Le lundi 18 et mardi 19 janvier, les étudiants de l’école lilloise Sup de Création ont reçu Nicolas Demeersmann, DC de Proximity BBDO. Après un accueil chaleureux, Nicolas Demeersmann est rentré dans le vif du sujet en leur livrant son défi « 24 H Vidéo festival #LamenaceVirale ». Le principe est simple : plusieurs équipes, plusieurs sujets, n’en choisir qu’un, écrire, tourner, réaliser avec peu de moyen, le tout 24 H.

12620697_10207537154561187_907596207_o12656089_10207537153401158_349522330_o12636983_10207537156721241_1942413448_o12630937_10207537155201203_1745958731_o

12636941_10207537154361182_1346942576_o

Julie, CR pour l’occasion, raconte son expérience et celle de son groupe.

« Le workshop est une expérience différente de ce à quoi on est habitué. Le timing très serré,
J’avais vraiment hâte de me lancer dans l’expérience. Cela nous permettait de nous surpasser et de voir qu’en 24 H, on peut réussir à sortir un film.  Je savais que l’équipe que nous avions choisie allait parfaitement s’accorder pour ce projet. En plus d’être amis, nous avons réussi à équilibrer nos forces : 2 DA et 3 CR.

Lorsque nous avons reçu les sujets avec l’équipe, nous étions vraiment contents de voir la diversité des sujets. Pour n’en choisir qu’un seul,  nous avons préféré faire des « mini- brainstorming » sur tous les sujets pour voir ceux qui nous inspiraient le plus. Cela nous a pris un peu de temps, mais au final, nous étions sûrs du sujet choisi et nous n’avons jamais cherché à changer de sujet en cours de route.

Nous avons dû réfléchir vite aux différentes contraintes : le peu de temps et le peu de moyen à
notre disposition. Heureusement le DC de Proximity BBDO, Nicolas Demeersmann, a réussi à bien nous aiguiller sur le ton et la forme à donner à notre campagne. Une fois cette idée validée, Sonya a vraiment pris les choses en main et est devenue « leader de groupe ». Ses orientations nous ont permis d’avancer plus rapidement.

Pendant le Workshop, on a mis du temps à sortir un story-board. Après, il a fallu préparer tout l’appartement, les décors, découper des sols en carton et les coller. Le DC est revenu nous rendre visite à ce moment, et nous a conseillé sur les plans à tourner, il nous a même fabriqué une perche de fortune pour la caméra (une spatule en bois et l’Iphone collé à la patte à fixe dessus : très efficace !)

Une fois les décors terminés, nous avons commencé à tourner. On ne pensait pas qu’il serait si difficile de passer derrière la caméra. Nous avons essayé de briefer les acteurs au mieux. Après quelques pauses dodo, il fallait les réveiller, leur faire re-répéter leur texte etc… Au final, après quelques heures, nous avions tout ce que nous voulions. Il ne manquait que les plans « beauté »
et les plans extérieurs que nous avons dû filmer le matin.

Nous avons terminé de filmer vers 11H et nous devions rendre le projet à 14 H. Bien que nos 2 DA soient sur le montage depuis tôt le matin, nous n’avons pas réussi à rendre le projet à temps.
C’est pour cela que le DC a donné à tout le monde une heure de plus pour finaliser le montage.
Nous avons fini de monter à 15H03, la présentation commençait… Mais, nous n’avions même pas eu le temps de visionner notre vidéo dans l’intégralité, nous allions la découvrir lors de notre présentation. Nous étions un peu stressés quand le DC nous a dit que l’on passait en dernier et qu’il comptait sur nous pour bien clôturer ce Workshop.

Au final, nous étions vraiment contents de présenter ce projet, nous avons réussi à faire rire la classe, et c’était le plus important pour nous.

J’ai retenu de cette aventure qu’il est important d’avoir un leader et que la confiance en chacun des membres du groupe est primordiale. C’était une superbe expérience et nous pensons mettre la vidéo dans notre book. À refaire, mais avec au moins 3 semaines de pause car c’est un peu épuisant. Cela nous prouve que si on s’en donne les moyens, on peut réaliser quelque chose de correct en un temps réduit et en plus s’amuser, même avec la pression et le manque de sommeil ! »


Ce projet est l’un des nombreux projets menés par les étudiants de Sup de Création durant leur parcours. Cette démarche vous intéresse ? Vous avez envie d’en savoir plus sur Sup de Création ? Venez les rencontrer lors de leur Journée Portes Ouvertes, samedi 5 mars, de 10h à 17h sur le campus SKEMA Buisness School de Lille.

Inscrivez-vous dès maintenant !