À 21 ans, cet homme découvre avec « stupeur » que sa sœur est en réalité, sa maman biologique

Pendant des années, un jeune homme vivait dans le mensonge. En effet, ces supposés parents ne lui ont rien dit sur ses véritables liens familiaux.

Source : Pixabay

Adam (prénom d’emprunt proposé par Reddit) a vécu normalement pendant des années. Tout s’est bien passé jusqu’à ce qu’un jour, il découvre une vérité qui l’a totalement stupéfait. En effet, sa supposée sœur n’était nulle autre que sa mère biologique. Celle-ci était âgée d’une quarantaine d’années tandis qu’Adam avait 21 ans. Lisez l’article pour découvrir l’intégralité de l’histoire.

« Mes parents ont fait semblant d’être mes parents »

Bien que la révélation ait été douloureuse, Adam a décidé de se confronter à sa mère biologique pour lui demander des explications. Ce fut en vain. Sa mère l’a même bloquée.

« Mes ‘parents’ ont fait semblant d’être mes parents, car d’après ce qu’ils m’ont dit, c’était mieux pour tout le monde comme Grace n’était pas prête à être maman. Depuis ce jour, j’attends d’entendre sa version des faits, mais elle a décidé de me bloquer », a avoué le vingtenaire sur Reddit.

Adam voulait en savoir davantage sur ce qui s’est passé. Cependant, sa mère ne lui a pas accordé cette faveur. Le jeune homme a donc décidé de se confier à sa famille.

« Le week-end dernier, j’ai bu des bières avec mon cousin. J’étais ivre et j’ai commencé à pleurer. Il m’a demandé ce qui n’allait pas et je lui ai tout raconté. Personne ne savait rien dans ma famille. Maintenant, tout le monde est au courant et certain personnes ont contacté Grace pour lui dire qu’elle me devait au moins des explications », a-t-il soutenu.

Source : Pexels

Une histoire de guerre familiale

Une fois que sa famille a su la situation, une guerre familiale a éclaté. La mère biologique d’Adam et son mari semblaient avoir du mal à accepter ce qui s’est passé.

« Grace a appelé mes ‘parents’ en pleurant pour leur raconter. Elle dit que c’est de ma faute car je n’ai pas voulu passer à autre chose », a raconté Adam.

En entendant les dires de sa mère, le jeune homme s’est posé des questions. A-t-il bien fait de vouloir savoir la vérité ? Une question à laquelle les internautes ont pris la peine de répondre sous la publication.

« Tu n’as pas révélé ‘sa vérité’, tu as révélé ta vérité. Tu as le droit de partager n’importe quel détail de ta vie si tu le souhaites », « Cette situation devait être difficile et déroutante pour elle à 19 ans mais maintenant, elle est dans sa quarantaine. Elle devrait avoir la maturité de gérer tout ça sans bloquer son frère/fils », peut-on lire.

Une histoire bouleversante

Berrin N. aurait vécu dans le mensonge elle aussi tout comme Adam. Pour preuve, pendant des années, elle ignorait que son paternel n’est en réalité que l’assassin de son vrai père. Elle ne l’a appris que lors d’une dispute familiale. C’était sa sœur qui a craché le morceau. Une période difficile pour la quadragénaire.

Berin N. a entamé une poursuite judiciaire après avoir su l’histoire. La poursuite en question était à l’encontre de Mahir A. pour « déni de lignée ». Un test ADN, ordonné par le tribunal, va dévoiler le terrible secret qui se cache avec cette famille.

Source : Pexels

La mère de Berrin N est décédée

Ce n’est pas tout ! Décidée à connaître la vérité, Berrin N a demandé à ce que la tombe de son père soit ouverte afin d’effectuer d’autres examens. Cela dans le but de savoir si Mustafa Uyanik est bel et bien son père.

Ces recherches, Berrin doit les exécuter seule. Pour cause, sa mère, avec qui elle aurait certainement trouvé de l’aide, est déjà morte.

Selon les informations qu’elle a pu récolter, l’époux de sa maman aurait eu des doutes quant à la fidélité de sa femme. Il aurait donc pris la décision de suivre cette dernière. Lors de la filature, il a trouvé ce qu’il a tant redouté. Sa compagne l’a trompé.

Mahir était alors incapable de retenir sa colère. Il a tué l’amant de sa femme et a encore essayé de s’en prendre à celle-ci. Sans succès. Au moment où cette histoire s’est déroulée, Berrin N n’avait que 9 ans.

Celui qu’elle pensait être son père est donc incarcéré pour le meurtre de Mustafa Uyanik. Il avait continué, pendant des années, à faire semblant d’être le père de la quadragénaire jusqu’à ce que la sœur de celle-ci raconte ce qui s’était réellement passé.