Ces petites feuilles de papier colorées appelées « post-it » en ont inspiré plus d’un. C’est à New York que des agences se livrent une guerre sans merci à coups de pense-bêtes colorés !

guerre-post-it-agence-2L’histoire a commencé avec un simple « Salut ». Les employés d’une agence de publicité new-yorkaise on eu l’idée de coller des post-it sur une fenêtre. C’est alors que s’est engendrée une véritable bataille de mosaïques en papiers adhésifs.

Les immeubles se sont vite vus remplir de pense-bêtes représentant des dessins en tout genre par des agences comme le New-York Magazine, Havas Worldwide ou encore Getty Images.

Vous pourrez retrouver toutes leurs créations sur Twitter avec les hashtags #postitwar et #canalnotes.