Meghan Markle : son papa victime d’un AVC, elle se retrouve face à un énorme dilemme, les détails

Les tensions qui existent entre Meghan Markle et son père Thomas sont de notoriété publique. Cet AVC pourrait bien changer la donne.

Source : Bestimage

Alors que Thomas n’a jamais cessé de faire des appels du pied à sa fille depuis son mariage, celle-ci garde ses distances. Le moins que l’on puisse dire, c’est que leur relation est loin d’être au beau fixe. La femme du prince Harry ne semble pas près d’enterrer la hache de guerre. Et ce, malgré les interviews émouvantes de Thomas avec la presse. Cependant, est-ce toujours le cas ? En effet, son paternel a récemment été frappé par un foudroyant AVC. Cette situation pourrait obliger la mère d’Archie et Lili à renouer avec sa famille.

Thomas Markle hospitalisé après un AVC

La mauvaise nouvelle tombe mardi 24 mai 2022. Ce sont The Mirror et Daily Mail qui l’ont relayée. D’après les tabloïds britanniques, l’homme de 77 ans aurait fait un AVC. Suite à quoi le père de famille aurait été évacué d’urgence dans un hôpital du Mexique. Sans doute, inquiète pour l’état de santé de celui qui l’a élevée et éduquée, Samantha Markle, sa fille, a néanmoins voulu répondre aux questions de Daily Mail.

« Mon père est en convalescence à l’hôpital. Nous demandons de respecter l’intimité de la famille. Il a besoin de paix et de repos », a confié la sœur de Meghan Markle.

« C’est impardonnable »

Face à cette situation difficile, Thomas Markle est privé d’une fille, Meghan. En effet, cette dernière est en froid avec son père depuis 2018. Cette tension a fait que l’ex-star de la série « Suits » est toujours aux abonnés absents. Pour sa part, Samantha semble en vouloir à sa demi-sœur.

« Voir combien il a été torturé et ce qu’il a dû endurer à cause du mépris de ma sœur ces dernières années, c’est impardonnable », a-t-elle déclaré à Daily Mail.

Elle fait sans doute référence aux 4 années de souffrance qu’a enduré Thomas. Il n’y a pas plus dur pour un parent que de perdre un enfant. Qui plus est, le septuagénaire n’a pas eu l’occasion d’assister à la naissance de ses deux petits-enfants royaux, Archie et Lili. Pour rappel, les deux sont respectivement âgés de 3 ans et 11 mois.

Une réconciliation est-elle possible ?

Cette éventualité n’est pas à écarter, mais elle reste néanmoins peu probable. Pour preuve, jusque-là, d’après les sources, la duchesse de Sussex n’a pas encore pris contact avec sa famille. Le silence radio va-t-il durer éternellement ? L’avenir nous le dira sans doute très prochainement… ou pas.

Quoi qu’il en soit, la comédienne a été vue pour la dernière fois le week-end dernier. Elle était dans l’État de Californie en train d’assister à un match de polo du prince Harry. Le couple était d’humeur romantique, car les parents d’Archie et Lili ont échangé un magnifique baiser éclairé par les flashes des photographes.

Sur les clichés, on pouvait voir que Meghan était habillée à la manière de Julia Roberts dans Pretty Woman. Était-ce voulu ou une simple coïncidence ? Ces clichés montrent aussi à quel point leur vie a changé. Elle est plus douce que quand ils exerçaient leurs fonctions royales.

On peut dire alors que leur déménagement à Santa Barbara leur a fait du bien. Malgré le fait que son père se trouve à quelques heures de vol de là, Meghan ne compte pas lui rendre une petite visite. Ni même lui passer un coup de fil.

Il devait se rendre en Angleterre

Il faut savoir que l’accident vasculaire cérébral de Thomas Markle n’est pas survenu sans prévenir. D’après ses médecins, cela fait des semaines que sa tension artérielle était anormalement élevée. À tel point que ses proches s’en sont inquiétés.

Malgré son état de santé inquiétant, le vieil homme avait encore l’intention de prendre l’avion pour un vol à destination du Royaume-Uni. Pour cause, il ne voulait pas rater le jubilé de la Reine Elizabeth II. Si le père de Meghan Markle voulait assister à cet événement, c’est sans doute pour voir sa fille. Et pourquoi pas rencontrer pour la première fois son gendre, le prince Harry ? Daily Mail semble aussi être de cet avis.

Pour l’occasion, des chaînes britanniques avaient même prévu des émissions. C’est le cas de GB News qui a prévu d’interviewer Thomas.