Top chef 2022 : un candidat met une « grosse claque » à Jean Imbert

La première épreuve pour aller en quart de finale de « Top chef » était de réinventer le vol-au-vent. Un candidat étonne le Jury avec son escargot.

Source : M6

Pour le 14 ᵉ épisode de la saison 13, un ancien participant qui a remporté la coupe de la saison 3 est revenu pour déguster et juger certains plats. Il ne s’agit de nul autre que Jean Imbert, le nouveau chef de la Plaza Athénée.

Jean Imbert, le chef « ami des stars »

Il est né le 18 juillet 1981 à L’Haÿ-les-Roses en Val-de-Marne. Dès son jeune âge, il effectue un stage dans un restaurant 2 étoiles de Jean-Pierre Crouzil où il trouve sa vocation pour la cuisine. À cette époque, il était encore collégien.

À 22 ans, le jeune Jean Imbert ouvre son restaurant qu’il a baptisé L’acajou. C’est dans ce restaurant qu’il reçût plusieurs personnalités comme Johnny Hallyday, Robert de Niro ou Gérard Depardieu qu’on le surnomme comme le Chef ami des stars.

Venu participer comme candidat à la saison 3 de « Top Chef » sur M6, il remporte la finale. Il s’en sort comme l’un des gagnants les plus connus de l’émission. Cet épisode final de la 3e édition fait partie des records d’audience pour « Top chef ». Dès lors, l’étoile de la poêle apparaît et participe à d’autres émissions toujours en rapport avec la cuisine.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jean (@jeanimbert)

La carrière dans la restauration de ce Chef ne s’arrête pas là. Il se fait appeler jusqu’aux États-Unis. Son ami Pharrell Williams fait souvent appel à lui pour être le chef cuisinier de quelques-uns de ses restaurants. Jean Imbert prend les rênes de la cuisine d’un Palace parisien en 2021. En 2022, la Plaza Athénée a été récompensée d’une étoile au guide Michelin.

Son retour dans l’émission culinaire a fait exploser les scores d’audiences de la 6 ᵉ chaîne. Il ne s’attendait pas lui-même à prendre une « grosse claque ».

« Quand c’est radical comme ça, il faut que ça envoie… »

Pour cette saison 13, les participants devront faire leurs preuves face aux chefs : Hélène Darroze, Glenn Viel, Philippe Etchebest et Paul Pairet. En plus de ces Jurys, certaines personnalités symboliques du domaine culinaire côtoient les candidats de temps à autre pour évaluer de quoi ils sont capables.

Yannick Alléno, Mauro Colagreco, Alain Ducasse, Anne-Sophie et encore d’autres sont venu faire le tour dans « Top chef ». Sans oublier de mentionner l’unique Jean Imbert, qui a accepté de narguer ces candidats qui devront moderniser le vol-au-vent en deux heures. C’est un extrait avec ce chef étoilé qui fait du bruit sur les réseaux sociaux. Dans la séquence, Stéphane Rotenberg annonce la couleur au gagnant de « Top Chef : le choc des champions » :

« Voici l’escargot qui ne manque pas d’air… C’est l’assiette de Sébastien (Renard ndlr) ».

La mission était de « réinventer le vol-au-vent ». Le candidat était audacieux pour « totalement réinventer » le plat.

« On voit l’escargot, on voit le feuilletage, le point fort aussi, c’est la fraîcheur avec cette vinaigrette acidulée. J’ai posé mes coron*s et j’ai fait le vol-au-vent que moi, j’avais envie de proposer à Jean Imbert ».

Touché par le dressage du plat, l’ancien compagnon de l’ex-Miss France Alexandra Rosenfeld en a conclu que « c’est un candidat ou une candidate qui ne manque pas d’air parce que c’est très revisité ».

« Quand c’est radical comme ça, il faut que ça envoie ».

Après des secondes de dégustation qui mettent le suspens pour le candidat, le célèbre chef cuisinier rend son verdict… « Ça envoie ». « J’ai pris une cuillère et BAM ! » L’animateur demande plus d’avantages sur l’avis du chef. Imbert a reconnu qu’il se passait « clairement quelque chose ».

« Je suis perdu parce qu’on est un peu loin du vol-au-vent… De la tradition historique, j’ai envie de dire […]. J’aime bien ce plat, mais le parti pris, il est vénère… C’est dur de se positionner sur un plat comme ça qui est tellement radical », explique-t-il.

Sébastien n’a pas été jugé « hors-sujet » avec ce plat singulier comme indiqué déjà son nom. Le candidat est réjoui de l’avis du Chef : « J’ai réussi à lui mettre une claque. C’était l’objectif… De sortir de ma zone de confort ». De quoi enflammer les fans du net !