Elle adopte un enfant dont personne ne voulait, 12 ans plus tard elle réalise…

Dans un processus d’adoption, on idéalise souvent ce que sera la vie de famille au point d’oublier que la vie est un parcours plein de surprises.

Source : Capture d’écran Facebook

Lorsque des jeunes mariés projettent d’adopter un enfant, ils favorisent généralement les bébés. Et cela pour une simple raison. Il ne souhaite pas avoir affaire avec un jeune qui a vécu un traumatisme ou un parcours qui aurait endurci son cœur.

Il est rare de voir des parents adopter un petit dont personne ne veut. Toutefois, cela arrive parfois à certains petits chanceux. Ce fut le cas de Billy. Lorsque Anna et Patrick l’ont adopté, ils ne s’attendaient pas du tout à craindre pour leur vie quelques années plus tard.

Anna Martin, une femme active

Anna Martin avait 27 ans. Elle avait un travail et vivait une vie de manière indépendante. Elle avait un travail prenant, mais cela ne l’empêchait pas de s’accorder du temps pour apprécier la vie. Même si elle en rêvait, la seule chose qu’elle n’arrivait pas vraiment à construire, c’était une vie de couple.

Anna était une femme qui savait c qu’elle voulait, elle avait de nombreux projets et comptait les réussir avec ou sans l’aide d’un compagnon de vie. Son caractère et son indépendance faisaient un peu peur aux hommes.

Sa vie de célibataire lui permettait néanmoins de voyager librement seule ou avec des amis. En plus de ses voyages d’affaires, elle profitait de sa liberté pour voir du pays. La jeune femme espérait secrètement de trouver l’amour durant l’une de ses déplacements. Et le destin l’a entendue.

Source : Pexels

La rencontre de Patrick et Anna

Un jour, Anna s’était rendue dans un café pour discuter avec ses amis. Ils allaient organiser un petit périple en Argentine. La jeune femme avait alors remarqué un visage inconnu, qui lui paraissait un peu timide. Il s’appelait Patrick, et il restait en retrait du groupe.

Au cours de leur voyage en Amérique du Sud, Anna et Patrick ont beaucoup discuté. Ils se sont trouvé de nombreux points communs. Un lien s’est indéniablement créé entre eux. Ils étaient même surpris d’apprendre qu’ils venaient du même quartier.

Patrick était un soldat du feu. Son corps était marqué par les blessures accumulées lors de ses interventions sur le terrain. Ce voyage, il l’a fait après avoir démissionné. Il voulait se reconvertir dans un métier de commercial. Patrick n’en pouvait plus de ces graves blessures à répétition. Son traumatisme crânien l’avait d’ailleurs valu un séjour de plusieurs jours à l’hôpital.

Une période charnière

Patrick et Anna vivent une romance digne d’un film de Hollywood. Après avoir emménagé ensemble, tout allait si bien que le couple décida de s’unir par les liens du mariage. Ils ne perdirent pas de temps et passa à la vitesse supérieure.

Un an après l’officialisation de leur union, les jeunes mariés commencèrent à envisager d’avoir un enfant. Ils se sont même mis à rêver d’avoir une maison pleine d’enfants. C’était la chose la plus évidente à faire quand le couple n’arrivait pas à avoir un bébé. Dans leur désarroi, ils sont allés voir un conseiller conjugal, puis un médecin.

Lorsque les analyses d’usages ont délivré leurs verdicts, les spécialistes ont conclu que Patrick n’avait pas les bonnes dispositions pour arriver à leur fin. Deux options se sont alors présentées aux jeunes mariés : la fécondation in vitro et l’adoption. Anna et Patrick ont alors pesé le pour et le contre de chaque solution.

Elle n’était pas convaincue par les différents processus de la fécondation in vitro et lui aussi. Anna a ainsi commencé à côtoyer plusieurs parents qui ont eu recours à l’adoption et a fini par être séduite par cette idée.

Le processus d’adoption

Anna et Patrick ont pris leur décision. Ils vont adopter un enfant. À ce moment-là, ils étaient loin de se douter de ce qui les attendait. Ils commencèrent alors à faire le tour des orphelinats de la région.

Comme tous les couples qui se sont trouvés dans leur situation, nos deux tourtereaux ont prévu d’adopter un innocent petit bébé. Et de lui donner tout l’amour qu’il mérite. Ils étaient tellement enthousiastes à l’idée de ramener un mignon petit nourrisson à la maison.

