600 euros d’aides pour partir en vacances pour les Français : Voici comment en bénéficier

Source : Capture d’écran Facebook

En 2015, la Direction générale des entreprises du ministère de l’Économie a réalisé une étude sur les habitudes estivales des Français. Il s’avère que seule la moitié d’entre nous part en vacances d’été. Cela est dû au fait que de plus en plus de Français n’ont plus les moyens de quitter leur foyer pour prendre du bon temps.

Gageons que les différentes crises que le pays a traversées ces derniers temps ne viendront pas arranger ce constat. Toutefois, il existe bien un moyen d’alléger la note pour ceux qui souhaitent prendre un congé bien mérité l’été prochain. En effet, la caisse d’allocation familiale propose son aide pour les familles les plus modestes.

Une aide qui peut atteindre 600 €

Les crises se succèdent depuis deux ans. Après avoir été confrontée à la colère des gilets jaunes, la covid s’est invitée dans l’Hexagone en chamboulant nos habitudes. À peine sortie de la crise sanitaire, voilà que l’Europe se trouve confrontée à la guerre en Ukraine et à cela s’ajoute la grippe aviaire.

Ces évènements consécutifs ont des conséquences désastreuses sur l’économie et le pouvoir d’achat des Français. Les foyers les plus modestes peuvent néanmoins compter sur les dispositifs d’aide proposés par la caisse d’allocation familiale. L’une de ces aides vous permettra peut-être de profiter de vos vacances d’été.

Aides
Source : PEXELS

Même si toute la famille ne pourra pas être du voyage, il sera au moins possible d’en faire profiter les enfants. Et cela, grâce à la CAF.

À qui s’adressent les aides de la CAF pour les vacances ?

La CAF propose des aides appelées AVF qui sont versées en fonction du revenu de chaque foyer qui l’a sollicité. Bien évidemment, cela ne concerne que les foyers à faible revenu. Le montant de l’AVF varie d’un département à l’autre, mais le mécanisme est le même.

Les critères concernent le nombre de personnes qui composent la famille ainsi que le nombre et l’âge des enfants à charge. Pour espérer toucher cette aide particulière en 2022, il faudrait aussi que la famille soit éligible à au moins une prestation de la caisse d’allocation familiale au mois d’octobre 2021.

En plus de cela, le quotient familial du bénéficiaire doit être inférieur à 900 € et qu’il a au moins un enfant à charge. Il n’y a pas beaucoup de paperasse à remplir. Dans les faits, il suffit de s’adresser à un prestataire éligible et de lui transmettre votre numéro d’allocataire.

Si vous faites partie des bénéficiaires, la caisse d’allocation familiale s’occupera des démarches nécessaires ainsi que du paiement. Vous recevrez d’ailleurs un mail ou un SMS pour vous informer de votre éligibilité. Inutile d’effectuer une relance.

Source : Twitter/@cafhautegaronne

Comment obtient-on cette prestation ?

Ce dispositif est destiné à régler tout ou partie de votre hébergement au sein de votre lieu de vacances. La caisse d’allocation familiale paiera directement le prestataire de service qui vous a logé.

Ce qui n’est pas plus mal puisque l’hébergement constitue la partie la plus chère lorsqu’on part en vacances. La CAF propose alors de régler 40 à 60 % de votre budget. Et ce, avec un plafond de 600 €. Cela ne manque pas d’intérêt pour ceux qui ne roulent pas sur l’or.

Il est important de préciser que les vacanciers qui voudraient profiter de cette aide doivent respecter certaines règles. En effet, il faudrait se préparer à ce que le séjour dure entre sept à quatorze jours. En plus de cela, seuls les voyages effectués durant les vacances scolaires sont pris en charge. Enfin, notons que cette aide couvre uniquement les vacances en famille.

Au moment de choisir votre prestataire, pensez à vous adresser à un établissement qui porte le label Vacaf. Il en existe environ 3 600 en France. Leurs noms sont répertoriés sur le site de Vacaf. Que ce soit les campings ou les villages de vacances, il existe toutes sortes de prestataires dans ladite liste.

Au moment d’effectuer votre réservation, n’oubliez pas de communiquer votre numéro d’allocataire, présent sur tous vos courriers de la CAF. Dans certains cas, il sera nécessaire de verser un acompte pour valider la réservation. Heureusement que la CAF verse directement les aides au professionnel qui vous a logé. Si vous faites partie des personnes éligibles, vous devrez avoir du pain sur la planche, mais le jeu en vaut la chandelle.