Star Academy, Une ancienne candidate phare de retour ? Grosse nouvelle et mise au point

La « Star Academy » sera très prochainement de retour sur TF1. Aux dernières nouvelles, il se murmure qu’une ancienne candidate pourrait faire son come-back.

Source : TF1

Jadis, bien avant « The Voice », la « Star Academy » était le numéro 1 des télé-crochets en France. Diffusée sur la première chaîne entre 2001 et 2008, l’émission a notamment révélé quelques-uns des plus grands noms de la chanson française, à l’instar de Jenifer, Nolwenn Leroy, Élodie Frégé, ou encore Grégory Lemarchal. Et bonne nouvelle pour les plus nostalgiques d’entre nous, c’est confirmé, le célèbre concours de chant sera très prochainement de retour à l’antenne.

Plus de 10 000 candidats

Voilà maintenant 14 ans que les fans réclament le retour de la « Star Academy » et leur demande a finalement été entendue. D’ailleurs, les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes comme en témoigne le communiqué de la Une :

« La Star Academy rouvre ses portes et le casting est lancé ! Chant, danse, théâtre… cette école de l’excellence, orchestrée par Nikos Aliagas proposera aux académiciens de suivre une formation intensive pour devenir des artistes complets ! »

Preuve de l’engouement des gens pour le programme, TF1 affirme, toujours dans un communiqué, que plus de 10 000 personnes ont déjà posé leur candidature, et ce, en moins de 48 heures après l’annonce. Et il est évident que ce nombre va encore augmenter dans les prochains jours.

Capture d’écran Twitter

Bref, il faut dire que la « Star Academy » continue toujours de faire rêver les chanteurs amateurs. Mais qui coachera donc ceux qui vont être retenus ?

Ce que l’on sait de la nouvelle saison

Comme vous avez pu le lire dans le fameux communiqué, cette nouvelle saison sera toujours animée par Nikos Aliagas. Pour information, le chéri de Tina Grigoriou, qui a célébré ses 53 printemps le 13 mai 2022, avait la trentaine quand il a présenté la première saison de la « Star Ac’ », remportée haut la main par Jenifer.

Concernant les professeurs, depuis l’officialisation du retour du programme, les rumeurs vont bon train à propos de l’identité de ces derniers. Selon les confidences d’un salarié de l’une des sociétés de production, « ils cherchent des profils crédibles et reconnus dans le milieu. » Aussi, ils espèrent décrocher quelques célébrités qui assureront par exemple les cours d’expression scénique.

Malgré cela, des noms circulent déjà partout. Parmi ceux-ci, on peut notamment citer Sylvie Tellier qui, selon les ouï-dire, occupera peut-être le poste de directrice de la « Star Ac’ ». Sur le plateau de TPMP, son beau-frère, Jean-Pascal Lacoste, avec qui elle entretient une relation tendue, a affirmé que la production lui avait confié « un beau rôle au sein du château. » En effet, selon ses propos, il pourra éventuellement être le CPE des académiciens.

Toujours dans « Touche pas à Mon poste », les noms d’Anaïs Grangerac, Liane Folly et Mehdi Kerkouche ont aussi été cités pour faire PROBABLEMENT partie de l’aventure.

Ainsi, comme vous pouvez le constater, il n’y a que des nouvelles têtes. Un choix voulu par la production qui, apparemment, souhaite miser sur de nouveaux visages. Douche froide donc pour les fans de Kamel Ouali, Oscar Sisto ou encore Armande Altai, qui auraient sans doute aimé les revoir.

Maintenant, pour ce qui est de la diffusion, une source du Parisien affirme que le programme sera très certainement à l’antenne en octobre. À noter que le décor ne changera pas. En effet, les nouveaux élèves vont pouvoir apprendre et progresser au sein du mythique château des Vives-Eaux à Dammarie-les-Lys.

Le come-back d’une ancienne candidate

Outre Jean-Pascal Lacoste, une ancienne académicienne pourra aussi être de retour dans le programme. Il s’agit notamment de Lucie Bernardoni qui, lors de la saison 4, a été finaliste face à Grégory Lemarchal, décédé tragiquement en 2017, des suites de la mucoviscidose.

Les rumeurs relatent qu’elle avait été contactée pour être professeure de chant, ce qu’elle a vite démenti, comme le montre sa publication sur Instagram :

« Personne ne m’a contactée pour intégrer le corps professoral de la Star Academy. Soyons honnêtes : je ne suis pas assez reconnue pour cela. Et je n’ai pas le même poids qu’une artiste reconnue pour être contactée. C’est ainsi et je l’accepte. Car à leur place, je n’aurais pas pensé à moi. J’en suis bien consciente. »

Malgré tout, Lucie Bernardoni trouve génial le fait de revenir au château où elle a vécu tant de choses :

« S’il y a une suite, ou non, ça ne dépend pas de moi, vous l’aurez compris. La seule chose qui dépend de moi, et que je n’aurais pas fait avant, c’est que je n’attends plus que l’on me donne des opportunités qui m’intéressent. Je les provoque… »

Nul doute que Lucie Bernardoni fera une très bonne professeure. Reste à savoir si la production voudra bien faire appel à sa personne.

Capture d’écran Twitter