Alerte info : bientôt une pénurie de ce produit phare que l’on utilise tous les jours

Décidément, la pénurie touche toutes les catégories de produits. Cette fois aussi, c’est un produit du quotidien qui se fait rare.

Source : Getty Images

Depuis que la guerre a éclaté en Ukraine, de plus en plus de produits viennent à manquer en Europe. Parmi eux figure le beurre. En plus de la raréfaction de cette denrée, son prix a grimpé, ces dernières semaines. Comme l’a fait savoir le Président de Système U, Dominique Schelcher, il y aurait des risques de pénurie. On fait le point.

Des risques de pénurie de beurre

La guerre en Ukraine cause bien des soucis à l’industrie agroalimentaire. Le pays ne pouvant plus produire autant qu’avant à cause du conflit, les denrées alimentaires commencent à manquer un peu partout en Europe. Parmi les produits susceptibles de connaître une pénurie, figure le beurre. Son prix a flambé ces dernières semaines. Selon les professionnels il est fort probable que cet ingrédient si indispensable à de nombreuses préparations vient à manquer dans peu de temps.

Dominique Schelcher, le président de système U s’est notamment exprimé sur le sujet. Il a déclaré suivre de « très près le beurre ». Selon ses dires, l’approvisionnement du produit pourrait devenir compliqué d’ici la fin de l’année. Mais la guerre en Ukraine n’est pas la seule cause du risque de pénurie de beurre. En effet, comme l’a aussi expliqué Dominique Schelcher la diminution de la production du lait, y joue également un rôle.

« On produit moins de lait chaque année en France, donc il y a moins de matière grasse (…) Le marché international est très soutenu avec beaucoup d’achats de beurre à l’étranger », a fait savoir le président de Système U.

La question qui se pose alors, que faire si cette pénurie venait à frapper ? La réponse est simple, il faut remplacer le beurre par un autre ingrédient. Mais par quoi ? Eh bien, si vous utilisez du beurre pour la cuisson, vous pouvez aussi utiliser de l’huile. Pour les gâteaux, plusieurs options s’offrent à vous : la ricotta, le fromage blanc, ou encore les légumes.

Pénurie d’huile de tournesol

La guerre en Ukraine est aussi à l’origine de la pénurie d’huile de tournesol. En effet, le pays cultivant une grande quantité de l’huile consommée en Europe, à cause des conflits, elle commence à se faire rare dans certains pays européens. En ce qui concerne la France, les professionnels ont essayé de recourir à la production nationale pour combler le manque.

Cependant, il y a une très forte demande, et la quantité produite s’est avérée insuffisante. Ce qui les a obligés à se tourner vers une autre option, remplacer l’huile de tournesol par d’autres huiles végétales comme celle de colza ou de palme. Mais ce remplacement ne s’est pas fait sans conséquence. En effet, en changeant la composition de certains produits, leur Nutri-Score s’est vu modifié.

Si la plupart des distributeurs n’ont pas voulu révéler les Nutri-score des produits temporairement modifiés, l’UFC-Que choisir est parvenu à en déterminer certains en comparant les anciennes recettes avec les nouvelles. Découvrons ensemble les nouveaux Nutri-score.

Comme il est indiqué sur le site de l’UFC-Que Choisir, les produits qui ont vu leur Nutri-score passé de D à E sont : les Crackers salés Eco+ (Leclerc), les Crackers salés Tokapi (Leclerc), les Crackers salés Cora, les Cracker’s Classic’ (Carrefour), les Crackers Simpl (Carrefour), ainsi que quelques céréales vendues par Monoprix, Auchan et Système U.

Les produits dont le Nutri-score est passé de C à D sont : la Profiteroles Auchan, la Profiteroles au chocolat Carrefour, la Profiteroles U, le Kit Taco Shell Old El Paso, le Biscuit Pause Thé P’tit Déli, le Tiramisu Bon appétit ! (Carrefour), le Tiramisu au café Carrefour, le Tiramisu mascarpone Pâturages (Intermarché), le Tiramisu mascarpone Netto, le Tiramisu Milsa, nos créations gourmandes (Aldi), le Tiramisu citron Auchan, le Tiramisu citron Auchan, et le Tiramisu limoncello U saveurs.

Quelques astuces pour remplacer l’huile de tournesol

Durant une interview accordée à Télé-Loisirs, le chef Norbert Tarayre a révélé quelques astuces pour remplacer l’huile de tournesol en cuisine. Selon lui, cette huile, bien qu’elle soit « passe-partout », peut remplacer l’huile de colza pour certaines recettes. Elle peut aussi être remplacée par l’huile d’arachide pour les fritures.

« Dans le gâteau au yaourt, l’huile de colza remplace très, très bien l’huile de tournesol, tout comme l’huile d’arachide. On peut aussi parfumer son gâteau avec une huile de noix, de noisette, d’avocat ou de pistache, mais alors ce n’est plus du tout le même budget. Ce n’est plus un gâteau au yaourt bon marché ! », a-t-il également expliqué.