Une fillette 8 ans, elle va voir sa petite soeur dormir dans son berceau, elle fait une traumatisante découverte…

En janvier 2021, une famille a vécu un drame. Jemima est traumatisée en découvrant sa petite sœur, allongée et sans vie dans le berceau.

Source : Pexels

C’est un cauchemar pour la petite famille du Royaume-Uni. Jemima Muswere-Enagbonma, âgée de huit ans, est allée voir sa petite sœur adorée dans son berceau. C’est là qu’elle découvre quelque chose qui la marquera à jamais. La petite Jessamy, un bébé de quatre mois, ne respirait plus. Paniquée de voir sa sœur avec du sang sur les narines, elle appelle au secours. Très rapidement, le bébé est transféré à l’hôpital. Hélas, le bébé n’était plus de ce monde. Ce soir-là, la famille venait de perdre la petite Jessamy.

Personne ne s’y attendait

Quelques mois plus tard, les parents de la petite parlent de la tragédie qui s’est passée cette nuit-là. D’après Charles, le père de Jemima, ils ont reçu des invités ce soir-là. Il n’a pas voulu laisser le bébé à l’étage par peur de ne pas l’entendre pleurer. Avec la présence des visiteurs, le père a jugé qu’il ferait mieux de garder le bébé dans le rez-de-chaussée avec eux dans l’autre pièce.

« Je l’ai posée dans le bureau du rez-de-chaussée, sur un lit complètement plat et sur le ventre », dit-il.

La maman a aussi expliqué la relation que Jessamy et Jemima avaient. Elle a confié que les plus grands l’appréciaient beaucoup et Jemima était considérée comme sa seconde mère. Elles étaient inséparables. Cette petite fille, qui était si proche de Jessamy, n’a pas supporté d’être loin de sa petite sœur. Elle voulait voir si cette dernière allait bien, le drame est arrivé. D’après la mère de famille, elle a trouvé la petite Jessamy sans vie.

Source : DR

C’était un grand choc pour la petite autant que pour les parents. La mère qui a fait face à la perte de sa petite benjamine n’arrivait pas à y croire.

« Elle était en très bonne santé et grandissait très bien », dit-elle.

En juin 2021, une enquête a été ouverte. Cela a permis de savoir que Jessamy était morte des suites de dommages cérébraux. En dormant sur le ventre, le bébé a fait un arrêt cardiaque qui a conduit à sa mort. Si cette famille essaie toujours de s’en remettre, Pauline a trouvé un moyen de bien vivre son deuil. Aujourd’hui, la mère travaille à la maison, dans la pièce où leur bébé a rendu son dernier souffle.

Source : DR

Une reconstruction difficilement douloureuse pour la famille

Pendant que la mère parlait de l’incident, il était clair que Jemima était très attachée à la dernière fille des Muswere-Enagbonma.

« Jemima était une grande sœur typique et elle adorait Jessamy ; c’était d’autant plus déchirant que c’était sa deuxième sœur après quatre frères », confiait-elle.

Malheureusement, Jemima devra continuer sa vie sans sa petite sœur adorée. Les parents de la fillette font de leurs possibles pour la soutenir. En hommage à leur bébé, ils ont lancé Jessamy Solutions et Jessamy Platinum Homecare. Deux entreprises qui ont pour objectif d’offrir des soins infirmiers à domicile et développer le personnel d’aide-soignante dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Source : Pexels

La mère dit qu’elle voudrait qu’elle et les autres enfants se souviennent et qu’ils chérissent les souvenirs que la petite Jessamy a laissés pendant les quatre merveilleux mois passés avec elle.

« Nous souhaitons que nos entreprises perdurent pour elle (Jessamy, ndlr), et pour nos autres enfants. Nous espérons les leur transmettre lorsqu’ils seront plus vieux. Et plus que tout, nous souhaitons nous assurer que le nom et la mémoire de Jessamy ne seront jamais oubliés », explique Pauline.

Le syndrome de mort subite du nourrisson

Ce genre de cas représente 33 % à 55 % de la mortalité parmi les bébés de moins de 12 mois. La cause exacte de la mort inattendue d’un bébé en bonne santé n’a pas encore été éclaircie. Cela se passe plus fréquemment dans leur sommeil.

Des hypothèses stipulent que cela peut être dû à un problème cérébral lié au fait que le bébé pourrait avoir du mal à respirer quand il dort. Pour prévenir ce genre d’incident, il est préférable de toujours coucher le bébé sur le dos, le faire dormir sur un matelas plat sans user d’oreiller ni de peluches. Il faut penser à bien régler la température de la chambre où le bébé dort. Il est également conseillé de ne pas fumer en allaitant le bébé pour le protéger. Ne jamais le laisser dormir seul sans surveillance.