Oui, le corps prévient lorsque le foie va mal : 5 symptômes à identifier impérativement

Faute de ne pas émettre une douleur physique, les maladies du foie sont presque indétectables au début. Voici 5 symptômes à identifier.

Source : Capture Facebook

Les gens ignorent souvent qu’ils ont commencé à souffrir d’un problème de foie. La maladie elle-même n’est pas évidente au début. Ce n’est souvent qu’à un stade avancé que la maladie est constatée. Et ce, pendant un examen médical fait pour une autre maladie. Quels sont les signes avant-coureurs ? On vous répond.

1. Une digestion difficile

L’une des fonctions du foie est la participation à la digestion. À partir du moment où il ne fonctionne pas correctement, la personne souffrante peut développer des problèmes de digestion.

Une digestion difficile peut surgir en cas d’excès alimentaire ou consommation d’aliment difficile à digérer. Toutefois, une répétition accompagnée de douleur, de flatulence et un inconfort nécessitent une consultation auprès d’un médecin. Cela fait partie des signes flagrants d’un mauvais fonctionnement du foie.

2. Une jaunisse

La bilirubine est un pigment présent dans la bile qui est essentielle pour une bonne digestion. Quand le foie ne fonctionne pas comme il faut, il n’arrive plus à éliminer la bile. Au lieu d’être débarrassée dans les selles, cette dernière commence à s’accumuler dans le sang. Ceci entraîne un jaunissement au niveau de la peau et des yeux.

3. Des démangeaisons sans boutons

Souvent accompagnée de la jaunisse ou pas, une démangeaison peut surgir en cas de dysfonctionnement du foie. En effet, le foie effectue une filtration dans la digestion. Si ce dernier est défaillant, les toxines vont s’accumuler dans l’organisme au lieu d’être éliminées. Le souffrant commencera à avoir des sensations de démangeaisons sur certaines parties du corps.

Ces démangeaisons sont généralement confondues avec des allergies. Pourtant, ce sont les acides biliaires en masse dans le sang qui peuvent provoquer cette inflammation sur la peau.

4. Une mauvaise haleine

La mauvaise haleine peut être un signe alarmant. Parfois, il ne s’agit pas d’un problème buccal. Une mauvaise digestion et/ou une mauvaise évacuation des toxines provoquent également la mauvaise haleine. En cas de changement sur l’odeur de l’haleine et une sensation de goût métallique dans la bouche, il serait mieux d’en parler à un médecin.

5. Des changements dans les selles et l’urine

Les aliments consommés peuvent affecter la couleur des selles. Si les selles sont plus pâles régulièrement, c’est une réaction normale. Par contre, si ce changement persiste, une consultation serait nécessaire, car c’est un signe d’une défaillance au niveau du foie.

Le manque d’hydratation d’eau affecte la couleur de l’urine. Si elle vire plus foncée, c’est que le corps est déshydraté. De temps en temps, cela peut être un signal lié au foie. Pour s’assurer qu’il n’y pas de troubles hépatiques, il vaut mieux consulter un médecin.

Les symptômes dans un cas avancé

Le foie malade peut se manifester par d’autres symptômes qui peuvent prêter à confusion au malade. Pourtant, il est possible qu’à ces niveaux, le malade souffre déjà d’un problème de foie en stade avancé.

Une diarrhée peut provenir d’une pathologie hépatique. Si elle est constante, il faut se méfier. De plus, si le malade ressent une douleur, soit une masse palpable au niveau inférieur de la cage thoracique, une consultation sera impérative.

Le foie peut grossir s’il n’est pas en état de fonctionner correctement. Cette augmentation de la taille du foie est appelée « hépatomégalie ». Il faut se faire examiner rapidement pour que la maladie n’empire pas. Un traitement rapide peut éviter le développement d’un cancer.

Une fatigue fréquente accompagnée des autres signaux comme les démangeaisons ou d’indigestion est un drapeau rouge qu’il ne faut pas ignorer. En effet, un foie endommagé requiert de plus d’énergie pour fonctionner. Cela entraîne la fatigue de l’organisme et le malade souffre de malaises et de fatigue extrême.

En cas de perte de poids drastique inexpliqué, une personne doit se douter d’un problème de santé. Ce n’est jamais un bon signe. La personne peut souffrir de diverses pathologies. Cependant, elle peut aussi être un signal de problème de foie.

En effet, un amaigrissement rapide, souvent accompagné de perte d’appétit, est le symptôme tardif de l’installation de la cirrhose. À ce stade, le foie est gravement détérioré. Si aucun traitement ne survient pour stabiliser la cirrhose, il peut y avoir de graves complications. Même si elle agit lentement, la cirrhose peut se développer en un cancer du foie.