Son fils de 2 ans meurt noyé pendant que sa mère influenceuse fait des photos pour ses abonnés

Perdre un enfant est une épreuve difficile. C’est notamment ce qui est arrivé à cette influenceuse, dont le bambin est mort durant une séance photo.

Source : Capture Facebook

Si certaines personnes, particulièrement ceux qui ne sont pas en couple, considèrent le 14 février comme étant une date parmi tant d’autres, de nombreuses personnes célèbrent l’amour qu’ils ont pour leur proche.

Une Saint-Valentin qui a viré à un drame

C’est notamment le cas de Wiyada Pontawee et son compagnon qui ont décidé d’organiser une fête avec leurs amis pour célébrer le jour de la Saint-Valentin. À noter que cette fête s’est déroulée dans une villa luxueuse située à Pattaya, la très célèbre station balnéaire thaïlandaise.

Au fil de la soirée, vers 22 heures, alors que ses invités mangeaient des crevettes grillées et consommaient de l’alcool tel que le whisky, Wiyada Pontawee en a profité pour prendre des photos destinées à ses abonnés. Elle a été accompagnée par son mari. Si tout allait très bien jusque-là, un accident a tout bouleversé peu de temps plus tard.

Source : Capture Facebook

Ils ont perdu à jamais leur fils

Pendant que Wiyada Pontawee immortalisait sa soirée dans le but de faire plaisir à ses abonnés, celle-ci n’avait pas remarqué qu’en fait, son fils s’était noyé dans leur piscine. Ce n’est qu’en entendant un bruit bizarre venant de l’eau que son compagnon avait constaté l’accident. Ce dernier s’est alors précipité à aller dans la piscine, mais à ce moment-là, il était déjà beaucoup trop tard.

Malgré tout, le couple ne perdait pas espoir et a donc appelé les secours pour qu’ils aident leur enfant. Malheureusement, malgré les tentatives des secouristes de sauver le garçonnet, celui-ci a fini par rendre son dernier souffle. Une tragédie qui a bien évidemment marqué à jamais celle qui a mis l’enfant décédé au monde. Peinée par cette perte, Wiyada a tenu à faire part de sa tristesse au public.

La star de OnlyFans a, en effet, déclaré :

« Je n’ai plus envie de vivre. Je prie pour que mon fils revienne à la vie », dit-elle.

Source : Capture Facebook

Y aura-t-il une enquête ?

De son côté, le père du fils de Wiyada a été interrogé par les secouristes. Il était revenu sur ce qui s’était passé et avait expliqué que son fils s’étouffait dans la piscine durant ses derniers instants sur terre. Une image qui restera sans doute toujours dans la mémoire du jeune couple.

Une porte-parole des secours s’était également souvenue des réactions de Wiyada et son chéri lorsque les secouristes sont arrivés pour essayer d’aider leur enfant. D’après le témoin, la jeune brune et son compagnon n’arrêtaient pas de pleurer à ce moment-là jusqu’à ce que leur fils ait été transporté à l’hôpital. Malheureusement, ce dernier a fini par rendre son dernier souffle, laissant ainsi derrière lui ses deux parents qui n’arrivent toujours pas à se remettre de la disparition soudaine de leur bambin.

Cette tragédie a notamment poussé les autorités à agir en faisant appel à ce que chaque parent doit toujours être très attentif vis-à-vis de son enfant, surtout lorsque leurs bambins se trouvent dans une piscine. On doit, constamment, rester très vigilant, bien que certains enfants savent très bien se débrouiller dans l’eau.

Source : Capture Facebook

Les autorités locales ont écouté les témoignages et déclarations des parents ainsi que tous les invités de la fête qui s’est déroulée chez Wiyada le jour du drame. Ils ont ainsi décidé de ne pas ouvrir d’enquête par rapport à ce qui s’était passé cette nuit-là. Cette tragédie rappelle sensiblement ce qui était arrivé à un petit garçon de 3 ans au début du mois de mai 2022.

À Ronchin, un garçonnet a, en effet, perdu la vie à la suite d’une noyade dont il a été victime. Les pompiers se sont rapidement déplacés chez lui lorsqu’on leur a fait appel, mais malheureusement, c’était beaucoup trop tard et le bambin n’a pas pu être sauvé, malgré les nombreuses tentatives de réanimation des secouristes.

Suite à ce drame, le parquet de Lille a décidé d’ouvrir une enquête afin de bien éclaircir les circonstances de la mort du petit garçon. Encore une preuve qu’il ne faut jamais cesser de surveiller de près nos enfants. Toutes nos condoléances à la famille de ce petit garçon de 3 ans, ainsi qu’à Wiyada Pontawee et le reste de sa famille qui, eux aussi, ont perdu un enfant durant le 14 février 2022.