Source : Pexels

Lors d’un passage à l’orphelinat, Anna a croisé un jeune garçon de six ans dans le couloir. Quelque chose d’inexplicable s’est produit à cet instant. Elle venait voir les bébés, mais lorsque leurs regards se sont croisés, elle s’est arrêtée pour saluer le petit garçon. Il s’appelait Billy et il s’est montré très poli.

L’assistante sociale ayant vu la scène tente alors de présenter le jeune Billy au couple. Ils étaient hésitants à l’idée de l’adopter, car s’il est passé de maison en maison sans que le processus d’adoption ait réussi, c’est qu’il y avait bien une bonne raison. Billy semblait sympathique et le courant passait bien entre eux.

L’assistante sociale a expliqué que la mère de Billy a perdu la vie dans un tragique accident de la circulation. Elle a ajouté que Billy était un jeune garçon en parfaite santé et bien éduqué de surcroît. Le couple s’est tellement attaché au petit garçon qu’ils ont enclenché le processus d’adoption.

Un pressentiment

Si le processus d’adoption est souvent éprouvant pour les familles, ceux d’Anna et Patrick s’étaient exceptionnellement bien passés. Chaque moment passé avec le petit Billy était magique. Tout allait bien. Trop bien même. Au point que le couple s’est demandé pourquoi les autres familles ne voulaient pas de cet enfant ?

Une fois le processus terminé, Billy emménagea chez Anna et Patrick. Il avait six ans, il travaillait bien à l’école et ne créait pas de problème particulier. La petite famille était heureuse. Les années se sont succédé et tout s’est passé tellement bien que cela en devenait vraiment étrange. Le couple avait toujours cette question au fond de leur tête. “Pourquoi personne n’a voulu de ce petit garçon si gentil et si bien élevé ?”

Douze ans plus tard, Billy allait enfin souffler sur sa dix-huitième bougie. Le jour de son anniversaire, une lettre était arrivée par la poste. Elle était adressée à Billy. La famille a décidé de le lire ensemble.

Une surprise de taille

Les Martin se sont assis tous ensemble sur le divan pour lire la fameuse missive. Quel fût leur surprise en découvrant l’identité de l’auteur. En effet, la lettre venait du père de Billy. Dans la lettre, il explique avoir passé ces dernières années en prison et qu’il désirait rendre visite à son petit garçon.

Source : Pexels

Le père de Billy s’appelait Patty O’Reilly, une figure du grand banditisme de la région. Il a écopé d’une vingtaine d’années de prison. Il a annoncé qu’il viendra bientôt leur rendre visite.

C’est à ce moment-là qu’Anna et Patrick ont découvert pourquoi Billy avait eu du mal à trouver un foyer lorsqu’il était enfant. Le couple réalise qu’ils n’ont jamais demandé à savoir l’identité du père du petit garçon lors du processus d’adoption. Ils n’avaient même pas pensé à demander s’il était encore vivant. Le nom du père biologique de Billy n’était même pas mentionné dans les documents officiels.

Ils commençaient à craindre pour leurs vies. Ils avaient également peur que Patty O’Reilly entraîne Billy dans ses affaires mafieuses. Il ne restait plus que quelques jours avant l’arrivée de ce personnage. La tension était palpable. Que faire ?

Une surprise de taille

Pendant que ses parents adoptifs étaient au bord de la panique, Billy manifestait le désir de rencontrer son géniteur. Un souhait qui avait de quoi surprendre Anna et Patrick. Ces derniers avaient beaucoup de réticences, mais ils ont fini par conclure que c’était la meilleure chose à faire pour le petit garçon.

Lorsque Patty arriva, les choses se passaient plutôt bien. Ce dernier souhaitait juste rencontrer son fils. Il n’a jamais tenté de l’inclure dans ses affaires. Il s’est montré respectueux envers les Martin. Suite à cela, ils se retrouvaient souvent tous les quatre autour d’une table pour déjeuner et discuter.

Patty est devenue un membre à part entière de la famille. Les moments qu’ils passaient ensemble se sont passés dans la joie, le respect et la bonne humeur. Les Martin n’ont jamais su s’il était encore dans les affaires, cela ne les concerne pas.