L’Amour est dans le pré : un décès après un drame de la route, repose en Paix

Interviewé dans « TPMP People », un ancien participant d’ADP raconte ses mésaventures amoureuses ainsi que le décès d’une de ses ex-compagnes.

Source : Capture Facebook

Diffusée sur M6 depuis 2005, l’émission « L’amour est dans le pré » en est à sa 17e saison. Présentée par Karine Le Marchand, l’émission ADP consiste à permettre aux agriculteurs français célibataires de rencontrer des téléspectateurs qui seraient intéressés par leur profil.

Du nouveau dans la 17e édition

Alors que la saison 16 s’est terminée avec six nouveaux couples, où l’on peut citer Sébastien et Karine, Stéphanie et Hervé et aussi Vincent le vigneron et Marie-Jeanne. Pour la saison de cette année 2022, neuf hommes et quatre femmes venus de tous les coins de France tenteront de trouver à leur tour l’amour dans « ADP ».

Pour la toute première fois, l’émission « L’amour est dans le pré » va recevoir des candidats apparentés. Un père de 70 ans et une fille de 42 ans qui travaillent ensemble, mais qui ont chacun leur vie privée. Jean-Paul et sa fille Emmanuelle sont deux viticulteurs associés du Grand Est qui rejoindront l’émission pour chercher leur âme sœur. Une nouvelle aventure à suivre pour les fans de l’émission qui, jusqu’à aujourd’hui, comptent plus de 3 millions de téléspectateurs pour la M6.

Sur le plateau de « Touche pas à mon poste people », Matthieu Delormeau a reçu quelques candidats phares des anciennes saisons de l’émission. Parmi eux, un participant très apprécié par le public de la saison 6 diffusée en 2011, Jean-Michel Claveau.

Jean-Michel, un périple douloureux

Pour rappel, le fermier a terminé l’émission toujours célibataire. Le candidat avait craqué sur une femme et l’a emmené à la ferme, mais ça n’a pas marché. Son coup de cœur, Nathalie, a préféré garder une relation amicale. Pour elle, « il était trop présent ». Même si les choses ne se sont pas déroulées comme Jean-Michel le voulait, Nathalie a quand même avoué qu’elle n’était pas prête à oublier leur histoire. Cependant, l’émission lui a tout de même donné des amis qui seront présents pendant les durs moments.

Après son passage dans « L’amour est dans le pré », Jean-Michel a dû faire face à quelques difficultés. Sa ferme tombée en faillite, il a dû vendre et se séparer de ses vaches qu’il adorait tant à s’en occuper. Il a même eu un grave accident de voiture qui lui a failli coûter la jambe. Sans oublier de mentionner les périodes dépressives quand ce dernier avait même pensé à s’ôter la vie.

Source : Capture Facebook

Pendant ces périodes qui n’ont pas été faciles à traverser, Jean-Michel avait le soutien de Didier. C’était un autre ancien participant de « L’amour est dans le pré », avec qui il a tissé des liens d’amitié équivalant à une relation fraternelle. Jean-Michel a avoué à l’époque que son ami, Didier, lui a proposé de lui donner un coup de main durant quatre mois pour la taille de la vigne, et ensuite pour vendre ses melons.

Il a connu une fille qui a perdu la vie, dans une voiture…

Dans une interview datée de 2012, l’ancien fermier, 40 ans à l’époque, avait déclaré être sorti avec des femmes âgées entre 24 et 26 ans. D’après lui, « quand on s’aime, l’âge ne compte pas ». Pourtant, ces aventures n’ont malheureusement pas duré.

Ce 14 mai dernier, Matthieu Delormeau a profité du passage de Jean-Michel pour l’interroger sur sa vie amoureuse actuelle. Ce dernier partage alors ses vécus sur le point évoqué. Toujours célibataire, cet homme a traversé plus d’une fois des déceptions amoureuses.

« J’ai eu des filles, mais je ne cherche pas à ce que la presse le sache. Je vis l’amour caché », a-t-il expliqué pour commencer.

Source : Capture Facebook

Il a ensuite révélé être sorti pendant deux ans avec une femme avant de trouver une autre. C’est après qu’il évoque un événement tragique. Il serait sorti avec une femme qui a perdu la vie suite à un accident de voiture à Clermont-Ferrand.

« Après, j’ai connu une fille qui est décédée, dans une voiture à Clermont-Ferrand », a-t-il poursuivi.

L’homme qui vit près de Tours poursuit son histoire en disant qu’il a eu des aventures par la suite. Quand on lui a demandé s’il est toujours à la recherche de l’amour, l’invité de Matthieu Delormeau donne une réponse indécise.

« Des fois oui et des fois non », a-t-il répondu.

Ce dernier affirme ensuite qu’il aimerait bien, mais qu’il souhaite prendre son temps. Il a même confirmé que des hommes lui envoient des lettres suscitant des intérêts qu’il ne va jamais partager en retour. Peut-être qu’un jour, il finira par trouver la bonne personne qui comblera ce vide dans sa vie !