Un couple « arnaqué » perd toutes ses économies à cause d’un faux conseiller en patrimoine

M6 consacre une nouvelle émission aux personnes victimes d’arnaques. Cela permet d’avoir une idée sur ce que sont capables les escrocs de nos jours.

Source : M6

Espérant rentabiliser leur économie, le couple n’hésite pas à placer une bonne partie de l’indemnisation d’un accident routier dont le mari a été victime. Et au fil des ans, il continuait de verser d’autres sommes, ne se doutant pas de la désillusion à laquelle il allait faire face.

Un nouveau programme présenté par Julien Courbet

Dans la nouvelle émission de M6, intitulée « Arnaques », l’histoire tragique de ce couple est présentée par Julien Courbet. L’émission a été inaugurée samedi dernier à 21 h 10. L’objet de cette émission est de décrypter les histoires d’escroquerie les plus sombres.

Celles qui font froid dans le dos. Pour cela, elle fait intervenir des victimes, comme celles du samedi 28 mai dernier. Le couple y raconte comment ils se sont fait arnaquer par un faux conseiller en patrimoine. Il témoigne du cauchemar qu’il a vécu. Des experts ont également pris part à l’émission. Ils donnent des conseils pour se protéger de ce genre d’escrocs.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Hugo Terrettaz (@hugoterrettaz)

Une technique bien huilée

Il y a de cela quinze ans, le mari a perdu un de ses bras, à la suite d’un accident de la route. Il est resté dans le coma pendant un mois avant de se réveiller. Comme il était la victime dans cet accident, il a empoché 900 000 € d’indemnisation. Cette somme a permis au couple d’acheter une maison.

Ensuite, ils se sont dit qu’en investissant, ils pourraient gagner de l’argent avec le reste. C’est alors qu’un gestionnaire de compte, qu’ils ont trouvé sur internet, leur a promis de rentabiliser leurs sommes de 8 %. Une rentabilité imbattable selon ledit gestionnaire de compte.

Alors le monsieur et sa femme ont placé 200 000 € de leur argent, convaincus par 16 000 € d’intérêt tous les ans. En plus de cette belle promesse, le couple raconte lors de l’émission comment les escrocs les ont manipulés. Ces derniers ont pris la peine, pendant des mois, de prendre de leurs nouvelles.

Ils font ça en appelant ou en envoyant des messages. Comme s’ils se souciaient vraiment d’eux. Un procédé qu’un expert appelle le « calinothérapie ». Les escrocs usent de cette technique de manipulation pour gagner la confiance de leur cible. Ainsi, il leur est plus facile de les arnaquer.

Un complot découvert trop tard

Cette arnaque est très « fréquente » selon un gendarme, qui a l’aire d’être un habitué de ce genre d’affaires. Pour lui, ce sont des bandes organisées, des data center et des escrocs. Le gendarme de continuer : ils « envoient des mails et téléphonent toute la journée ». C’est donc leur mode opératoire.

Interrogé, un autre expert appelle à la prudence avant de se lancer dans un tel projet. Et il s’est permis de donner une explication claire au sujet des risques.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by M6 (@m6officiel)

« Le risque zéro n’existe pas », dit-il.

Et il continue en développant :

« votre livret est à 0,5 %… donc 8 % contre 0,5 % : il faut vraiment se poser la question. Cela ne peut être qu’une escroquerie ».

Le père de famille raconte que c’est en voulant réparer sa voiture qu’il s’est rendu compte du complot. Il avait besoin de liquidités et lorsqu’il a appelé le soi-disant gestionnaire de patrimoine, personne n’a répondu. Imaginez la surprise du monsieur.

« On n’a trouvé personne. Le numéro n’était plus attribué, le site était bloqué et l’adresse mail introuvable (…) Ils sont très bien organisés et rentrent dans l’intimité des gens, souhaitent les anniversaires. En réalité, ce n’est que du vent », ce sont ses mots.

En fait, depuis le début, leur objectif était de flatter les victimes. Et ils ont réussi leur coup. Les victimes n’ont rien vu venir. Étant sûr de faire une bonne affaire, le couple continuait de verser des sommes énormes. En plus des 200 000 €, ils ont rajouté 30 000 € à 50 000 € au fil des mois. En somme, ils ont perdu 585 000 €. Malheureusement pour eux, ils s’en sont rendu compte trop tard.

Ça ne doit pas être facile de se faire voler une telle somme. Pour le couple, c’est une triste et dure réalité. Cette histoire a chamboulé leur vie. Et ce n’est pas facile ni à accepter ni à oublier. Ils ont intenté une action en justice, mais il n’y a que très peu d’espoir. Actuellement, le couple vit avec seulement 1300 € par mois. C’est la pension d’invalidité du mari.