WhatsApp : attention à cette arnaque qui peut vider votre compte, elle fait déjà de nombreuses victimes !

La messagerie en ligne cryptée Whatsapp est actuellement la cible de pirates qui n'hésitent pas à manipuler les utilisateurs afin d'obtenir ce qu'ils souhaitent : de l'argent.

Source : © BELGAIMAGE

Une arnaque rondement menée

Il ne faut jamais sous-estimer les arnaqueurs. Si ces derniers utilisaient leur ingéniosité pour faire le bien, peut-être que des voitures volantes seraient déjà en circulation et le cancer aurait un traitement. Mais ils ont choisi le mal, et ils s’y prennent très bien. C’est aujourd’hui l’application à succès Whatsapp qui est leur cible. On peut le comprendre, l’application a été téléchargée… plus de cinq milliards de fois. Cela en fait des victimes potentielles prêtes à tomber dans le panneau. 

Le concept est très simple. Les arnaqueurs appellent au hasard un numéro sur Whatsapp. Si la personne décroche, ils se débrouillent pour lui demander de composer un numéro de téléphone. Ils évoquent généralement une raison qui pousse la victime à agir, sans trop se poser de questions. Mais une fois qu’elle compose ce numéro, elle est déconnectée de son compte… et ne peut pas le récupérer.

Les arnaqueurs discutent avec les amis de la victime

Que font par la suite les arnaqueurs ? Ils regardent les contacts de la victime et leur parle, en se faisant passer pour la victime. Ils demandent alors une somme d’argent à chaque contact, en espérant que les liens d’amitié ou amicaux soient suffisamment forts pour qu’ils le fassent sans réfléchir. Si certains sont aujourd’hui conscient que ce genre d’arnaques existent (et ne se font donc pas avoir), d’autres tombent évidemment dans le panneau et versent une somme d’argent qu’ils ne retrouveront jamais.

Il faut donc évidemment faire très attention. Si un numéro inconnu vous appelle sur Whatsapp, évitez de répondre. Et si jamais vous répondez, ne composez pas le numéro qu’ils vous donnent, peu importe la raison évoquée. Si vous vous faites avoir, pensez à prévenir vos amis en publiant un message sur un autre réseau social comme Facebook. Cela leur permettra d’éviter de se faire arnaquer, eux aussi.

Alerte arnaque
Source : iStock

Les arnaques au téléphone sont courantes

Si on entend beaucoup parler des arnaques faites par mail, sachez que les arnaqueurs n’hésitent pas à appeler, au hasard, des possibles victimes. Ils se font parfois passer pour des instances connues pour espérer récupérer un maximum d’argent. C’est notamment le cas avec une arnaque bien menée dans laquelle des arnaqueurs se faisaient passer pour des agents de la Caf. 

Ils appellent au hasard des personnes et leur demandent des informations personnelles. Puisqu’ils se font passer pour des agents de la Caf, ils arrivent à faire des victimes qui pensent qu’ils sont honnêtes. La Caf a été obligée d’intervenir en rappelant aux Français que jamais un agent officiel ne les appellera. Ils ne demandent aucune information personnelle et privée par téléphone. Il faut donc redoubler de vigilance et surtout, bien regarder le numéro de téléphone qui appelle. Certains nouveaux téléphones intelligents (qui font donc honneur à l’appellation smartphone) parviennent aujourd’hui à prévenir si l’appel est suspect. C’est un pas en avant pour lutter contre ce genre d’arnaques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par POSITIVR (@positivr)

L’arnaque au colis : un exemple d’arnaque qui fait de nombreuses victimes

Elle fonctionne notamment très bien en période de fêtes de fin d’année puisque c’est à ce moment que les Français commandent le plus sur internet. Les rouages de cette arnaque sont bien huilés : les arnaqueurs se font passer pour un transporteur pour vous avoir. Un mail vous est envoyé sur lequel il est inscrit que votre colis n’a pas pu vous être livré pour une raison ou pour une autre (généralement, il est indiqué que vous n’étiez pas présent à votre domicile). Un site vous permet de le retrouver. Ce site imite celui de La Poste et vous invite à entrer vos coordonnées bancaires pour récupérer votre colis.

C’est évidemment totalement faux. La seule chose à faire quand vous commandez un colis, c’est de suivre sa livraison directement sur le site où vous l’avez commandé. Nulle part ailleurs ! Si, en effet, le colis n’a pas pu vous être livré, ce sera inscrit sur ce site.

Il est malheureux de constater qu’on peut difficilement avoir confiance en son téléphone. Chaque appel peut être celui d’un arnaqueur, chaque mail celui d’une personne qui veut vider vos comptes. Il faut donc faire très attention.