Lola Marois : elle se confie sur les scènes osées et intimes de Plus belle la vie

Ce jeudi 23 juin, l’actrice de Plus belle la vie, Lola Marois, s’est confiée à Melty, sur les scènes difficiles à jouer.

Source : Getty Images

Plus belle la vie 

La série télé française, créée par Hubert Besson, est diffusée depuis août 2004. Cette dernière se passe à Marseille, dans un quartier fictif. Les résidents du quartier vivent des péripéties que l’on découvre au fil de la série. Avec des intrigues parfois policières, les rebondissements ont su conquérir les téléspectateurs. La série a dépassé les mille épisodes, chose exceptionnelle pour une série télé française. Elle compte de nombreux fans à travers la France. La série compte plus de 18 saisons, dépassant ainsi les 4356 épisodes. Les épisodes sont tournés 5 semaines avant leur diffusion et les scripts 3 semaines avant les tournages par des petits groupes d’auteurs. C’est en novembre 2008 que la série atteint son record d’audience avec 6 800 000 téléspectateurs. C’est dans cette série que la comédienne Lola Marois s’est faite réellement découvrir. 

Lola Marois et ses scènes compliquées

Lola Marois, la femme de Jean-Marie Bigard, est depuis maintenant des années une personnalité connu de la télé française. La comédienne cumule aussi le job de chanteuse. C’est surtout grâce à Plus belle la vie, sur France 3, que sa carrière a vraiment décollé. Mais son rôle dans l’émission va s’arrêter. Puisqu’en effet, la série télévisée connue de presque tous les français, va quitter la chaîne France 3 dès novembre prochain. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LOLA (@lolamarois)

Durant le Met Gala, elle s’est exprimée sur son personnage Ariana Hersant, auprès de nos confrères Télé-Loisirs. Lola Marois se confie en disant que « j’aimerais bien qu’Ariane arrête de se taper tout ce qui bouge. J’aurais bien aimé qu’elle soit un petit peu plus calme sentimentalement, mais les scénaristes aimaient qu’elle soit une éternelle célibataire qui pouvait papillonner et avoir plusieurs aventures. C’est dommage qu’on n’ait pas le temps d’explorer une vie de famille ou quelque chose de plus stable, mais comme dans la vraie vie je l’ai, ce n’est pas grave”. 

En effet, son personnage conquis par de nombreux hommes sans trop sembler se préoccuper de fonder une famille ou une situation personnelle stable. C’est ce que regrette Lola Marois, qui a eu, parfois, du mal à jouer ses scènes pour adultes. Néanmoins, malgré la difficulté, la comédienne a toujours su faire preuve de détermination et passer outre ses gênes afin de jouer au mieux son personnage. Elle en parle quand même en disant que ces scènes n’étaient pas un moment agréables, contrairement à ce que l’on peut voir à l’écran. 

Lola Marois
Source : Pexels

Ces scènes qui posent problèmes 

Lola Marois a eu des tournages difficiles, elle a notamment été blessée plusieurs fois pendant des tournages, 3 fois pour être exact. Elle a donc donné de sa personne pour pouvoir jouer le rôle assez léger de Ariane, qui a tendance a souvent batifoler d’homme en homme, dans la série télévisée française. Lors de l’interview avec Melty elle s’est confiée sur la complexité que représentaient ces scènes pour elle. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LOLA (@lolamarois)

Elle confie donc que “Il y a des scènes intimes qui sont toujours compliquées à jouer. Tu embrasses quelqu’un que tu n’embrasserais pas dans la vraie vie, donc c’est quand même particulier comme métier, de devoir jouer l’amour et le sentiment amoureux. C’est déjà assez compliqué de l’avoir dans la vie donc quand tu dois le jouer à l’image avec cinquante personnes autour et que tu n’es pas amoureux, il faut se mettre condition ».

 En effet, être acteur est un vrai métier, tout le monde ne peut pas tromper ses émotions et n’arrive pas à feindre l’amour, la joie ou même la tristesse. Surtout que les scènes déconseillées aux enfants ne se passaient pas qu’entre les deux personnages, il faut garder à l’esprit que c’est un plateau télévisé et qu’il y a donc par conséquent beaucoup de personnes autour, du métier ou non. Elle conclut en disant “Personnellement, c’est des scènes que je n’affectionne pas trop jusqu’à présent”.