Affaire Richard Berry : Jeane Manson sort du silence : traumatisée, elle balance du lourd !

Plusieurs mois sont passés depuis que Coline Berry a accusé son père d'inceste, et son ancienne femme de complicité. Alors que Jeane Manson vient de gagner son procès pour diffamation, elle s'est rendue avec sa fille sur le plateau de Touche pas à mon poste. Elle apprend doucement à vivre à nouveau comme avant, tandis que sa fille en profite pour faire des révélations face à Cyril Hanouna et ses chroniqueurs.

Source : Davy Patrick : montage Il était une pub

Coline Berry sort du silence et lance une bombe médiatique

Le 14 février dernier, Coline Berry-Rojtman surprend les français et balance une bombe. Dans un article publié dans le monde, elle évoque les violences sexuelles qu’elle dit avoir subi quand elle était mineure, en 1984 et 1985, au domicile de son père qui vivait avec Jeane Manson, également accusée par la fille du réalisateur. Quelques jours avant que cet article ne sorte, elle porte plainte pour « viols et agressions sexuelles sur mineur » . Une enquête préliminaire est alors ouverte par le parquet de Paris.

Richard Berry prend rapidement la parole et nie ses accusations. Son ancienne compagne également. La chanteuse, qui vit une partie de l’année à Aurillac, décide d’agir. Elle veut sauver son honneur et poursuit Coline en justice pour diffamation. Lors du procès, Jeane Manson ne mâche pas ses mots. Elle considère que l’article paru dans Le Monde « est un mensonge tellement ignoble, tellement laid. Elle ne m’a jamais vue nue, elle ne m’a jamais touché les seins. (…) Elle ment et quand on ment, on est toujours découvert« .

Le 14 avril, les juges du Tribunal d’Aurillac lui donnent finalement raison. Son ancienne belle-fille est condamnée à lui verser 2000 euros pour diffamation, 20 000 euros de dommages et intérêts, et 5000 euros au titre des frais de justice pour « accusation mensongère d’inceste« , comme le rapporte Le Figaro. Une victoire pour Jeane Manson qui retrouve « [son] honneur ainsi que celui de [sa] famille, profondément meurtrie par cette histoire« . 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jeane Manson (@jeanemanson)

La fille de Jeane Manson fait des révélations sur son ancien beau-père

Jeane Manson et sa fille Sheryl ont été invitées sur le plateau de Touche pas à mon poste. L’occasion pour elles de revenir sur ce récent procès, mais également sur ses accusations qu’elles continuent de nier en bloc. Elles ignorent pourquoi Coline Berry clame avoir été agressée sexuellement, d’autant plus qu’elle dit que Sheryl était présente. Mais la jeune femme ne se rappelle de rien. Pourtant, elle se rappelle bien de ses relations tendues avec Richard Berry.

« Moi je n’aimais pas beaucoup Richard parce que c’était un mariage très compliqué entre eux. Ils avaient beaucoup de passion et beaucoup de disputes« . Elle confie même avoir été traumatisée par l’ex-mari de sa mère, lui qui tentait quand elle était jeune de lui apprendre à nager en la poussant dans la piscine. Pendant des années, elle n’a pas pu mettre la tête sous l’eau. Elle explique donc qu’elle se serait forcément rappelé des scènes décrites par Coline avec un certain sens du détail.

Les relations sont apaisées aujourd’hui entre Sheryl et Richard Berry. Ce qui n’empêche pas la jeune femme de faire un portrait peu valorisant du réalisateur « Ce n’était pas un super beau-père, très affectif, avec moi. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jeane Manson (@jeanemanson)

Jeane Manson veut vivre à nouveau comme avant

C’est une femme apaisée qui s’est retrouvée sur le plateau de Touche pas à mon poste. Même si Coline Berry a décidé de faire appel, le procès que Jeane Manson a gagné lui donne de la force. Elle regrette que les médias aient pris parti dans cette histoire, tout en reconnaissant que c’est bien la faute de Coline, puisque c’est dans les colonnes du Monde qu’elle lance sa bombe. C’est d’ailleurs comme cela que Jeane Manson a appris la nouvelle.

« Je suis très sereine. J’ai jamais fait de mal à cette personne. Au contraire, quand elle était jeune, je l’ai emmenée voir ma mère en Amérique, je l’ai emmenée en vacances. Dans cette histoire-là, c’est parole contre parole. Il y a prescription parce qu’elle a été directement parler au Monde, le journal, pour décrire toutes ces choses-là plutôt que d’aller voir un juge. »

Aujourd’hui, Richard Berry reste toujours présumé innocent. Jeane Manson le défend dans cette histoire et a même révélé avoir vu, avec sa fille, Coline, avant qu’elle ne fasse ses révélations. C’est avec beaucoup de joie qu’elles ont discuté. De quoi perturber encore plus les deux femmes qui ne comprennent pas pourquoi elle raconte de telles choses dans la presse.