Taxe Foncière, d’habitation, redevance télé, voici les grosses surprises fiscales pour cette année 2022

Vous voulez être au courant des changements de la taxe foncière 2022 ? Lisez notre article pour connaître ce à quoi les propriétaires doivent s’attendre.

©Quentin Marchal

Bon nombre de propriétaire immobilier attendent le changement qui va arriver en automne 2022. Certes, c’est encore loin mais il faut toujours être bien informé pour éviter les mauvaises surprises sur la taxe foncière. Sachez qu’il y a toujours des bonnes et des mauvaises nouvelles durant ce changement de taux. En effet, plusieurs facteurs sont à l’origine de la variation de cette taxe. Dans cet article, nous allons vous dévoiler tout ce que vous devez savoir en tant que propriétaire.

La taxe foncière va encore augmenter

C’est une mauvaise annonce pour les français assujettis à la taxe foncière. En effet, le montant de celle-ci va exploser dans de nombreuses collectivités locales. Pourtant, il est important de noter que l’inflation des prix n’a rien avoir dans cette augmentation. Ainsi, l’explosion de la taxe est due à la valeur locative cadastrale du bien possédé, basée sur l’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) de l’Insee. Sans oublier, le taux d’imposition appliqué par chaque collectivité.

Ce qui fait une augmentation de la taxe foncière à hauteur de 4,8 % en avril. Sans oublier les autres impôts à la charge des propriétaires. Ce qui fera en totalité une hausse de 3,4 % cette année, contre 0,2 % de l’année précédente. En outre, ce taux varie dans chaque ville. Par exemple, Marseille aura une hausse de estimée à 14 %, Nantes à 11,5 %, Tours à 15,4 % ou Strasbourg à 12,6 %. Ainsi, il est temps de préparer son portefeuille dès maintenant.

De même pour la TEOM

En effet, la mauvaise nouvelle ne s’arrête pas là concernant la taxe foncière. Et oui ! la TOEM (taxe d’enlèvement des ordures ménagères) va également connaître une augmentation importante. Il y aura une hausse de 5% dans 77 % des collectivités locales. Ce taux est basé sur un sondage réalisé par Amorce. Il s’agit d’une association de collectivités spécialisée dans la gestion publique des déchets, des réseaux de chaleur et de la gestion locale de l’énergie.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Prestige Habitat (@prestigehabitat66)

Cette association a bien mentionnée que l’inflation est l’un des facteurs de la hausse de cette taxe. En effet, le carburant des camions-bennes deviennent de plus en plus chère. De même, pour l’électricité afin d’alimenter les centres de tri. Sans compter l’augmentation de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP). Celle-ci est payée par les collectivités locales et les contribuables subissent les conséquences sur la taxe foncière.

Taxe foncière : la bonne nouvelle

Nous avons gardé la meilleure pour la fin. Contrairement à la taxe foncière, la taxe d’habitation ne cesse de baisser depuis l’accession d’Emmanuel Macron à la présidence en 2017. Cette diminution est passée de 30 % en 2021 à 65 % cette année. Encore une bonne nouvelle, cette taxe sera définitive supprimée en 2023 pour les résidences principales. Ceci dit, les résidences secondaires non louées sont toujours assujettis à cette taxe.

A part la taxe foncière, il y a également une bonne nouvelle sur la contribution à l’audiovisuel public. Il a été annoncé par le président de la république que cette taxe serait supprimée en 2022 pour tous les Français. Ainsi, tous les citoyens pourront économiser les 138 euros à payer annuellement lorsqu’on a un téléviseur. En ce moment, le gouvernement est en train de trouver d’autres solutions de financement pour les entreprises publiques concernées comme Arte, RFI, France 24, etc.