Florent Pagny un ex adolescent turbulent, le chanteur se confie sur son enfance et ses années difficiles

En 2021, Florent Pagny s’est confié sur son adolescence et avait avoué avoir fait de nombreuses bêtises. Découvrez ses confidences dans cet article.

Source : Getty Images

Lors d’une interview accordée à la Provence, Florent Pagny a accepté de revenir sur son adolescence. L’artiste âgé de 60 ans s’est souvenu de ces années où il a fait « beaucoup de conneries ». Si avec l’âge il est devenu sage, le principal concerné a avoué avec franchise que ce ne fut pas le cas à son adolescence.

Le chanteur est passé en foyer d’accueil

La vie de Florent Pagny n’a pas toujours été rose. Le coach emblématique de l’émission « The Voice » a eu des débuts difficiles dans sa carrière, sans compter l’enfance difficile qu’il a eue. Le moins que l’on puisse dire c’est que son parcours a été semé d’embûches.

Lorsqu’il a été adolescent, lui et sa famille n’ont pas eu les moyens nécessaires de se loger. Loin de laisser sa famille en galère, le jeune homme s’est tourné vers l’Armée du salut pour être aidé.

« Ils peuvent permettre à des gens qui n’ont pas de moyens, comme nous, de pouvoir quand même être avec un hébergement, un toit, et avoir un petit self organisé aux moindres frais. Finalement, mon premier foyer d’accueil, ça a été l’Armée du salut à Ménilmontant », confie-t-il à Isabelle Morizet.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florent Pagny (@pagny_officiel)

Il est resté plusieurs mois dans cet établissement d’accueil avant d’en sortir. En effet, c’est à l’âge de 16 ans que le chanteur a quitté l’Armée du salut. Il décide alors de louer une chambre sous les toits parisiens.

Florent Pagny : Un adolescent turbulent ?

Tout seul dans la capitale française, Florent Pagny a dû apprendre à « ne pas se retrouver dans des plans foireux ». Il se décrivait comme un « môme turbulent, un hyperactif ». Il a fait beaucoup de bêtises et il l’a d’ailleurs avoué.

« J’ai fait quand même beaucoup de conneries », avait-il dit pour La Provence.

Malgré toutes les « conneries » qu’il a faites, Florent Pagny n’a toutefois jamais commis de gros délits et a su s’arrêter au bon moment. Grâce aux conseils de ses parents, il a pu rester sur le bon chemin et réaliser tous ses rêves.

« Comme mes parents m’avaient accordé une grande confiance en me laissant aller à Paris, quand il y avait une mauvaise direction, mon instinct me disait : « Ne trahis pas cette confiance, alors ne fais pas cette connerie », a-t-il soutenu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florent Pagny (@pagny_officiel)

Une rencontre décisive

Pour s’en sortir, l’adolescent a décidé d’entrer rapidement dans la vie active.

« J’ai commencé à travailler à 16 ans. Et après je me suis toujours débrouillé. J’ai commencé comme commis dans un restaurant, puis j’ai fait un peu courtier de pub, j’ai appris à prendre un téléphone et à être un peu plus vendeur », s’est-il souvenu.

Le sexagénaire a d’abord enchaîné les petits boulots avant qu’il fasse la rencontre d’une personne qui a changé sa vie. Alors qu’il travaillait en tant que barman dans une boîte de nuit, il a été repéré par Dominique Besnehard, un célèbre agent. Ce dernier lui a proposé de faire des essais pour le cinéma et le jeune homme a accepté.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florent Pagny (@pagny_officiel)

Florent Pagny : Il a débuté sa carrière au cinéma

Dominique Besnehard a proposé à Florent Pagny un rôle pour le film de Jean-Jacques Beineix « Diva » en 1981. Malheureusement, l’audition n’aboutira pas. Le chanteur rencontre ensuite Marceline Lenoir, qui deviendra son agent, et qui lui offrira d’autres opportunités.

Sa carrière débute en 1981 avec des rôles dans de nombreux films tels que « La Balance », « L’As des as », « L’Honneur d’un capitaine », « Fort Saganne », « Inspecteur la bavure », « Les Surdoués de la première compagnie » ou encore « La Chaîne ».

Ce n’est pas tout, l’interprète de la chanson « Bienvenue chez moi » est également apparu sur les petits écrans. Il a notamment collaboré à la comédie musicale Télé folies tous en chaîne, à la télévision. On ‘a aussi vu dans plusieurs téléfilms comme « La Nuit du coucou » ou « La Chaîne », et la série « La Vie de François Villon », inachevée.