Compteur Linky : la nouvelle vient de tomber, voici ce qui change pour les Français

Si vous faites partie des millions de Français qui utilisent l’option heures pleines/heures creuses, sachez qu’il y a eu un changement. Les détails.

Source : ROMAIN POMIAN-BONNEMAISON

Contre la flambée des prix de l’énergie, tous les moyens sont bons pour faire quelques euros d’économies. Pour ce faire, les utilisateurs des compteurs Linky utilisent pour leur part l’option HP/HC. Qu’ils fassent attention cependant, car les plages horaires ont changé pour certains compteurs. Nos confrères de Planet se sont penchés sur le sujet, voici ce qu’il en ressort.

L’option HP/HC, qu’est-ce que c’est ?

Comme certains fournisseurs en France, Enedis propose l’option heures pleines et heures creuses avec les compteurs Linky. Cela permet aux utilisateurs de bénéficier d’un tarif préférentiel du kWh à des heures bien spécifiques de la journée.

D’après Enedis elle-même, ce type de contrat est favorable aux foyers vivant dans un logement de plus de 80 m² chauffé à l’électricité. À plus forte raison si les familles en question disposent d’un ballon d’eau chaude. En effet, avec l’option HP/HC, ces ménages peuvent gérer le tarif en choisissant des plages horaires selon leur utilisation quotidienne d’électricité.

En principe, les créneaux des heures pleines et des heures creuses sont indiqués sur la première page de la facture. En tout cas, les heures pleines durent généralement 16 heures tandis que les heures durent 8 heures. Vous l’aurez deviné, ces heures sont réparties sur les moments de la journée selon la consommation électrique.

Pour un compteur Linky, les heures creuses sont la nuit, soit de 22 heures à 6 heures. C’est en effet à cette période que la consommation électrique des Français est la plus faible. Bien sûr, ce n’est qu’une moyenne. Il va de soi que les heures d’utilisation dépendent des besoins spécifiques d’un foyer.

Et concernant les heures pleines et les heures creuses des compteurs Linky, peuvent-elles changer ? Il semblerait que oui, mais à quelques conditions.

Compteur Linky : de nouvelles plages horaires ?

Êtes-vous concerné par le changement de plages horaires ? Si votre contrat HP/HC date d’avant l’installation du nouveau compteur intelligent Linky alors vos heures creuses sont restées les mêmes.

Dans le cas contraire, il faut que vous fassiez attention, car vos heures creuses ont très certainement été modifiées. Bien sûr, dans le cas où votre maison est neuve ou que vous venez de déménager dans un logement où un boîtier vert a été installé, vous êtes aussi concerné.

Le cas échéant, comment connaître les nouvelles plages horaires ? Dans ce nouveau système, Enedis définit les heures creuses de manière complètement aléatoire. Pour connaître les nouvelles plages horaires, le mieux est toujours de contacter le service client de votre fournisseur d’électricité. Vous pouvez aussi regarder à la première page de votre facture, les heures pleines et les heures creuses y sont mentionnées.

Pour information : il existe une petite astuce pour payer moins. Vous pouvez bénéficier de réduction en souscrivant aux offres spéciales Linky. Ces dernières vous permettent notamment d’élargir les plages d’heures creuses. Intéressant, n’est-ce pas ?

Compteur Linky : quels sont les risques ?

Si les compteurs Linky sont si populaires, c’est surtout pour leurs prix concurrentiels. Bien que cela puisse avoir de nombreux avantages, ces appareils sont loin d’être parfaits. D’ailleurs, des controverses et des contestations se font des fois entendre.

D’après les témoignages de nombreux utilisateurs, ce compteur qui se veut de la « nouvelle génération » présente des risques consécutifs à la production d’ondes électromagnétiques qui sont des champs des radiofréquences. Concrètement, ces derniers peuvent potentiellement provoquer la formation de cancer. Ils sont néanmoins dans la liste des « peut-être cancérogènes » du Centre International de Recherche sur le Cancer.

Face à cette suspicion grave, Enedis a clarifié les choses. La société soutient que le compteur Linky n’aurait un quelconque effet sur la santé des utilisateurs. Pour soutenir ses propos, Enedis s’est appuyé sur les études de ANFR ou Agence Nationale des Fréquences. Celle-ci portait sur ladite dangerosité des ondes en question.

Les résultats sont sans appel : son niveau est trop faible pour avoir une influence, quelle qu’elle soit, sur la santé des utilisateurs. D’ailleurs, les smartphones et le Wi-Fi utilisent la même technologie (CPL) et aucun n’est cancérogène. Voilà un discours qui va rassurer des millions de Français.