Alizée angoissée, quittée par sa fille Annily ? Elle fait de touchantes révélations

Il n’y a pas plus dur pour une maman que de voir son enfant quitter son nid. Alizée ne dira pas le contraire, elle qui est angoissée par départ d’Annily.

Source : Newspix/ABACA

La compagne de Jérémy Chatelain devient maman pour la première fois il y a de cela 17 ans. La petite fille porte le doux prénom d’Annily. Ajourd’hui, cette dernière a grandi et s’apprête même à voler de ses propres ailes. Ce départ inévitable attriste bien évidemment sa mère. Lors d’un live Instagram organisé par la marque de vêtements Naf Naf, elle s’est confiée sur son rôle de maman et sur le fait que son premier enfant quittera très bientôt le nid familial situé en Corse.

« Elle passe le bac et elle s’en va ! »

C’est à l’âge de 20 ans qu’Alizée a accueilli sa fille Annily. Celle-ci est née de sa relation avec l’ancien Star Académicien Jérémy Chatelain.

Véritable maman poule, Alizée a pris soin de sa fille pendant de longues années jusqu’à ce qu’aujourd’hui, elle est consciente que celle-ci a grandi. D’ailleurs après le bac, Annily va s’en aller de chez elle.

« J’angoisse un peu j’avoue, parce que dans un an, elle passe le bac et elle s’en va ! (…) Ça va être très dur », a avoué la maman de deux enfants.

L’adolescente compte poursuivre ses études à Londres. Une distance qui inquiète sa mère même si elle ne veut que le bonheur de sa fille avant tout.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by NAF NAF (@nafnaf)

Maggy sera seule

La petite famille ne sera pas la même après le départ d’Annily. Alizée le sait bien. Pour rappel, elle forme une famille depuis près de 9 ans avec son compagnon, qu’elle a rencontré sur le plateau de « Danse avec les stars ».

Le couple a eu Annily avant d’avoir leur deuxième enfant : Maggy, tout juste âgée de 2 ans. La maman qui a eu la joie de donner une petite sœur à l’aînée, après des années, la petite de 2 ans va se retrouver seule. Une situation qui se répète pour Alizée, qui angoisse à l’idée que Maggy grandisse seule et soit comme une fille unique.

« La petite va grandir toute seule. J’ai un peu l’angoisse de ça, de revivre ce truc de l’enfant unique alors que ce n’est pas le cas parce qu’elles sont très complices, très fusionnelles, très proches, et ce sera super », a-t-elle déclaré avec franchise.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Alizée Lyonnet (@alizeeofficiel)

La jeune femme sait pourtant qu’elle n’a vraiment pas le choix.

« Vu la vie que j’ai eue – j’ai parcouru le monde entier, mes parents à 15 ans m’ont suivie et autorisée à avoir cette vie là – (…) j’ai envie qu’elle fasse vraiment ce dont elle a envie. Et si elle peut se lever tous les matins et se dire qu’elle a de la chance de faire le métier qu’elle fera, c’est quand même vraiment bien », a-t-elle soutenu.

Un troisième enfant ?

Lors d’une interview accordée au magazine Magicmaman, Alizée, avec Maggy dans les bras, s’est longuement confiée sur le départ de sa fille aînée.

« Avec Grégoire, on se dit que si on n’a pas de troisième enfant, Maggy aura peut-être la vie d’enfant unique, car dans un an, Annily part vivre à Londres pour ses études », a dévoilé la propriétaire du Studio de danse A&G Lyonnet, situé à Ajaccio.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Alizée Lyonnet (@alizeeofficiel)

Un troisième enfant en vue alors ? En tout cas, rien n’est sûr pour l’instant. De plus, lorsque la maman de deux enfants a été interrogée sur son envie de grossesse, celle-ci a répondu qu’elle verrait bien.

La femme de Grégoire a déclaré avoir beaucoup de choses à gérer. Or, qui dit bébé dit attention. Elle devrait s’occuper de son enfant et porter toute son attention au bébé alors qu’en y repensant son emploi du temps est déjà assez plein. Entre Maggy et sa grande fille, elle gère également son studio de danse.

« J’avais évidemment oublié ce que c’était, de se lever la nuit, par exemple. Je me remémorais au fur et à mesure comment c’était avec Annily, et tout est revenu naturellement. La fatigue, les soucis sont différents, mais ce n’est que du bonheur. J’aime la vie que je mène », a-t-elle expliqué.

Pour l’heure, aucun bébé en vue. Quant au départ d’Annily, la maman ne s’y fait pas encore. D’ici là, elle peut encore profiter de la présence de sa fille et passer du temps avec elle avant le grand jour. Nous espérons de tout cœur que tout va bien se passer et qu’Alizée aura moins de crainte.