Vacances d’été : masques, vaccins… tout ce qu’il faut savoir avant de voyager cet été 2022

Voici les choses à savoir en rapport avec le vaccin, les masques et la carte d’identité pour vos vacances d’été en destination de l’Europe.

Source : Pixabay

Les vacances d’été arrivent à grand pas. La préparation des voyages en dehors de la France était normale il y a à peine quelques années. Mais depuis les changements causés par la pandémie du coronavirus, cette tâche n’est plus aussi simple. Voici quelques explications en retour des questions posées au Centre européen des consommateurs (CEC) France en lien avec les soucis liés aux restrictions sanitaires. Ces dix informations vous éclaireront sur ce qu’il faut se munir et ce qu’il y a à faire avant de partir dans les autres pays de l’Union européenne.

Vacances d’été : vaccin et dose de rappel

Pour commencer, parlons du vaccin ainsi que des rappels après un certain âge. Un voyage dans l’Union européenne ne requiert pas forcément une dose de rappel si l’individu a déjà reçu la deuxième dose il y a neuf mois au maximum. La dose de rappel pour les personnes âgées de plus de 65 ans n’est que dans les règles sanitaires de la France.

En ce qui concerne les voyages pour la Crète et la Grèce, l’entrée n’exige plus de preuve de vaccination ni un test négatif depuis le début du mois de mai 2022. Les mineurs sont libres de partir en Crète ou dans n’importe quelle ville de la Grèce sans vaccination contre le Covid-19.

Quant à la Croatie, les mesures de limitation de voyage causées par la pandémie ne sont plus appliquées. Néanmoins, il faut se renseigner sur les conditions de transport. Certaines compagnies aériennes ont un règlement qu’il faudra respecter même si le pays de destination ne demande pas forcément un certificat de vaccination.

Le retour en France par contre réclame quelques informations liées à la vaccination. Une preuve de schéma vaccinal complet est demandée. Il faut se munir du résultat d’un test PCR négatif de moins de trois jours. Pour une personne non vaccinée, il faudra se munir d’un test antigénique qui ne dépasse pas les 48 heures. Ces formalités ne s’appliquent pas aux enfants de moins de 12 ans.

Un voyage au Portugal en voiture ne requiert pas de certificat lié au Covid-19. Par contre, la voie maritime et la voie aérienne exigent un certificat Covid numérique de l’Union européenne qui prouve une vaccination complète. Il faudra aussi un certificat de rétablissement muni d’un résultat de test négatif au coronavirus.

Source : Pexels

Si la deuxième dose a été reçue il y a plus de neuf mois ou si la personne a été testée positive dans les alentours de six mois au plus, il lui faudra la troisième dose pour valider son certificat Covid.

Vacances d’été : conditions d’accès et masque

En Italie, aucun formulaire ou de certificat lié aux vaccinations contre le Covid n’est nécessaire pour entrer et ce depuis le 1er juin 2022. Par contre, les masques chirurgicaux ne suffiront pas. Le port du masque FFP2 est toujours obligatoire dans tous les transports en commun du pays.

Pour un voyage vers l’Espagne, il n’y a également aucune formalité exigée. Pour plus d’informations, il faut consulter l’office de tourisme espagnol. Dans tous les cas, il ne faut pas oublier de vérifier les conditions de transport de la compagnie aérienne qui assurera le voyage.

Source : Pexels

Vacances d’été : carte d’identité et passeport

Un voyageur doit toujours voyager avec une carte ou un passeport, le document d’identité doit être valide et non périmé. S’il existe certains pays qui acceptent une carte d’identité française dépassée de moins de cinq ans.

L’Espagne fait partie des pays qui ne les acceptent pas. Il faut donc penser à renouveler les cartes d’identité et passeport avant de partir en Espagne. Et principalement si le déplacement se fait en avion.

Pour une croisière fluviale entre les pays de l’Union européenne ne demande qu’une carte d’identité valide. Mais encore, le croisiériste doit munir d’une pièce d’identité valide et qui soit rassurante.

Si possible, ceux qui projettent de partir en croisière doivent renouveler leurs pièces d’identité ou même se munir de leur passeport pour ne rien regretter.

Source : Pexels

Vacances d’été : remboursement

Les problèmes de personnel dans la compagnie EasyJet semblent être inquiétants. Si un vol est annulé dû à ce problème, le client a droit au remboursement du billet d’avion annulé. Le client peut aussi demander un réacheminement vers la même destination.

Dans un cas où le client avait deux vols à prendre : Si l’annulation du premier vol a provoqué le fait que le client en question ait raté son deuxième vol, la compagnie ne remboursera que les taxes d’aéroport du second billet.

Toute réclamation se fera en remplissant un formulaire que le client trouvera dans le site internet de la compagnie EasyJet.

NB : Pour toutes les informations citées ci-dessus, il est fortement conseillé de vérifier les conditions d’entrée dans chaque pays de destinations ainsi que le retour en France. Les vérifications peuvent se faire dans les sites comme reopen.europa.eu ou le site des ambassades ou encore France Diplomatie – Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères.