Un couple avec 2 enfants commande un seul repas, la serveuse comprend le signe…

Judith n’oubliera pas de sitôt cette journée-là. Un jour, la jeune serveuse s’était confrontée à une situation plus que délicate.

Source : Capture Facebook

Judith était serveuse dans un établissement réputé de sa région. Un jour, une famille était venue se restaurer à la table de l’enseigne dans laquelle elle travaillait. Sauf que quelque chose l’avait intriguée sur l’attitude de ces convives. En effet, les parents semblaient refuser de donner à manger à leur petite fille qui avait visiblement besoin d’une aide urgente. Elle commença alors à s’inquiéter pour cette dernière et a demandé l’aide de ses collègues.

Une étrange petite famille

La famille en question était composée de deux parents et deux enfants. Un garçon et une fillette. Les quatre se sont attablés dans le restaurant et la serveuse a d’emblée remarqué que quelque chose n’allait pas. Elle a commencé à profiter de ses va et vient pour observer les quatre convives. La jeune femme avait une certaine expérience qui pouvait lui permettre de savoir si quelque chose n’allait pas. Elle s’est alors fiée à son instinct.

Le restaurant était bondé ce jour-là. Judith avait ainsi demandé à un de ses collègues de s’occuper de leur commande. Mais elle a tout de même gardé un œil sur ce qui se passait sur cette table particulière. La première chose qui l’a choquée, c’est que les parents n’ont pas pris soin d’acheter quelque chose à la petite fille. Même s’il arrive souvent que les enfants refusent de se nourrir, les parents insistent pour leur offrir un petit quelque chose pour qu’ils puissent garder leur force.

Source : Pexels

D’autre part, Judith avait aussi noté que l’enfant ne participait pas du tout aux conversations du reste de sa famille. La petite fille ne boudait pas, elle semblait être mal à l’aise, voire inquiète. Elle ne réagissait pas de la même manière que les personnes qui l’accompagnaient, elle ne rigolait pas avec eux, elle paraissait pétrifiée. C’était comme si quelque chose lui faisait peur.

La serveuse se posait des questions

Il y avait bien des moments où la petite fille semblait vouloir quitter la table, mais son père le lui empêchait fermement. La serveuse s’est portée volontaire pour leur apporter leur repas. Une fois qu’elle a fini de poser les plats sur la table, elle a demandé aux parents si la personne qui a pris leur commande n’avait pas oublié de noter le plat de la petite. Cette question a soufflé un vent de gêne autour de la table. L’un des parents visiblement décontenancés lui a répondu que leur fille n’avait pas faim.

Judith a alors eu une idée. Elle a utilisé sa connaissance de la géographie des lieux pour envoyer un message à la fillette. Puisque les deux enfants se sont assis face à leurs parents, il lui était facile de se soustraire au champ de vision du couple. Elle s’est mise derrière un poteau de sorte que le frère de la jeune fille ne pouvait pas le voir. Elle a alors écrit un message sur son bloc-notes et l’a montré en toute discrétion à la petite fille.

« Tu as besoin d’aide ? », a-t-elle demandé.

La fillette a hoché la tête avec un air encore plus inquiétant. La serveuse a ensuite prévenu son employeur pour élaborer un plan.

Source : Pexels

« Prenez-la vite »

Avec l’accord de son employeur, la serveuse a conclu avec un de ses collègues un plan visant à éloigner la petite fille de son père. Un serveur renversera du soda sur le père pour le pousser à aller aux toilettes. Une fois le père absent, Judith interviendra pour emmener la fillette dans la salle de bain pour lui demander ce qui se passe.

Le plan s’est déroulé comme prévu. Une fois que le père a quitté la table, Judith s’est approchée de la table pour demander à la mère de la petite fille si elle pouvait l’emmener un instant aux toilettes pour la nettoyer. La mère de famille semblait hésitante, mais elle a tout de même fini par accepter la proposition de la serveuse. La mère avait même dit à la serveuse de l’emmener vite avant que son père revienne.

« Prenez-la vite », lui disait-elle.

Une fois éloignée de ses parents, la petite fille paraissait enfin soulagée. Judith avait alors commencé à lui demander ce qui s’était passé lorsqu’un boucan a éclaté derrière la porte. C’était le père qui venait chercher sa fille. Prise de panique, Judith a d’abord voulu barricader la porte, mais le père de famille n’en démordait pas et devenait menaçant.

Judith et l’enfant ont fini par sortir. Mais à ce moment-là, la serveuse était plus que déterminée à savoir ce qui se passait avec cette fille. Avec ses collègues et quelques clients, Judith a empêché la famille de sortir du restaurant et a sommé les parents de s’expliquer. Le père était alors pris d’une de ces gènes en expliquant que « ce n’est pas ce à quoi ça ressemble… ». Il a expliqué pourquoi il a refusé de nourrir sa fille et à la fin, Judith pouvait à peine y croire…