Florent Pagny : la déclaration émouvante et envoûtante d’Amel Bent sur le coach de The Voice

À l’annonce de la maladie de Florent Pagny, Amel Bent a été très touchée. Cependant, comme le chanteur, elle n’a pas voulu baisser les bras.

Source : Capture France 2

Florent Pagny n’est pas seul face à son combat contre son cancer. En effet, non seulement il peut compter sur le soutien de sa famille, mais il peut également bénéficier des réconforts de ses amis coachs. Ces derniers étaient présents pour lui. Chacun a d’ailleurs dédié des messages à son égard, y compris Amel Bent. Elle lui a fait une déclaration émouvante à son camarade de « The Voice ». Découvrez ce qu’elle a dit.

« C’est une vraie leçon de vie »

Le mois de janvier a été éprouvant pour Florent Pagny. Pour cause, c’était en ce mois qu’il a su pour son cancer. D’après les informations, l’interprète de « Ma Liberté de penser » a appris pour la nouvelle lors du tournage de l’émission « The Voice ». Dans une interview avec aufeminin, Amel Bent est revenue sur ce moment en disant :

« Je n’oublierai pas cette scène. Il l’a su, il nous l’a dit et immédiatement il est remonté en plateau. On marchait derrière lui en silence, et on s’est dit que c’était un guerrier. On transfère toujours en se demandant comment nous on aurait réagi, si on serait rentrés chez nous immédiatement, et tout arrêté. Lui ne l’a pas fait, il a dit ‘allez, the show must go on’ et c’est une vraie leçon de vie. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A M E L B E N T (@amelbent)

Florent Pagny a tenu à être transparent sur son cancer. En plus de l’avoir annoncé à ses fans, il l’a aussi annoncé à ses amis coachs.

« Nous, on l’a vécu comme une grande preuve d’amour, d’amitié et de confiance de sa part. Il n’était pas obligé de nous mettre dans la confidence. Au-delà du combat qu’on savait qu’il allait devoir mener, on s’est tous soudés. On apprend à se découvrir finalement dans ces fauteuils, on se connaît, mais sans se connaître avant cela, il faut du temps pour se connaître, s’aimer. Et d’un coup, là, notre relation a évolué », a soutenu Amel Ben.

Une vraie famille

Pour la chanteuse, le choix de Florent Pagny de leur confier sa maladie, mais aussi sa manière de gérer la nouvelle a été une rude leçon de vie. Quoiqu’il en soit, le choc était brutal pour eux quand ils ont su pour son cancer.

« Le terme de famille The Voice, c’est devenu très concret avec l’annonce de cette nouvelle un peu violente. Ce qui est étrange c’est qu’au moment des auditions à l’aveugle, personne ne le savait, lui-même ne le savait pas. Et paradoxalement, il y avait d’autres évènements beaucoup plus heureux. Moi j’étais enceinte, Vianney venait d’être papa car son petit garçon avait à peine un mois. On était dans une réalité de la vie, avec ce qu’elle a de plus beau. Puis dans ce qu’elle a de plus difficile aussi lorsque Florent a appris sa maladie. Finalement, comme une vraie famille, on a vécu ces choses-là, les bonnes et les mauvaises ensemble », a précisé la maman.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par A M E L B E N T (@amelbent)

Une admiration pour Florent Pagny

Pour rappel, Amel Bent côtoie le mari d’Azucena depuis deux ans sur les fauteuils rouges. En plus d’être coach, celui-ci est l’un des patrons de la chanson française. Sa carrière dans la musique a fait de lui un chanteur incontournable. Il a aussi été un coach remarquable tant pour ses poulains que pour les autres coachs.

Amel Bent voue une entière admiration pour lui. Elle a d’ailleurs confié :

« C’est le taulier. On ne peut pas réduire cette expérience, à ce qui s’est passé et qui nous a tous bouleversés. Il a de la force. Moi, ce qui me bouleverse chez Florent Pagny, c’est son naturel, sa franchise, son altruisme. C’est quelqu’un qui vous parle, qui vous dit des choses, qui vous sonde, il est plein d’amour et pourtant, il ne vous caresse pas dans le sens du poil, ce n’est pas un flatteur, il n’a pas le temps pour ça. Donc, ce qu’il dit, c’est dit comme c’est dit et ça vous reste et moi, j’ai tant de respect, tant d’admiration et d’amour pour lui, j’en avais déjà avant. J’ai eu la chance d’être assise à côté de lui et aujourd’hui, je peux dire que c’est un grand homme. »

Bien évidemment, Amel Bent est plus jeune et n’a pas encore la même carrière que son aîné. Elle peut être impressionnée, mais plus que les capacités artistiques de Florent Pagny, elle retient ses qualités d’homme dans un témoignage émouvant et sincère.