je fais tout pour revenir au plus vite et en attendant, je remercie TF1 pour sa compréhension et pour toute la ré-organisation que cela implique sur le 13 heures. »

Restée deux mois dans le noir

En vrai, Marie-Sophie Lacarrau a été victime de Kératite amibienne, une maladie qui touche précisément la cornée. Et les personnes qui en sont victimes sont souvent celles qui portent des verres de contact. C’est notamment le cas de la présentatrice qui, après sa guérison, a été unanime :

« Les lentilles, c’est terminé. Plus jamais. Je ne veux plus prendre aucun risque. »

Il faut dire qu’elle a beaucoup souffert. Lors d’une interview accordée au Journal le Parisien, elle a révélé avoir vécu pendant deux mois dans le noir.

« Pendant mes 4 mois et demi d’absence, j’ai attendu de reprendre une vie normale et mon travail. Je n’avais pas le choix : il fallait que je me soigne », a-t-elle ajouté par la suite.

Fort heureusement, durant ce moment difficile, Marie-Sophie Lacarrau a pu compter sur le soutien indéfectible de son public et surtout de ses proches, dont ses enfants, Malo et Tim, fruits de son amour avec Pierre Bascoul.