L’interaction entre Kate Middleton et son fils a mis la Toile très mal à l’aise…

La reine Elizabeth II est à l’honneur en ce début du mois de juin. Toutefois, son petit-fils, Louis lui a volé la vedette lors d’une de ses sorties.

Source : Capture Twitter

Quand on est né dans une famille ayant une telle notoriété, il en devient difficile d’échapper aux feux des projecteurs. C’est notamment le cas des enfants du prince William et sa femme, Kate Middleton.

Les parents royaux sont fans des clichés de leur petit dernier

Ces derniers jours, c’est le petit Louis, le fils cadet de la Duchesse de Cambridge, qui a fait sensation durant la célébration du 70e anniversaire du règne de sa grand-mère, la reine Elizabeth II. Dès le premier jour du jubilé, qui s’est tenu entre le 2 au 5 juin 2022, le petit garçon a déjà fait la une des journaux suite aux diverses grimaces qu’il a faites durant le défilé militaire.

Bouche grande ouverte, visage boudeur ou encore les mains bouchant les oreilles, le prince Louis avait amusé la Toile lors du premier jour du jubilé. Bien évidemment, les images du petit garçon n’ont pas tardé à se propager sur Internet, arrivant même jusqu’aux yeux de ses parents, qui ont également été amusés par les grimaces de leur cadet.

Et d’après les informations reçues, Kate et William sont même vraiment attachés aux clichés de leur fils. Leur préféré ? Celui où on voyait le petit Louis boucher ses oreilles durant le défilé. Un très bon choix n’est-ce pas ?

L’experte royale, Camilla Tominey du Telegraph’s a notamment affirmé que c’est tout à fait normal si Kate Middleton et son mari adorent ces photos de leur fils au jubilé. Selon elle, le couple royal veut déjà apprendre à leurs enfants de vivre la vie « qu’ils devront mener », c’est-à-dire, la vie en tant que descendants de la reine Elizabeth.

De son côté, la star de Super Nanny britannique, Jo Frost a notamment donné son avis sur le comportement du petit prince lors du jubilé. Elle a déclaré que les gestes du garçonnet sont normaux à son âge. Car au-delà du fait qu’il soit le fils de Kate Middleton et du prince William, le petit Louis est aussi « un enfant comme un autre », d’après les dires de Jo Frost.

Cette dernière a aussi affirmé que « de son avis professionnel », le cadet du duc et de la duchesse de Cambridge est « un enfant extrêmement sensible ».

Cette interaction qui a été mal vue par le public

Si la plupart des photos de Louis prises lors du jubilé ont beaucoup été aimées par les internautes, il y a quand même une photo qui a mis mal à l’aise le public. Sur le cliché, on peut voir la main du garçonnet sur la bouche de sa maman, alors que celle-ci semble lui avoir expliqué quelque chose.

Et quand la belle-sœur du prince Harry essaie de l’arrêter avec politesse, le petit Louis lui répond avec des grimaces, de quoi faire réagir la Toile.

En effet, ce cliché de Kate Middleton et son cadet n’a pas fait l’unanimité auprès des internautes. Certains ont même qualifié le geste du garçonnet de « despote ». D’autres quant à eux ont tenu à rappeler à quel point le rôle de parent est loin d’être facile à faire.

« Vous savez qui ne juge pas les autres pour leur parentalité ? Ceux qui savent à quel point c’est difficile », commentait un internaute.

Un commentaire tout à fait vrai.

Mike Tindall s’en mêle

Au cours de cette interaction entre Kate Middleton et son dernier enfant, une scène dans laquelle Mike Tindall participe avait aussi beaucoup amusé de nombreuses personnes. Lorsque le mari de Zara Tindall, la cousine du prince William, avait vu le geste du prince Louis envers sa maman, celui-ci a tenu à faire comprendre à Louis qu’il le surveillait, en plaisantant. Un moment qui a bien évidemment été photographié par les paparazzis.

Il semble que sa méthode a fonctionné. Tout juste après que Mike Tindall eut cette interaction avec le cadet du prince William, le petit garçon s’était calmé. Il s’était empressé d’aller s’asseoir sur les genoux de son grand-père, le prince Charles, placé un peu plus loin. On peut donc en déduire que le père du prince Harry et son petit-fils Louis entretiennent une relation étroite.