06bde5461c4223efdba4a9f70874ec9b

Les émojis, terme japonais pour désigner les émoticônes, sont devenus un deuxième langage sur Internet et les réseaux sociaux. Ils s’insèrent partout, même dans certaines campagne de com’…et dans les musées !

Jusqu’au 21 février 2016, l’artiste japonais Shinji Murakami (à priori, aucun lien de parenté avec l’auteur) exposera ses émoticônes Catinca Tabacaru Gallery de New-York. Crées sur Google SketchUp, ses créations sont simple et efficace : de l’art contemporain qui touche un sujet on ne peut plus actuel !

La prochaine fois, Murakami s’attaquera aux licornes 8-bit. On a pas fini d’entendre parler de cet artiste.

da7572f9ac8e9ea058e4d45db9364b69

9d843731316e7b478f54264be0345556331cf0ba4cfce68b0676e8ef6a77634384e9ca8224c25a69ff3f1fbba8e1e919