Elle a accouché de son bébé dans l’océan, les clichés sont à couper le souffle

Un accouchement au bord d’une plage dans l’océan pacifique. Les images du travail capturées par le père sont extrêmement belles.

Source : © Instagram

Josy Peurkert a eu son premier accouchement dans une clinique, mais pour elle l’expérience a été traumatisante. Depuis, cette femme de 27 ans décide de ne plus y aller pour accoucher de ses autres enfants. Ses deux autres enfants ont vu le jour chez elle avec une sage-femme pour l’accompagner. Mais pour ce petit dernier, elle a choisi un endroit assez insolite, mais qui n’a eu aucun problème. Sur la plage de Playa Majagual au Nicaragua, son fils, Bodhi Amor Océan Cornelius a vu le jour de manière 100 % naturelle.

Un choix parmi d’autres

À part dans les maternités ou les hôpitaux, il y a bien d’autres lieux pour accoucher. On peut par exemple décider de faire un accouchement à domicile avec la surveillance d’une sage-femme. Une femme peut aussi choisir d’accoucher dans l’eau et pour cela, il faut que le bébé soit bien positionné. Ceci requiert aussi d’autres conditions et précautions pour que tout se passe bien.

L’accouchement dans l’eau apporte quelques avantages et l’un des principaux bienfaits est la relaxation donnée par l’eau. Un travail moins douloureux pour la mère, elle sera plus à l’aise tout au long du travail contrairement à l’ambiance dans une salle d’accouchement médicale. Ainsi, Josy Peukert décida de choisir cette option. Elle n’a pourtant pas choisi d’aller dans une clinique spécialisée pour ce genre d’accouchement. C’est sur une plage de l’Océan Pacifique qu’elle a choisi.

Le long de sa grossesse, elle n’a pas eu recours à des soins médicaux. Aucun rendez-vous avec un médecin, aucune échographie. Une grossesse totalement naturelle dont elle ne savait même pas la date du terme. Une liberté qu’elle a décidé d’avoir pour prouver que le corps d’une femme est capable de donner naissance par lui-même. Une intervention médicale n’a pas été utile pour cet accouchement qui s’est bien déroulé.

Une plage magnifique et un miracle de la vie

Josy Peurkert était accompagnée de seulement son mari ce jour-là. Elle était accroupie au bord de l’océan.

« Les vagues avaient le même rythme que les contractions, ce qui m’a aidée à me sentir vraiment bien. Le sable doux sous mon corps m’a rappelé qu’il n’y a rien d’autre entre le ciel et la terre que la vie », a déclaré l’Allemande.

Un accouchement aussi libre et naturel que celle-ci a été immortalisé par le père du bébé. C’est sur son compte Instagram que Josy a partagé une vidéo que son mari a enregistrée lors de cet incroyable moment.

On pouvait voir la maman tenir son petit nouveau-né dans ses bras avec les éclats du soleil sur l’océan Pacifique qui scintillent à mille feux. Bodhi, le bébé qui a vu le jour dans un océan est en excellente santé.

Un accouchement en toute précaution

Même s’il a été mentionné que l’accouchement était à 100 % naturel, cela ne voulait pas dire qu’elle y est allée à l’aveugle. Josy connaissait bien les conditions requises pour un accouchement dans l’eau. Mais encore, elle a dû bien étudier l’environnement dans lequel elle allait mettre au monde son bébé.

Pendant des semaines, Josy a surveillé la marée. Quand elle sentit que le moment était venu pour elle d’accoucher, elle savait déjà que la plage était sans danger. La température idéale dans les cliniques spécialisées pour les accouchements dans l’eau est de 37°.

« Bodhi est né sous le soleil, à midi, quand il faisait environ 35 degrés », disait la mère.

Les parents n’étaient pas du tout inquiets que le bébé ait froid. La maman n’avait également aucune inquiétude concernant les risques d’infection d’origine hydrique.

« J’ai fait toutes les recherches dont j’avais besoin et l’eau est une barrière médicalement prouvée », a déclaré la maman de quatre enfants.

La vidéo a été partagée de nombreuses fois et a suscité beaucoup de commentaires et de critiques venant des internautes. Certains l’ont admiré, mais certains sceptiques pensaient que c’était dangereux.

Le plus important pour la maman est que ce moment miraculeux dans un entourage paradisiaque a donné naissance à un petit garçon en bonne santé, calme et serein. Mais c’est toujours important de savoir qu’un accouchement sans l’assistance d’une sage-femme ou un médecin est fortement déconseillé.