Retraite : découvrez enfin comment est calculé exactement la pension des retraites

La retraite est pour la plupart des seniors le seul revenu mensuel qui leur permette de vivre. Ainsi nous allons voir comment sont-elles calculées.

Source : Getty Images

Avec l’inflation actuelle la situation des français et leur quotidien des français sont bouleversés. Des aides sont donc nécessaires afin de pouvoir maintenir un niveau de vie raisonnable avec les montées des prix dans les supermarchés et stations- service. La plus attendue par les séniors a été la revalorisation des retraites. 

Une revalorisation 

La décision était attendue de pied ferme. C’est une réelle aide au pouvoir d’achat des seniors qui se fait attendre depuis un certain temps déjà. Après la promesse du  président d’indexer les retraites sur l’inflation, la première ministre a annoncé officiellement qu’en juillet 2022, une revalorisation de 4% sera faite. La première ministre déclare même que “Très concrètement, pour une personne qui a une pension de 1 200 euros, ce sera 60 euros de plus par mois”. Voici donc les conséquences concrètes de 4% sur une pension à 1200€. Ce n’est pas la première année que la retraite se voit revaloriser. Mais c’est exceptionnel qu’elle le soit à ce taux là et en plein milieu de l’année. 

Alors que l’année dernière, l’augmentation était déjà de 1%, cette année l’augmentation est bien plus conséquente. Pour cause, l’inflation qui elle ne cesse d’augmenter. En revanche, elle ne satisfait toujours pas les syndicats. Ils la trouvent insuffisante comparée à l’inflation actuelle. Ils demandent une revalorisation d’au moins 4,5%. Le but de la revalorisation est justement de permettre aux retraités de maintenir le même niveau de vie qu’avant, sans les mettre donc en situation de précarité. Mais 4% de revalorisation pour le taux d’inflation qui lui est supérieur ne semble pas viable. De plus, nous ne savons pas jusqu’à quel taux elle grimpera. 

retraité
Source : Pexels

La revalorisation concerne toutes les retraites? 

L’Insee déclare que l’inflation pour le mois de mai est de 5,2%, bien supérieure aux 4% de revalorisation offerts. L’État a en réalité été contraint d’effectuer cette revalorisation, pour permettre de laisser un pouvoir d’achat décent aux seniors. Puisque la situation actuelle d’inflation joue sur le quotidien de tous. Des produits alimentaires de base, farine, viande, conserve à l’essence. Il est presque impossible de ne pas en subir les effets. Hors, le pouvoir d’achat est une chose essentielle à notre société pour que les commerces continuent de fonctionner.

En revanche, cette revalorisation n’est pas pour tout les régimes. Elle ne concerne que le régime général. L’État explique qu’il n’a pas la main sur les retraites complémentaires et qu’il ne peut donc pas influer sur une possible revalorisation. “C’est aux partenaires sociaux de revaloriser les retraites complémentaires. Nous, nous revalorisons les pensions de base”. 

Comment se calculent les retraites ? 

Pour le régime général, les pensions sont calculées sur 25 années, mais lesquelles ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce ne sont pas les 25 dernières années qui comptent mais bien les 25 meilleures. Sauf si vous avez eu une carrière ascendante, en montant les échelons ou en obtenant des promotions au fil du temps. Dans ce cas-ci, vos 25 meilleures années sont aussi vos 25 dernières années, cela va de soi. 

Une exception est possible, si vous avez connu des périodes de chômage, ou d’inactivité. La pension peut donc être calculée sur moins de 25 années, et donc sur l’entièreté des années travaillées. 

Pour ce qui est des retraites complémentaires, c’est encore différent. Chaque année de travail vous donne droit à des points, ce n’est pas sur une base de nombre d’années ou de qualité comme pour le régime général.