Retraite : découvrez à quel âge vous pouvez bénéficier de votre retraite à taux plein et vivre tranquille

Nous rêvons tous d’obtenir une retraite à taux plein lors de notre perception. Découvrez les critères idéals pour son obtention !

Source : iStock

En général, un salarié a le droit de demander sa retraite à partir de 60 ans. Dès cette période, il pourra arrêter ses fonctions habituelles pour profiter à fond d’un repos bien mérité à la maison. Néanmoins, il touchera son paye de façon régulière tous les mois. Il s’agit d’un droit qu’on octroie à tous les personnes âgées ayant loyalement servi une société durant plusieurs années. Dans ce système de paiement, il existe certains critères à retenir. Il existe des personnes qui perçoivent un taux plein et ceux qui ne le peuvent pas ! On vous explique !

Retraite : Pourquoi bien préparer la venue de ce moment ?

La retraite est une période tant attendue dans la vie d’une personne. Pour certain, atteindre cet objectif est synonyme d’une effectivité dans la vie. Autrement dit, on pense avoir parcouru un long chemin et après on se sent fier d’avoir réussi cet exploit. A cet effet, le sentiment de bien-être peut envahir notre esprit. On ne pense plus qu’à nous asseoir pour attendre notre allocation ! Quelque fois, la déception peut survenir en voyant le montant incomplet !

Pourquoi cette anomalie existe-elle dans ce système de paiement ? Au fait, ce problème est assez courant lorsqu’on décide de prendre notre retraite à l’âge normal. Il est à noter que l’institution en charge du paiement de ces allocations se réfère au calcul des trimestres requis pour débourser votre argent. Si vous n’avez pas achevé cette condition, il se peut que cette situation se produise. A cet effet, pour éviter ce désagrément, préparez bien à l’avance votre départ !

Les critères nécessaires que l’on doit respecter !

La meilleure manière de jouir de façon automatique de ce droit est de rester jusqu’à vos 67 ans. De cette manière, votre retraite sera payée au complet ! Une fois cette ancienneté atteinte, le service de la comptabilité ne prendra plus le temps de scruter pendant longtemps votre dossier. Il existe une loi qui protège les personnes âgées dans cette situation. Par contre, si vous n’avez pas le choix et que vous devez partir bien avant, suivez les conseils suivants !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par David Ferreira (@olivalpatrimoine)

Tout d’abord, prenez l’avantage sur votre employeur et vérifiez de temps en temps votre espace personnel sur d’Assurance retraite. Dans ce site se trouvent les informations en relation avec votre statut de salarié et la perception. Par la même occasion, vérifiez de façon régulière votre relevé individuel de situation (RIS) envoyé tous les 5 ans. Pour finir, plongez de temps en temps dans votre caisse d’allocation pour personnes âgées pour constater les évolutions des choses !

Retraite : Les situations exceptionnelles pour obtenir un taux plein lors de la perception !

A l’instar des critères d’âge et d’une bonne préparation, il existe également d’autres catégories de personnes pouvant obtenir ce taux plein. Il s’agit des invalides. Si vous êtes handicapés, il se peut que votre retraite soit estimée à un taux plein. Pour l’avoir, il vous suffit juste d’entreprendre certaines démarches !

La première est de consulter votre médecin-conseil de votre caisse de retraite. Avec son aval, vous pourrez continuer la suite des procédures pour l’obtention d’une retraite complète. Dans cette circonstance, au minimum vous pourrez avoir 50% de vos 25 meilleures années dans l’entreprise. Même si vous n’avez pas encore finalisé les trimestres requis pour atteindre le taux plein !