Rappel massif en France : ces produits sont rappelés en urgence, ils sont potentiellement dangereux, il s’agit de sauces pesto

Faire ses courses et s'alimenter sans risque relève de plus en plus du parcours du combattant. Ces derniers jours, ce sont des sauces pesto contaminées aux pesticides qui font couler de l'encre sur la Toile...

Source : Unsplash

Un rappel de produit est de nouveau sur le devant de la scène. En effet, c’est presque tous les jours que les consommateurs ont des raisons de s’inquiéter de leur alimentation. Les contrôles sanitaires alimentaires sont-ils moins efficaces ? Les informations circulent-elles davantage ? Ou plus rapidement ? Quoi qu’il en soit, le constat est le même, les consommateurs sont exposés à des risques importants. Après le scandale des chocolats Kinder et celui des pizzas Buitoni, ce sont les sauces au pesto qui font l’objet d’une procédure de rappel urgente. La rédaction d’Il était une pub invite ses lecteurs à la plus grande vigilance.

Des sauces au pesto font l’objet d’un rappel massif en France

C’est encore une fois de grands risques auxquels sont donc exposés les consommateurs. Et comme toujours, ce sont eux qui vont trinquer. Inutile de vous dire que tout le monde est épuisé de découvrir des scandales alimentaires les uns après les autres. Pourtant, il faut continuer de s’informer pour éviter le pire. La rédaction d’Il était une pub vous rappelle alors que les personnes fragiles sont les plus en danger. En effet, les jeunes enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées peuvent parfois risquer leurs vies. Les procédures de rappel de produits existent donc pour éviter les drames.

Et depuis la mi-mai, ce sont des pots de sauces de pesto qui sont visés par ces procédures. Les consommateurs sont appelés à rapporter ces pots de sauces en magasin pour se les faire rembourser. Car les taux de pesticides contenus dans ces produits dépasserait la limite du seuil autorisé en France. D’après plusieurs de nos confrères, notamment les journalistes du magazine K-Tipp, seules 3 marques sur 14 ne contiennent pas de pesticides. Cela devient une évidence, il va donc falloir revoir nos habitudes de consommation. En effet, plus question de se fier au packaging de notre pot de sauce pesto, ni même à la réputation de la marque. Il faudra lire attentivement la liste des ingrédients.

Les sauces pesto étaient pourtant l’un des rares produits dont les clients ne lisait par l’étiquette. Et pour cause, il ne faut pas beaucoup d’ingrédients pour faire une sauce pesto maison. Mais voilà qu’une procédure de rappel frappe ce produit et ce sont toutes nos habitudes qui sont chamboulées.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Miku📝 (@miku_openlog)

Des scandales sanitaires et alimentaires impossible à arrêter ?

Encore une fois, il faut donc croire que les contrôles de qualité n’ont pas rempli leurs missions. Qu’ils se sont rendus compte trop tard de la défaillance des produits vendus en grande surface. D’après les conclusions des organismes de contrôles, il est possible de retrouver des substances telles que le diméthomorphe, le mandipropamide, le fluopicolide et aussi l’azoxystrobine. Consommer ces molécules pourrait être fatal à fortes doses. De plus, ce sont des substances reconnues comme cancérogènes.

Les marques à privilégier sont les marques Barilla et De Cecco pour éviter de trop fortes doses de pesticides d’après nos confrères. Mai la rédaction d’Il était une pub insiste, ne baissez pas votre garde. Un rappel de produit alerte les consommateurs sur un seul produit pendant un cours instant. Mais cela signifie aussi que les contrôles qualités ne sont pas toujours fiables. Mieux vaut tendre l’oreille et prêter attention aux publications du site officiel du gouvernement Rappel Conso pour ne pas prendre de risques.

Enfin, le mieux qui nous reste à faire sera sans doute de privilégier les sauces faites maison. Réaliser sa propre sauce pesto n’est après tout pas si compliqué. Et nous pourrons choisir nous-mêmes des produits de qualités pour la confectionner. Nos lecteurs auront sans doute remarqué que les plats préparés, juste à réchauffer ou prêts à déguster, sont ceux qui exposent notre organisme à davantage de risques. Mais le fait est que les procédures de rappel de produits peuvent frapper n’importe où !

Encore une fois, il faudra absolument rester vigilant. Vérifier ses placards et son frigo, voilà malheureusement une opération à effectuer quotidiennement par les temps qui courent. Le tout en scrutant la Toile pour vérifier les procédures de rappel de produit en cours. En effet, l’industrie agroalimentaire est face à un défi de taille. Pour ne pas définitivement perdre la confiance des consommateurs, elle va devoir réagir rapidement. Bien qu’il soit sans doute à présent trop tard pour les sauces au pesto.