Prime d’activité : découvrez enfin comment vous pouvez la toucher, toutes les infos ici

Pour pouvoir toucher la prime d’activité, il y a quelques critères d'éligibilité à respecter. Découvrez lesquels.

Source : Getty Images

Instaurée en 2016, la prime d’activité représente une aide économique importante. Le but du gouvernement en l’instaurant est d’inciter les travailleurs les plus précaires à reprendre une activité professionnelle. Pour bénéficier de la prime d’activité, une personne doit respecter certains critères d’éligibilité. Son attribution dépend aussi de la composition familiale, et des revenus perçus par les personnes au sein du foyer. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la prime d’activité.

Pour bénéficier de la prime d’activité

La prime d’activité est une aide économique importante. Elle est versée par la CAF ou Caisse d’Allocations Familiales aux travailleurs indépendants, aux apprentis, aux salariés, ainsi qu’aux étudiants-salariés. Cette aide a été instaurée en 2016, et mélange la prime pour l’emploi et le RSA activité.

L’attribution de la prime d’activité se fait mensuellement, et selon la composition familiale. Pour permettre aux bénéficiaires de calculer le montant de leur prime, la CAF a élaboré un simulateur. On peut l’utiliser gratuitement que l’on soit allocataires ou non.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Caf de la Haute-Vienne (@caf_87)

Pour qu’une personne puisse bénéficier de la prime d’activité en 2022, elle doit être en activité, et ses revenus ne doivent pas dépasser les plafonds fixés par la CAF. Il y a aussi des critères d’éligibilité à respecter :

  • Être de nationalité Française
  • Avoir au moins 18 ans
  • Pour toute personne de nationalité étrangère, il faut être titulaire d’un titre de séjour ou d’une carte de résident
  • Toucher des revenus d’activité ne dépassant pas les plafonds instaurés par la CAF selon la composition familiale
  • Résidant dans les DOM ou en France Métropolitaine

Il existe un site Internet consacré à la prime d’activité. Les personnes souhaitant profiter de l’aide peuvent s’y rendre pour de plus amples informations.

Il faut savoir que le versement de la prime d’activité se fait selon le même principe que le RSA. C’est-à-dire, à chaque trimestre, le bénéficiaire doit déclarer ses revenus et faire part de sa situation à la CAF ou à la MSA. Dans cette déclaration, la personne doit renseigner ses revenus professionnels (salaire brut, revenus issus d’un stage, etc.), ses revenus de remplacement (les pensions alimentaires, les pensions d’invalidité, les avantages vieillesse, etc.), ainsi que son forfait logement.

À noter qu’une personne peut bénéficier de la prime d’activité, tant que ses ressources et sa situation respectent les conditions d’attribution. Raison pour laquelle il faut déclarer ses ressources et celles des membres du foyer chaque trimestre.

La prime d’activité augmentera de 4 %

Au mois de Juillet 2022, la prime d’activité augmentera de 4%. Ce qui signifie que si le montant forfaitaire pour une personne célibataire sans enfant à charge est égal à 563,68 euros, avec cette revalorisation de 4%, il va passer à 586,22 euros.

Voici les montants de la prime d’activité après revalorisation :

  • Seul(e) sans enfant à charge : 586,22 euros
  • Seul(e) avec un enfant à charge : 879,34 euros
  • Seul(e) avec deux enfants à charge : 1055,20 euros
  • En couple sans enfant à charge : 879,34 euros
  • En couple avec un enfant à charge : 1055,20 euros
  • En couple avec deux enfants à charge : 1231,07 euros

Calculer le montant de la prime

Le montant de la prime d’activité dépend de la composition familiale, et des revenus que perçoivent les personnes au sein d’un même foyer. Pour faire le calcul, les ressources prises en compte sont celles avant prélèvement à la source.

C’est-à-dire :

  • Les revenus du patrimoine ou de capitaux
  • Le salaire (sans prendre en compte le temps de travail, mais seulement les revenus)
  • Les allocations dits de remplacement
  • Les aides sociales

Certaines ressources citées ci-dessus sont susceptibles de subir quelques modifications très prochainement. En effet, la rente Accident du Travail et Maladie Professionnelle, la pension, et la rente d’invalidité pourraient ne plus faire partie des revenus professionnels. Mais cela n’a pas encore été officialisé par le gouvernement.

Par ailleurs, si vous percevez un salaire minimum et que vous souhaitez connaître le montant de la prime d’activité que vous toucherez, et bien, sachez qu’il ne peut être défini avec précision. Sachez aussi que tous ceux qui perçoivent le Smic ne sont pas forcément éligible à la prime d’activité.