Thierry Lhermitte devient « dingue » à cause d’un burn-out : « Je pouvais plus », révélations cash sur sa santé

Tombé dans la dépression, Thierry Lhermitte a été victime d’un burn-out. Il est d’ailleurs revenu sur ce sombre épisode dans une récente interview.

Source : France 5

Samedi 21 mai 2022, l’acteur français était sur RTL. Il est venu promouvoir son dernier film, « Hommes au bord de la crise de nerfs ». L’occasion pour Thierry Lhermitte, face à Éric Dussart et Jade, de parler de sa propre expérience. En effet, « il n’y a pas si longtemps », le sexagénaire révèle avoir été dépressif au point de lui conduire au burn-out. Découvrez comment celui qui jouait dans « Les Bronzés » s’en est sorti.

Thierry Lhermitte : Près de 50 ans de cinéma

La passion de Thierry Lhermitte pour le cinéma s’est éveillée très tôt. Si bien qu’en parallèle de ses études d’Économie, il suivait des cours d’art dramatique. Et il n’était pas seul. À ses côtés, il y avait Michel Blanc, Gérard Jugnot, Christian Clavier, sas oublier Josiane Balasko et Marie-Anne Chazel. Vous l’aurez deviné, c’est la troupe du Splendid !

Comme beaucoup de stars, celui qui fêtera ses 70 ans le 24 novembre prochain a commencé avec de petits rôles. Parmi eux, ses personnages dans « Que la fête commence » (1974) ou encore « Des enfants gâtés » (1977). Son premier grand succès arrive avec la sortie des « Bronzés » (1978). Ce fut un véritable tremplin pour sa carrière.

Depuis, il surfe sur la vague du succès, enchaînant les films cultes. Outre la trilogie des « Bronzés », il a entre autres joué dans « Les Ripoux », « Un Indien dans la ville » et « Le Dîner des cons ». Pour ne citer qu’eux, tous sont des classiques du cinéma français. De plus, Thierry Lhermitte s’est essayé à plusieurs genres. Toujours est-il que c’est l’humour qui lui réussit le plus.

À ce propos, son dernier film en date est sorti en mai 2022. Intitulée « Hommes au bord de la crise de nerfs », la comédie est réalisée par Audrey Dana.

Une période de dépression

Malgré son succès, Thierry Lhermitte n’est pas immunisé contre les aléas de la vie. C’est du moins ce qu’il révèle lorsqu’il faisait la promotion du film « Hommes au bord de la crise de nerfs » le 21 mai dernier. Un titre qui fait écho avec ce qu’il a traversé. Comme quoi, il aurait récemment fait une dépression qui a provoqué un burn-out.

Sur le plateau de RTL, l’invité d’Éric Dussart et Jade a accepté d’en dire plus. D’après ses dires, il pourrait s’agir d’une grosse déprime qui a fini par se transformer en un burn-out. Il a précisé que cette période noire de sa vie s’est déroulée « il n’y a pas longtemps ».

« Je pouvais plus, je devenais dingue (…) Ça devait être une accumulation. Personne ne sait très bien, c’est la goutte qui fait déborder le vase, y a eu plein de gouttes avant et puis un jour, ça déborde, c’est plutôt ça quoi », a-t-il détaillé, interrogé sur son récent coup de blues.

« J’ai pris les bons médicaments »

Il va sans dire que Thierry Lhermitte n’a pas bien vécu cet épisode désagréable de sa vie. Heureusement pour lui, il a eu le bon réflexe. Il a demandé de l’aide auprès des autres. En l’occurrence auprès des spécialistes de la santé. Comme il le raconte, tout est vite rentré dans l’ordre une fois qu’il a suivi les conseils des médecins.

« J’ai pris les bons médicaments, j’ai parlé à qui il fallait. C’est surtout quand j’ai trouvé le bon médicament, là c’est allé très vite, en quelques jours seulement », raconte-t-il ce qui lui est arrivé au micro de RTL.

Bien que cette dépression ne puisse pas être qualifiée de belle expérience, elle semble avoir permis à l’acteur de relativiser certaines situations. C’est notamment le cas des apparitions télé. Il faut savoir que Thierry Lhermitte n’avait qu’une angoisse lorsqu’il participait à une émission : celle d’être « jugé comme les gens qui ne disent que des bêtises ».

Cela semble faire partie du passé, car il est désormais capable de prendre beaucoup plus de recul à ce sujet. Bien sûr, cela ne fera que du bien à l’acteur qu’il est. En tout cas, ses fans le retrouveront aux côtés de Ramzy Bédia, François-Xavier Demaison ou Marina Hands dans « Hommes au bord de la crise de nerfs ». Et en juillet 2022, on le retrouvera avec son amie Michèle Laroque dans « Joyeuse Retraite 2 ».

 

View this post on Instagram

 

A post shared by France2 (@telematin_officiel)