Impôts : Avez-vous bien coché ces cases en faisant votre déclaration de revenus ? Toutes les infos ici

La campagne de déclaration d’impôts 2022 va bientôt se terminer. Alors, avez-vous touché aux bonnes cases en ce qui concerne les déductions d’impôts.

Source : Impôts

Les contribuables n’ont plus beaucoup de temps pour faire leurs déclarations de revenus 2021 auprès de l’administration fiscale. Notons au passage que pour celles et ceux qui ne résident pas dans la Meuse (55) et à Mayotte (976), l’échéance a déjà été dépassée. Ils devront donc se dépêcher sous peine de se voir infliger une série de majorations et de pénalités potentielles. Ils ont jusqu’au 8 juin pour faire leurs déclarations.

La question qui se pose actuellement se porte sur la manière dont vous avez rempli le formulaire envoyé. N’avez-vous rien oublié ? Toutes les bonnes cases ont-ils été bien remplis ? Avez-vous renseigné les bons montants ? Il est encore temps de vérifier si vous n’avez pas oublié certains points qui pourraient vous octroyer d’éventuels déductions, réductions et crédits d’impôts auxquels vous avez droit.

En effet, si vous découvrez, aujourd’hui, qu’il y a eu une erreur dans votre déclaration, sachez qu’il n’y a pas de quoi vous affoler. Il est tout à fait possible de corriger une déclaration même si celle-ci a déjà été envoyée. Toutefois, la modification effectuée après la date limite de dépôt entraîne l’édition d’un nouvel avis d’impôt. Vous pouvez également faire des annotations à la fin du mois de juillet lorsqu’ils seront reçus.

Avez-vous coché les bonnes cases ?

Dans votre fiche de déclaration des revenus, il y a des cases qui vous permettent d’avoir des réductions d’impôts. Et cela, à condition de remplir un certain nombre de critères. En effet, l’État a mis en place des mécanismes qui vous encouragent à épargner tandis que d’autres vous incitent à investir l’emploi à domicile

Il y en a même qui récompensent les dons. Aujourd’hui, nous allons plutôt nous focaliser sur un dispositif peu connu : les cases 7CD et 7CE. Ces derniers permettent d’économiser pas moins de 2 500 € par an ! Vous les connaissiez ?

À qui s’adressent les cases 7CD et 7CE ?

Les cases 7CD et 7CE offrent un bonus fiscal destiné aux personnes qui résident dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mais il n’y a pas qu’eux, les personnes participant aux charges financières de ces personnes peuvent aussi en bénéficier selon nos confrères de Planet.fr.

Nos confrères du Revenu expliquent que la réduction d’impôts ne concerne que les sommes réellement dépensées au titre de la dépendance et de l’hébergement. Les personnes qui veulent en bénéficier doivent donc justifier ces dépenses en présentant une attestation délivrée par la maison de retraite.

Il faudrait aussi préciser que le plafond des 2500 € ne s’applique qu’à une personne. Cette somme correspond d’ailleurs au quart des frais susmentionnés dans la limite de 10 000 euros. D’autre part, un couple qui vit tous les deux dans un EHPAD peut cumuler cette réduction.

Les cases trompeuses

Le processus de déclaration de revenus a bénéficié d’un effort de simplification et de lisibilité aux fils de ces dernières années. Néanmoins, il existe toujours un certain nombre de cases qui pourraient vous induire en erreur. Parmi eux, on vous a dressé la liste suivante :

  1. Il y a par exemple les cases 7UD, 7UJ et 7UF qui sont consacrés aux dons envers les associations.
  2. Quant à la case 6 NS, elle prévient l’administration que vous avez cotisée dans un plan d’épargne retraite, cela vous octroie un certain avantage fiscal.
  3. La case 2OP est destinée aux foyers fiscaux déclarant des intérêts ou des dividendes. Ceux qui sont éligibles à la « flat tax » (PFU, pour prélèvement forfaitaire unique). Un dispositif mis en place par le président actuel.
  4. Les cases F à N sont destinées aux personnes qui ont un ou plusieurs enfants à charge. C’est là qu’ils remplissent les informations concernant ces derniers.
  5. Les cases B & L concernent votre situation maritale. Les personnes mariées souhaitant déclarer séparément leurs revenus auront à cocher la case B. Quant à la case, L est réservé aux parents célibataires. Enfin, il y a la case T pour les parents isolés.
  6. La case ØRA, concerne la taxe audiovisuelle publique. Si vous avez un téléviseur dans votre résidence principale ou secondaire, il faut la cocher. En entend par téléviseur, tout appareil susceptible de recevoir un signal TV au 1er janvier de l’année en cours.