Céline Dion dévoile ce qu’elle a le plus regretté dans sa carrière

De retour sur scène, Anthony Kavanagh se confie sur ses débuts. Occasion pour lui de partager quelques confidences sur son amie Céline Dion.

Source : France Bleu

Cela fait longtemps que l’on ne l’a pas vu faire l’actualité. Anthony Kavanagh est de retour sous les feux des projecteurs. Il enchaîne les interviews afin de faire la promotion de son nouveau spectacle. Lors de ces entretiens, il ne parle pas que de lui. Il lui arrive également de se confier sur ses amis.

Saviez-vous qu’il faisait les premières parties de Céline Dion au début de sa carrière ? Anthony Kavanagh est un humoriste, chanteur et comédien canadien aussi bien célèbre pour ses tubes que pour sa qualité de showman. L’homme âgé de 52 ans est aussi célèbre au Canada qu’en France.

Les débuts d’Anthony Kavanagh

Entre 2001 et 2006, Anthony Kavanagh a animé la cérémonie des NRJ Music Awards, à Cannes. Les stars de la scène musicale n’ont aucun secret pour lui. Il connaît toutes les divas, Rihanna, Jennifer Lopez, Céline Dion…

Anthony Kavanagh fait ses premiers pas sur scène en 1998 grâce à Pascal Légitimus. La collaboration des deux hommes a connu beaucoup de succès. Ce qui est passé dans l’oubli, c’est peut-être sa longue collaboration avec Céline Dion.

Entre 1992 et 1994, Anthony Kavanagh avait assuré la première partie des spectacles de Céline Dion. Cela leur a permis de nouer une grande amitié. Comme tous les amis, ils se sont partagé des confidences. La chanteuse de 54 ans lui avait parlé de ses plus grands regrets.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Céline Dion (@celinedion)

Céline Dion vivait mal le fait qu’elle ne pouvait pas être présente à son bal de promo. Elle s’est plainte du fait qu’elle ne pouvait pas aller au cinéma ou marcher dans la rue main dans la main avec le père de ses enfants.

« C’est là que j’ai compris pour la première fois le prix à payer pour tout ça », confie l’humoriste.

Le grand retour d’Anthony Kavanagh sur scène

À l’instar de son amie, Anthony Kavanagh n’a pas tout à fait supporté le poids de la célébrité. Cela explique le fait qu’il a mis entre parenthèses sa carrière en 2017, après plus de vingt ans d’activité. Il avait alors choisi de quitter la France pour s’installer au Québec.

Même s’il a choisi de revenir au Canada, l’humoriste a rapidement été repris par sa passion. Après avoir passé cinq ans loin des feux des projecteurs, il revient dans l’hexagone avec un nouveau spectacle baptisé Happy.

Dans son nouveau show, il partage avec le public des anecdotes de son quotidien. Et cela, non sans une pointe d’autodérision. Ça reste varié, très rythmé, les gens me retrouvent. C’est génial qu’ils se marrent encore de mes conneries. Après tout, c’est tout ce que je sais faire, être dans le showbiz », conclut-il avec humour.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Anthony Kavanagh (@kavanagh.anthony)

Céline Dion est en deuil

Céline Dion est au plus mal. Alors que des problèmes de santé l’obligent à reporter certaines apparitions, on apprend qu’elle a perdu un proche. Le 19 mai 2022, en deuil, la chanteuse a rendu hommage à une personne qui lui était chère sur Instagram.

En effet, la chanteuse de 54 ans a perdu une de ses amies de longue date. Cette dernière était aussi l’attachée de presse de René Angelil, son défunt époux. Dans son billet, l’artiste a souligné tout ce que la femme blonde a fait pour elle et sa famille.

« Attachante attachée de presse, drôle et généreuse, stratège des communications, ta détermination faisait peur et rien ni personne ne te résistait. Tu exigeais le haut de l’affiche et les couvertures médiatiques spectaculaires. Les journalistes le savaient et respectaient une partition écrite par toi », avait écrit Céline.

Pour conclure ce message émouvant, la chanteuse a adressé une requête particulière à la défunte.

« Puis-je te demander une dernière petite faveur ? Embrasse René pour moi… », a-t-elle conclu.

Ce beau billet d’adieu n’a pas manqué de susciter l’émotion parmi les fans de Céline Dion. Ces derniers ont alors offert leurs bonnes ondes en lui manifestant leur soutien et leurs condoléances.

Céline Dion surnommait affectueusement la défunte en l’appelant « Môman ». Elle souffrait de la maladie d’Alzheimer depuis de nombreuses années. Cette attachée de presse avait ouvert un cabinet en 1974 et elle a collaboré avec des personnalités telles que Gilles Vigneault, Jean-Pierre Ferland. Cela fait 14 ans qu’elle travaillait avec Céline Dion.