Cette pêcheuse attrape une créature énorme de la taille d’un bateau en pleine mer (vidéo)

La terre est peuplée par des créatures diverses. Certaines d’entre elles peuvent être gigantesques. Comme celle pêchée par cette pêcheuse.

Source : TDN

Si pour certains la pêche n’est qu’un passe-temps, pour d’autres par contre c’est une réelle passion, voire un métier. Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse d’une pêche en eau douce ou en mer, la nature nous cache bien des surprises. En effet, nul ne peut dire avec certitude ce qu’il y a sous l’eau. Alors que certaines bêtes sont inoffensives, d’autres sont tout simplement effrayantes. Et ce, rien que par leur taille. Cette pêcheuse a par exemple attrapé un poisson qui fait la taille d’un bateau ! La vidéo de la scène est juste impressionnante.

La pêche a été bonne !

Il n’y a pas que dans les films et les dessins animés que vous pouvez trouver des poissons géants. Alors, bien sûr, dans la réalité ils ne parlent pas, mais ils n’ont rien à envier à la taille de certains personnages fictifs. Ce n’est pas cette pêcheuse qui dira le contraire, elle qui a Cette pêcheuse attrape une créature énorme de la taille d’un bateau en pleine mer (vidéo) un poisson faisant la taille d’un bateau.

L’histoire s’est déroulée au large du New Hampshire, aux États-Unis. Par talent ou par coup de chance (peut-être un peu des deux), Michelle Bancewicz Cicale a attrapé un gros poisson. Si d’un premier coup d’œil l’animal avait l’air d’un requin, il s’agit bien d’un thon. Le plus incroyable est que la scène a été filmée.

Source : TDN

Vous pouvez d’ailleurs retrouver la vidéo partagée par Tribunal du net sur Dailymotion. Sur la séquence, on peut voir la jeune Américaine remonter tant bien que mal le gros poisson dans le bateau. On ressent le poids de la bête au fait que le bateau tangue lorsque la pêcheuse réussit à le mettre à bord. L’embarcation bascule sous son poids.

Sur Internet, les internautes n’ont pu qu’être impressionnés par cette vidéo. L’un d’entre eux n’a par exemple pas caché sa consternation en commentant :

« Dans ma tête, un thon c’est de la taille d’une sardine »

Et pourtant !

Les thons rouges sont les plus gros

Si vous pensez comme cet internaute, vous avez tort, parce que le thon fait partie des poissons les plus gros. Le thon rouge en particulier, qui est le recordman de l’espèce. Si le thon que la jeune Michelle Bancewicz Cicale a pêché au large du New Hampshire fait la taille d’un bateau, ce n’est certainement pas le plus gros jamais pêché.

Pour rappel, en avril 1986, un Japonais a attrapé un poisson de 496 kilos, soit près d’une demi-tonne ! Ce n’est pas tout, car un poisson pêché au Canada pesait 497 kg. Face à ces géants, le poisson de la vidéo fait pâle figure, car il ne fait « que » 453 kilos. Quoi qu’il en soit, la jeune femme a de quoi être fière d’elle, car c’est un exploit.

Un poisson de 2,62 mètres en France

En France aussi il y a de gros poissons et dans l’eau douce en plus ! Le 1er mai de cette année, un jeune homme originaire du Gard a fait une bonne pêche. Anthony a mis la main sur une bête d’une centaine de kilos qu’il a pêchée des eaux du Rhône. Fier de sa prise, le pêcheur partage des photos de son exploit sur Instagram.

Bien qu’il s’agisse du « nouveau record » d’Anthony, il est loin du record national, encore moins du record mondial. Pour information, en France, le record a été tenu par un pêcheur jusqu’en mars 2021. Le monsieur avait attrapé un poisson de 2m 74. C’était aussi le record du monde à l’époque. Le record actuel est tenu par un Autrichien résident dans le Pô (Italie) avec sa prise de 2m 80.

Pour revenir à Anthony, il n’a pas été facile de remonter à la surface une bête de 2m 62. Autant dire que le jeune homme s’est donné du mal pour extraire ce monstre de l’eau. Après sa pêche miraculeuse, le pêcheur a été interviewé par France Bleu. Selon lui, le silure qu’il a pêché lui rappelle le « monstre du Loch Ness ».

Il lui a fallu batailler « entre 20 et 30 minutes » pour réussir à sortir le gros poisson de l’eau. Pendant ce temps, il lui a fallu « être patient, calmer ses nerfs, ne pas être pressé ». Le pire, c’est qu’il a « galéré » seul. Une fois à telle, l’habitant du Gard n’a pas manqué de prendre quelques clichés avec la bête avant de le relâcher.