Cette femme se fait une petite égratignure, quelques semaines après sa vie se transforme en enfer

Jade Harle était une femme ordinaire jusqu'à ce qu'en 2018, elle se blesse en essayant de sauver quelqu'un de la noyade. Depuis ce jour-là, elle risque la mort à n'importe quel moment.

Source : Capture Instagram

La vie de Jade Harle est devenue un cauchemar depuis 2018. Après une bonne action, alors qu’elle était en balade en bateau, la mère de famille a aperçu quelqu’un en train de se débattre dans l’eau. Laissant parler son instinct, la femme s’est précipitée pour secourir la victime. Pendant les secours, elle a légèrement égratigné son bras contre quelque chose dans l’eau et s’est terminée à l’hôpital.

Que s’est-il passé avec cette femme ?

Cette mère de famille appelée Jade Harle était en train de se promener en bateau avec son fils lorsqu’elle aperçut une personne en train de se noyer. Pendant le sauvetage, cette dernière s’est égratignée contre quelque chose dans la mer. Suite à cela, malgré ses bonnes actions, la femme s’est finie à l’hôpital.

La femme est rapidement conduite afin d’y avoir des soins contre le tétanos ainsi que des antibiotiques pour éviter tout risque d’infection. Cependant, malgré ces précautions, sa blessure qui n’était juste qu’une éraflure s’est transformée en blessure grave qui, jusqu’à maintenant, rend sa vie un véritable cauchemar.

Les jours suivant l’accident

Quelques semaines après l’accident, la femme a commencée à avoir des ulcères, sur le bras jusque sur ses doigts. Elle se souvient, pendant qu’elle était au téléphone avec sa mère, soudainement, elle s’est évanouie et a perdu connaissance. Par la suite, elle a été hospitalisée. On lui a diagnostiqué une septicémie. Les médecins lui ont dit qu’ils devront lui amputer le bras à peine son arrivée aux urgences.

femme
Source : Pexels

La femme leur a demandé de lui accorder un peu de temps pour réfléchir car elle pensait qu’elle pouvait sauver son bras. Or, les médecins ne peuvent plus amputer car cette dernière souffre d’une maladie rare qui est le « pyoderma gangrenosum ». Cette maladie se développe très rapidement et provoque des lésions ainsi que des ulcérations très douloureuses. De ce fait, Jade Harle a déjà été hospitalisée huit fois et risque sa vie à tout moment.

La femme veut à tout prix se faire amputer pour guérir

En effet, son propre système immunitaire se bat contre cette infection qui l’infecte chaque jour. Un cercle vicieux difficile à échapper. Car, aucune greffe de peau ne lui est possible tant qu’elle souffre de septicémie. La femme a essayé a nombreuses reprises d’éliminer les tissus abîmés de son bras par le biais des opérations mais n’a eu aucun résultat.

femme
Source : Pexels

Désormais, son bras est à vif et les os ainsi que les nerfs sont visibles. Une greffe ou une amputation sera très risquée à cause de l’infection qu’il peut engendrer. La femme ne voit son fils qu’à l’hôpital et décide de monter une cagnotte pour avoir recours à des soins privés. Elle cherche encore à se faire amputer, ce qui nécessite de réduire totalement son système immunitaire pour éviter toute infection.