Arnaques : le Trésor Public alerte les Français sur ces nouvelles escroqueries redoutables en France

Le Trésor Public informe que des escrocs se font passer pour des agents de la DGFiP afin de vous soutirer de l’argent. Découvrez tous les détails.

Source : Impôts

Les arnaqueurs sont très présents sur la toile, et ils utilisent différents stratagèmes pour parvenir à leurs fins. Dernièrement, le Trésor Public a informé les Français d’une escroquerie. Des arnaqueurs se seraient fait passer pour eux afin de voler de pauvres gens. Découvrez à travers quelques lignes tout ce qu’il faut savoir sur cette escroquerie, et sur une autre très répandue appelée « vol dos à dos ».

Soyez vigilant

Lancée le 7 avril par le ministère des Finances, la campagne de déclaration des revenus a pris fin le 8 juin 2022. Durant cette campagne, les contribuables dont le domicile est connecté à Internet ont fait leur déclaration en ligne. Ce qui n’a pas été sans risque à cause des arnaques. En effet, comme l’a rapporté RTL, la campagne a été quelque peu entachée par une escroquerie.

Des personnes malveillantes se sont fait passer pour des agents du DGFiP dans le but de soutirer de l’argent à leur cible. L’arnaque a été repérée sur deux supports : par mail, et par téléphone. Pour duper les internautes, certains sites ont fait circuler de faux numéros en indiquant qu’en les composant, on est mis en contact avec un conseiller. Face à l’arnaque, la Direction Générale des Finances Publiques n’est pas restée sans rien faire.

Elle a rappelé à tous que pour la joindre, les seuls numéros valides commencent par 01, 02, 03, 04 ou 05. Il y aurait aussi un numéro surtaxé : le 0809 401 401. La DGFiP a aussi invité les contribuables à faire attention aux mails frauduleux contenant des formulaires en pièces jointes, car il s’agirait d’une arnaque.

L’hameçonnage ou phishing

Sur le net, on n’est pas à l’abri d’une escroquerie. C’est pourquoi il faut être prudent. L’hameçonnage fait partie des arnaques très répandues sur la toile. Elle consiste à soudoyer un internaute pour l’inciter à fournir ses données personnelles ou bancaires. Afin d’y parvenir, les arnaqueurs se font passer pour un tiers de confiance.

Il est donc nécessaire de se protéger des attaques. Pour ce faire, les recommandations suivantes sont à appliquer :

  • Ne divulguez jamais d’informations sensibles par téléphone ou par mail (il est rare qu’une société sérieuse vous demande vos mots de passe ou encore vos données bancaires par mail ou par téléphone).
  • Si un lien vous paraît suspect, ne cliquez pas tout de suite dessus. Positionnez le curseur de la souris sur le lien, et attendez quelques secondes. Il s’affichera sur l’écran l’adresse vers laquelle il pointe, et vous pourrez ainsi vérifier la vraisemblance. Soyez vigilant lors de la vérification puisqu’il se peut qu’un seul caractère change dans l’adresse. Si vous doutez, ne communiquez aucune information, et fermez la page.
  • N’utilisez pas le même mot de passe pour chaque site, car si elle venait à être divulguée ce sont tous vos comptes personnels qui seront compromis.
  • N’oubliez pas de vérifier fréquemment les dates et heures de dernière connexion à votre compte. De cette manière, vous pourrez savoir si un accès illégitime a été réalisé.
  • Pour plus de sécurité, activez la double authentification.

Le vol dos à dos

Il n’y a pas que sur le net qu’on peut se faire arnaquer. En effet, les escrocs utilisent aussi différents stratagèmes pour duper leur cible dans la vie réelle. Parmi les escroqueries les plus répandues figure le vol dos à dos. Elle consiste à voler le code de la carte bancaire d’une personne, et prendre tout l’argent. On vous explique comment les malfaiteurs procèdent.

Pour le vol dos à dos, les arnaqueurs procèdent à plusieurs. Ils repèrent d’abord leur victime (une personne qui retire de l’argent d’un distributeur automatique par exemple). Ensuite, l’un d’eux s’approche de la cible pour mettre la main sur son mot de passe. Après l’avoir noté, il se retire. Quand la victime a fini de retirer son argent, un autre se rapproche à son tour de lui, et cette fois-ci, pour lui voler sa carte. Quand cela est fait, ils n’ont plus qu’à retirer l’argent.

Comme l’a rapporté Ouest-France, un malheureux a été dépouillé par trois hommes qui ont utilisé le vol dos à dos pour arriver à leurs fins. Si ces derniers ont pu mettre la main sur 14 000 euros, les caméras de surveillance ont néanmoins permis aux policiers de retrouver l’un d’entre eux.